La Stylettante

mercredi 11 décembre 2019

Lyon en vrac, des hauts et des bas

DSC04710

Si je ne suis pas sure d'avoir aimé cette première matinée dans la grisaille lyonnaise pour cause de nuit blanche dans notre hébergement Airbnb, j'ai tout de suite aimé ce Flower Three signé de l'artiste coréen Choi Jeong Hua dont j'avais déjà vu des oeuvres lors de la manifestation l'Air des Géants, en 2015, à la Villette. Je suis d'humeur grise, aussi, car le prix du stationnement à Lyon est excessif. Madame Hidalgo est une petite joueuse à côté de Monsieur Colomb. Je vous donne le tuyau. Sélectionner le tarif "environnemental" pour ne pas avoir à régler 11€ toutes les deux heures. Je m'en suis aperçue à quelques heures de notre départ...

lyon gris

Pas facile de se loger à Lyon, une veille de Fête des Lumières et si ce bel appartement de la Guillotière était bien situé entre maternité et la Presqu'Ile, bien chauffé aussi, on ne peut pas en dire autant du confort sommaire de la literie et de la propreté (photo en bas à gauche). Ca c'était pour les bas de notre séjour lyonnais. Sinon, la statue de Louis XIV sur la place Bellecour, la Tour Crayon, le coq Pathé et le Rhône.

DSC04778

Funiculaire vers Notre Dame de Fourvières

lyon rouge

DSC04817

Ces vues de Lyon sont réductrices car nous n'avions que la matinée pour jouer les touristes. L'après-midi, nous étions en mode papy-mamie à la maternité. Cependant, nous avons adoré nous perdre dans le Vieux Lyon. La Cathédrale Saint Jean, des enseignes de bouchons, la praline dans tous ses états et cette statue sur les quais de Saône dont je n'ai pas tout compris de la symbolique. Placée face au Palais de Justice elle interpelle par sa dénomination. En france, porter le poids de soi-même. Etonnante définition. Je tâcherai d'en savoir plus lors de ma prochaine virée à Lyon. 

Nota : je suis partiellement connectée à l'aide d'un boitier 4G car il y a des travaux sur les lignes de téléphone jusqu'au 12 décembre inclus dans ma cambrousse. Le téléphone portable est de retour. C'est déjà ça...


mardi 10 décembre 2019

La petite maison dans la prairie

thumbnail_IMG_3073

Fresque naïve photographiée dans les rues de Dreux, ce matin. Ce petit mot pour vous dire que je mets ce blog en pause car j'ai de gros soucis avec ma connexion internet et pas que... Hier, panne totale, la box et mon téléphone portable. Rien à voir me direz-vous. J'ai du faire dix kilomètres en voiture pour trouver du réseau et prévenir enfants et parents. Ce matin, chez l'Agrume, on ne comprend rien à la situation. On m'a donc prêté un galet 4G pour un tchat technique tout à l'heure. Internet soit, mais pas de téléphone, en rase campagne, c'est flippant. Fin de télégramme depuis la petite maison dans la prairie. 

Posté par Armelle-L à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 8 décembre 2019

Notre Dame de Fourvière et panorama sur la ville

DSC04799

Souvenez-vous, la dernière fois que je suis montée à Fourvière c'était en août et sous la canicule. Cette fois-ci, il faisait un froid de gueux et le panorama était dans la brume. Ca n'en était pas moins beau. Cette balade était, aussi, pour nous, une forme de pèlerinage car nous n'en menions pas large à attendre la naissance de nos jumeaux. La grossesse de la maman n'a pas été de tout repos. 

DSC04781

DSC04784

DSC04785

DSC04789

DSC04790

DSC04792

Pour le contenu historique et architectural de ce bel édifice religieux, je vous renvoie à l'encart ci-dessous. En ce matin froid de décembre, lestés de Petit Filou, chacun notre tour dans les bras - nous avions volontairement délaissé sa poussette - nous n'avons fait que profiter de cette matinée, simplement.

