La Stylettante

mardi 18 mai 2021

Après le Chat, déambuler dans Paris...

IMG_20210513_122039_191[26184]

Cela faisait un bail que je ne m'étais pas promenée au temps des iris dans le jardin des Tuileries. Pour ce printemps myosotis et iris pour une belle harmonie de bleu et de violine dans les parterres. A ma très grande et heureuse surprise, les pelouses sont moins souillées de détritus et aucun rat en goguette sur la ligne d'horizon contrairement à il y a quelques temps. Je ne veux pas être politiquement incorrecte mais la pénurie de touristes n'est certainement pas étrangère à ce constat de bonne santé des parcs parisiens... Ceci n'engage que moi.

DSC06286

LA concorde

DSC06284

Panaché de photos entre smartphone et petit APN car j'ai décidé de changer de braquet pour ce blog. Délaisser Instagram et retour aux fondamentaux si on veut bien nous laisser circuler à notre guise au moins dans l'hexagone. La place de la Concorde à midi passé aussi tranquille, c'est quasi inédit. Cette épidémie n'a pas que des inconvénients. Le Crillon et l'Hôtel de la Marine ont fait peau neuve. On nous promet une ouverture au public de ce dernier pour les journées du Patrimoine sauf contrainte sanitaire. A noter. J'y ai fait des devis, autrefois, dans un labyrinthe de bureaux gris et sales. Cependant, l'entrée était belle pour le peu que j'en ai vu. 

IMG_20210513_120154

DSC06288

DSC06293

DSC06289

DSC06295

DSC06297

IMG_20210513_122414

Poser masquée pour se souvenir de ces temps étranges qui ont vidé Paris de ses touristes étrangers. Insolite de marcher dans les allées des Tuileries et n'entendre parler quasi que français. Au risque de paraitre réac ou je ne sais quoi, c'est agréable. Il faut en profiter car ça ne durera pas. A la faveur d'une trouée de ciel bleu, savourer un sandwich de chez Keyser assis au pied du Louvre, face à la Tour Eiffel. Quand je pense que quatre ans durant, je l'ai eue sous les yeux depuis mes fenêtres en banlieue. Soupirer en regardant les moineaux picorer.

DSC06298

DSC06300

DSC06301

DSC06302

Ensuite, contourner le Grand Louvre dont certaines façades sont en rénovation. C'est juste magnifique sous le ciel bleu en prime. De l'autre côté de la Seine, l'Institut de France et au loin l'ile de la Cité où Notre Dame panse ses plaies. Ca sera pour une autre virée parisienne.

DSC06304

IMG_20210513_130223

IMG_20210513_133525

Se diriger vers Saint Germain l'Auxerrois où nous verrons une autre exposition en plein air. Laquelle fera l'objet d'un billet ultérieur. Lever le nez vers ce qui reste de la Samaritaine et verser dans les souvenirs d'une autre vie, encore et encore. Je suis allée faire des devis dans les sous-sols de cet ex emblématique magasin parisien quasi la veille de l'annonce à grand fracas de sa fermeture, LVMH ayant préempté les lieux. Je ne veux pas croire que mon directeur d'alors avec moi ne savait pas... Peu importe. Je n'ai retenu que les entrailles où nous sommes descendus, incroyable univers digne d'un roman de Jules Verne. Et puis cette boutique vide avec ses lambris déjà bleus au temps où il y avait là un salon de thé où je suis souvent allée goûter avec mes enfants lors de nos virées culturelles à Paris. Signe de ces temps bizarres, Angélina sur la rue de Rivoli sert son célèbre chocolat en "click and collect" tout comme l'hôtel le Meurice, voisin, qui propose ses diners fins "à emporter à la maison"... Les arcades étaient vides, peuplées seulement de malheureux dans leur sac de couchage. En dépit de tout ça, cette balade à Paris post confinement nous a paru infiniment agréable.


lundi 17 mai 2021

Un peu de tout, beaucoup de rien #61#

DSC06264

Ca aurait pu, ça aurait du être une chouette semaine. C'était sans compter sur ce mois de mai aux mauvaises inspirations cosmiques. Il parait que c'est Uranus le coupable. Nous avions un emploi du temps bien carré et rien ne s'est passé comme nous l'avions planifié. Alors regarder la jolie lumière sur le jardin quand le soleil veut bien briller et la pluie cesser. Ca apaise et ça ressource.

IMG_20210513_083556[26180]

IMG_20210513_110641

Le samedi, nous avions fait notre marché à Provins et nous avions succombé à la polonaise du pâtissier. Mercredi, j'ai tué deux poires un peu dures pour être mangées au couteau. J'en ai fait une tarte fine. Nous avons commencé notre récolte de radis. Petits mais délicieux. La corbeille d'argent illumine le muret devant la porte fenêtre. Mais cette vie trop verte ne suffit pas alors, pour échapper au train-train, nous nous sommes échappés à Paris. Paris où sur le boulevard Haussmann, les Galeries Lafayette tentent de faire bonne figure avec une façade customisée de couleurs vives. Mercredi, si tout va bien, les magasins, bistrots, restaurants, cinémas et salles de spectacle vont partiellement rouvrir. Une bouffée d'oxygène pour eux comme pour nous. Bonne semaine où si des billets sont planifiés, je ne serai qu'en diagonale présente sur la toile.

dimanche 16 mai 2021

"Le Chat déambule" sur les Champs

IMG_20210513_114006[26189]

J'avais noté sur mon agenda d'aller voir cette expo dès que nous pourrions à nouveau circuler. Jeudi de l'Ascension me paraissait une bonne date car ainsi, nous échapperions aux embouteillages de rigueur pour entrer dans Paris. Sauf qu'au petit matin, il pleuvait. A la faveur d'une éclaircie nous sommes partis quand même pour voir le Chat de Geluck qui déambule sur les Champs Elysées jusqu'au 9 juin. Finalement, il n'a pas plu sur la capitale et cette expo en plein air nous a servi d'introduction à une belle balade dans Paris.

DSC06274

G1

G2

DSC06315

DSC06317

g3

DSC06314

Ce sont pas moins de vingt statues en bronze du Chat de Geluck qui bordent le bas des Champs Elysées.  Je ne les ai pas toutes photographiées car certaines avaient plus de succès que d'autres et pas évident de se faire une place pour un cliché réussi et vierge de présence humaine. On ne peut surtout pas chasser des enfants heureux de rencontrer ce fameux Chat et d'échapper ainsi au stress des confinements successifs et de l'addiction à leurs écrans. Sans rire, les professionnels de santé tirent la sonnette d'alarme sur la santé mentale de nos enfants et ados... La notre, aussi.

IMG_20210513_114249

Peu de spots de restauration dans Paris à l'image de ce kiosque où on se presse pour acheter des sandwichs. Si ce n'est pas là que nous nous sommes ravitaillés, j'ai été agréablement surprise par la relative sagesse des prix. En regardant ce Jardin des Champs Elysées, je me suis souvenue y avoir passé beaucoup de temps à manger sur le pouce entre deux rendez-vous professionnels. N'empêche, c'était le bon temps car à présent, je m'ennuie et je passe, moi aussi, trop de temps sur mes écrans même si je fais tout pour sevrer ce fâcheux passe-temps et ce n'est pas gagné. Je vous souhaite un bon dimanche encore pluvieux... 

Posté par Armelle-L à 07:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 15 mai 2021

L'Art du Crime - Saison 4

LART_DU_vRIME_S04_-_EP00_S04EP00_preview

J'aime cette série et je ne suis pas la seule puisqu'elle a été récompensée par le Prix du Public au Festival de Luchon. Pour la petite histoire, je m'étais jurée en fin de saison 3 avoir trouvé la maison de mes rêves pour regarder la saison 4 bien calée dans un fauteuil club. Ca ne sera pas pour cette fois-ci mais peut-être pour la saison 5, en tournage actuellement. Mais revenons à ces intrigues avec pour enquêteurs le couple détonnant Eélonore Berhnein et Nicolas Gob, respectivement experte de l'art et simple flic. Pour cette saison 4, Stéphane Bern est venir enrichir le casting. Contrairement à d'autres séries, rien n'a changé et j'aime toujours bien. Deux épisodes seulement cette année pour cause de Covid et de confinement avec pour décor le Grand Louvre et le Musée d'Orsay. En marge, croiser les doigts pour retrouver très vite le droit de retourner au musée et autres richesses de notre patrimoine "en présentiel" comme on dit à présent. Bon weekend.

vendredi 14 mai 2021

Petits pois à la française, recette Laurent Mariotte

IMG_20210509_120555[26102]

La saison des petits pois frais est éphémère. Quand j'en ai vus sur le marché de Provins, je me suis précipitée pour expérimenter la recette de petits pois à la française selon Laurent Mariotte. J'ai déjà préparé des petits pois frais de printemps mais jamais selon ce principe. Pas de cerfeuil mais du persil de mon jardin, des petits oignons frais et de la salade verte pour un résultat savoureux. La marche à suivre est simple. Ecosser les petits pois pour les mettre dans un saladier avec du beurre, des oignons nouveaux, de la salade, du persil. Bien mélanger et placer au froid trente minutes. Faire cuire ensuite avec du sel et un bouillon de légumes ou de volaille comme vous aimez. Servir bien chaud avec la viande ou le poisson de votre choix. En marge, j'ai voulu expérimenter la soupe anti-gaspi préparée avec les cosses mais quelle horreur ! Tant pis pour le geste éco-responsable. On se contentera des petits pois quand ils sont de saison !