DSC04795

DSC04796

DSC04801

DSC04804

DSC04805

Lyon, la Croix Rousse, la Tour Crayon, la Place Bellecour, le Rhône et la Saône étaient dans la brume. La ville était auréolée d'une lumière à la foide et douce car tous les arbres roussis par l'automne n'ont pas encore perdu toutes leurs feuilles. Nous allions, ensuite, reprendre le finuculaire pour redescendre nous promener un peu dans le vieux Lyon à la recherche de gourmandises à la praline. Pour ma troisième visite dans cette grande ville, la magie a à nouveau opéré. Heureusement, car avec deux petits fils à domicile, je suis appelée à revenir souvent. Je n'ai pas fini de vous parler de Guignol, de bouchons et de saucisson ! J'en profite pour vous souhaiter un beau second dimanche de l'Avent.

Notre Dame de Fourvière - Lyon #6# - La Stylettante

Notre Dame de Fourvière se mérite mais lorsque nous sortons du funiculaire, immaculée, elle nous en met plein les yeux sur fond de ciel impitoyablement bleu. Elle est relativement récente. Sa construction s'est achevée en 1884. De style néogohtique et néo-bysanthin elle domine toute la métropole lyonnaise.

Posté par Armelle-L à 07:58 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 7 décembre 2019

Versailles en vrac - Ca sent le sapin

DSC05824

Versailles, samedi dernier, dans une forêt de sapins sur le marché aux fleurs de l'avenue de Saint Cloud. Ca sentait bon le sapin. Ces beaux sujets donnaient envie de s'y coller. Là, tout de suite, en hisser un dans la voiture pour le ramener et le décorer. Trop tôt pour moi. Quoique cette année, avec ce gris et toute cette pluie, j'ai envie de gaité et de lumière. Je peste d'avoir été obligée quitter Lyon au matin du lancement de la fête des lumières. Ne vous inquiétez pas, j'ai quand même ramené dans l'apn quelques trucs sympas. Je râlerai, aussi, au sujet de notre hébergement Airbnb.

DSC05828

DSC05830

DSC05833

DSC05834

DSC05841 

DSC05835

Nous avons parcouru la ville royale pestant contre ce fichu Black Friday ne nous facilitant pas la tâche pour trouver des cadeaux à offrir à nos nouveaux-nés. A croire que toutes les enseignes avaient ressorti leur stock de mochetés invendues pour les écouler au motif qu'elles étaient à prix bradé. Sinon, profiter des décorations de Noël et constater que la Maison Guinon s'est refait une beauté. Ils ont conservé le très beau plafond. C'est déjà ça.

DSC05838

DSC05840

DSC05844

A force de déambuler, la nuit est vite tombée et les lumières dans les rues se sont allumées. C'est Julie Andrieu qui donné le coup d'envoi des illuminations, encore cette année. Les mêmes guirlandes depuis des lustres, ça sent le sapin... Passer Place Hoche et lever les yeux vers l'immeuble où habitait ma grand-mère. J'ai toujours l'impression qu'elle va ouvrir sa fenêtre pour me faire signe. La patinoire écologique a repris ses fonctions juqu'à la fin des fêtes de fin d'année. Hélas, Petit Poucet ayant un emploi du temps de ministre, je ne pourrai pas aller avec lui patiner. Je vous souhaite un très bon weekend.

vendredi 6 décembre 2019

Joyeuse Saint Nicolas

papillottes

Tout d'abord, merci à celles et ceux qui m'ont adressé de gentils messages pour la naissance de nos twins à la praline. Merci infiniment même si je n'ai pas encore le courage, ce matin, de répondre à chacun de façon personnelle. La route du retour a été dure, hier et je suis sur les rotules. Nous avons essuyé un Lyon-Paris dans un brouillard givrant à couper au couteau au point que l'antenne de la voiture était à l'arrivée enveloppée d'une coque d'un bon centimètre de glace. Et puis les poids lourds, étrangers surtout, dont les feux de signalisation sont insignifiants dans cette opacité. Bref, nous voici rentrés à bon port. Saint Nicolas, particulière, puisque tous les ans, je peste après mon fils parti en vacances au bout du monde à cette période là. Saint Nicolas qui prend tout son sens pour lui puisque tout à l'heure, il reviendra à la maison, un bout de chou sous chaque bras. Pour fêter ça, des papillottes de chez Voisin, célèbre chocolatier-confiseur lyonnais. Les papillottes qu'on  trouve partout et à foison dans la capitale des gones. J'en ai rapporté pour le Noël de Petit Poucet et Petit Filou. Il va me falloir trouver un nom de code pour vous parler de mes petits guignols. J'ai songé Fifi et Loulou. Ca leur va assez bien. En attendant, joyeuse Saint Nicolas à tous.

Posté par Armelle-L à 10:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


dimanche 1 décembre 2019

Décembre, Avent et heureux évènement

DSC05807

Ce premier jour du mois de décembre est aussi, le premier dimanche de l'Avent. J'en profite pour vous faire part d'un heureux évènement puisque je suis à nouveau grand-mère de deux petits garçons, deux jumeaux nés vendredi à Lyon. Selon la formule consacrée, les bébés et leurs heureux parents se portent bien. Ne me reste plus qu'à leur trouver des surnoms pour parler d'eux dans la blogosphère. En attendant, voici une petite crèche en faïence, naïve, colorée, originale, photographiée au rayon Noël du Printemps Haussmann. Ce blog se met en pause pour quelques jours puisque vous imaginez bien que je file de ce pas à Lyon faire connaissance avec ces deux nouveaux venus dans notre déjà grande famille. Je vous dit à bientôt et je vous souhaite un très beau mois de décembre.

Posté par Armelle-L à 09:41 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 27 novembre 2019

Le safari des courses de Noël

DSC05806

Je ne sais pas vous mais perso, je trouve compliqué de faire mes achats de Noël, cette année. Il faut dire que j'ai levé le curseur d'un cran sur le front du durable et de l'équitable. L'an dernier, un reportage dans des usines chinoises m'avait dégoutée au point de mettre un point d'orgue a bannir autant que je peux ces processus de fabrication de masse avec une main d'oeuvre bon marché. C'est ajouter de la difficulté à la difficulté. Ceci d'autant que mes finances sont rincées par deux déménagements dans l'année. Tant pis, j'irai au bout de cette démarche autant éthique que qualitative. Refuser, aussi, la facilité d'avoir recours aux services des géants du numérique. Là, je suis aidée par une boite aux lettres qui prend l'eau, de surcroît située en batterie à au moins cent mètres de la maison. Je râle quand il pleut et c'est quotidien depuis mon emménagement. Bref. Pour les deux petits, j'ai trouvé sans chercher. Pour les adultes, curieusement, c'est plus compliqué. Je reprends, aujourd'hui, mon safari des achats de Noël et pour l'illustrer ces belles girafes en peluche du rayon jouets au Printemps Haussmann. Et vous, quel Père Noël êtes vous ?

lundi 25 novembre 2019

Sweat douceur couleur lagon

DSC04703

Comme souvent, cent ans après tout le monde, voici mon premier sweat Courcelles de Cosy Little Word. Patron commun avec le gilet Monceau. J'ai beaucoup hésité quant au choix du patron à mettre en oeuvre pour utiliser ce molleton couleur lagon acheté sur le marché aux tissus de Chartres. Je me suis finalement décidée pour ce modèle douceur et cocooning à porter les jours où je suis à la maison. Cependant, j'ai modifié le patron en ne mettant pas de bande ni à la ceinture, ni au poignet. De surcroit, j'ai diminué la profondeur de l'encolure d'un bon centimètre, encolure terminée par un biais liberty. Ceci pour éviter de mémériser sur ma petite stature un modèle qui convient davantage aux grandes. Le patron s'avère un excellent basique a customiser autant qu'on veut.

DSC05814

DSC05815

Noël approche à grand pas. Je vais être pas mal occupée car c'est moi qui reçoit et régale. Je vais donc laisser de côté, un temps, la couture. Ceci d'autant que mon stock de tissus ne contient plus que le nec plus ultra et que si tout va bien, Papa Noël aura dans sa hotte, un nouveau joujou beaucoup plus performant. Entendez une nouvelle machine à coudre car ma petite Janome mécanique a atteint ses limites et me bloque un peu dans ma progression. Affaire à suivre l'année prochaine, si tout va bien.

Posté par Armelle-L à 06:58 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 23 novembre 2019

Toi aussi, t'étais moche en 90 !

DSC05809

L'autre jour, en mal de loisirs, j'ai revu avec délice le film Tatie Danielle. Comment ne pas être hilare devant les looks de Karine Viard et Catherine Jacob ? Tenues vestimentaires et make-up. J'avais oublié la tendance du vert salade en couche bien épaisse sur les paupières. Et puis, cette publicité de SEAT et le slogan qui va avec m'ont replongée dans mes archives. J'ai cherché précisémment une photo de moi en avril 1990, date de sortie du film culte d'Etienne Chatillez. On aurait pu s'attendre à pire car j'ai eu pire, un ou deux ans, auparavant. J'avoue que mon coiffeur d'alors chez JLD Coulommiers a été de bon conseil. J'ai succombé à cette mode d'alors, la permanente mais Didier (je me souviens de son prénom car je n'ai jamais retrouvé depuis un aussi bon coiffeur) m'a dissuadé du sacrilège en conservant ma belle longueur d'alors. On n'échappe, cependant pas, aux pulls en mohair façon Anne Sinclair. Qui se souvient encore de son magazine politique du dimanche 7 sur 7... et de ses pulls aussi ! Je porte du home made car le gilet et le pull en dessous était tricotés par mes petites mains. Malgré mes trois enfants, j'avais du temps. Pas d'internet, pas d'Instagram, rien de chronophage si on excepte le bavardage de ma factrice et le café de 13 heures chez une amie avec en toile de fond les Feux de l'Amour... Bref, toute une époque. Si toi aussi, t'étais moche en 90, je te lance le défi, photo à l'appui, d'en parler sur ton blog ! Bon weekend à tous.

Posté par Armelle-L à 07:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 21 novembre 2019

Museau vinaigrette à la lyonnaise

DSC04702 (2)

Ou comment faire des économies et se régaler en ce jeudi avènement du Beaujolais nouveau. J'ai acheté des tranches de museau non assaisonnées que j'ai taillées en morceaux. Le museau vinaigrette est un plat canaille, un plat de bistrot, un plat qu'on trouve à la carte des bouchons lyonnais. Piqure de rappel, voir le lien en fin de billet pour se lécher les babines. Ca sert à ça, un blog qui dure. Ici servi avec des pommes de terre en robe de chambre comme on disait quand j'étais petite fille et une petite sauce fraîche façon cervelle de canut. La triperie redevient tendance paraît il et l'envie me vient en ces temps friquets de cuisiner de la langue. Bon Beaujolais mais attention aux excès !

Lyon, le meilleur pour la faim #8# - La Stylettante

Visiter Lyon sans déjeuner dans un bouchon, c'est un peu comme voir Paris sans passer devant la Tour Eiffel. A Lyon, il y a bouchon et bouchon. Ceux, trop nombreux, pièges à touristes où on se restaure seulement et le Bouchon authentique. La compagne de mon fils connaissait celui-ci caché dans une petite rue du premier arrondissement.

Posté par Armelle-L à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,