Posté par Armelle-L à 07:41 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


jeudi 13 mai 2021

Tee shirt marinière couleur rouille

DSC06262

Me voici bien sobre pour titrer ce billet. Oui, tee-shirt Briac Marie Poisson avec un tissu marinière bio et rouille. Du coup, j'ai expérimenté la pose de laminette dans les épaules pour le faire durer. Tissu provenant de chez Tissus.net comme souvent et de bonne facture. Rien de compliqué mais je me suis appliquée à soigner les finitions. A l'arrivée, ce tee-shirt est exactement tel que je l'avais souhaité.

DSC06261

DSC06260

DSC06263

J'ai mis de la laminette dans les coutures d'épaule pour que ce tee-shirt se tienne plus longtemps et j'ai tenté l'aventure de l'ourlet à l'aiguille double. J'ai fait des essai avant car les explications du guide de ma machine à coudre n'étaient pas limpides. Je me suis déjà attaquée à la réalisation d'une autre marinière à partir d'un modèle du commerce dans mon armoire. Il faut que je me hâte car si tout va bien, dans un mois je serai en vacances et je n'aurai rien à me mettre. Non sans rire, les hauts manquent à l'appel !

Posté par Armelle-L à 07:52 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 12 mai 2021

Souper en chambre et plaisirs démodés

CollageMaker_20210505_202340508

A mon grand âge, je refuse d'avoir froid à l'hôtel. C'est la raison pour laquelle, j'avais réservé à Mayenne une chambre dans un établissement un peu plus cossu avec confort et chauffage central. Le genre de lieu un peu désuet mais infiniment plus agréable que ces chaînes style motel qui vous loge en coursive avec dans la chambre des convecteurs grille-pains et des cabines de douche moulées dans le plastique. Pour un prix très raisonnable cet établissement labellisé Logis de France dont le restaurant est fermé pour les raisons qu'on sait proposait servi en chambre, un souper chaud, fin et copieux. Au menu, une terrine d'asperges, un boeuf braisé sauce au pain d'épices et son gratin, salade de fruits frais et madeleines. Plateau repas avec serviettes en tissu et couverts de bonne facture. C'était délicieux. Notre premier restau si j'ose dire depuis près d'un an. Nous avons donc largement apprécié la prestation.

IMG_20210506_080137

Saluer au passage la ponctualité du service car à 8 heures pile, on toquait à la porte pour nous servir dans les mêmes conditions un petit déjeuner sans fausse note. Je ne sais pas quelle boulangerie fournit les croissants mais je n'en avais pas mangé d'aussi bons depuis belle lurette. De quoi reprendre la route dans de bonnes conditions car il a plu des cordes tout au long de notre trajet avec escale à Versailles pour une pause déjeuner chez mes parents. Nous avons goûté à leur juste valeur ces plaisirs démodés. Privations et confinements successifs nous auront au moins ouvert les yeux sur le travail courageux de ces professionnels de l'hôtellerie et de la restauration. Merci à eux. 

Posté par Armelle-L à 07:29 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 11 mai 2021

Mayenne express

IMG_20210505_165745

Eglise Notre Dame des Miracles à Mayenne sous un ciel qui hésite entre nuages et éclaircies. La lumière rasante sur les pierres grises de pays rappelle bigrement la Bretagne intérieure. Là, en me baladant dans les rues de cette ville au patrimoine assez riche, j'observe et je me pose mille questions alors que nous venons de visiter plusieurs maisons dans les environs. Bien réfléchir car cette crise Covid fausse toutes les cartes et l'immobilier perd la raison. Le ciel était lourd de menaces et la pluie n'allait pas tarder à déferler. J'allais apprendre le soir même dans les médias que Mayenne et Sarthe sont "immobilièrement" à la mode. Je dirai que les citadins se ruent où il peuvent et pas sur que ce courant persiste si les choses reprenaient un semblant de cours normal, la mode étant ce qui se démode...

IMG_20210505_165531

IMG_20210505_165915

IMG_20210505_165759

IMG_20210505_171335

IMG_20210505_172735

IMG_20210505_171400

IMG_20210505_171928

IMG_20210505_172412

Mayenne rive droite avec le musée de son ancien château fort dressé là depuis le Xème siècle. Evidemment, tout est fermé, commerces et lieux de distraction tel le cinéma et le théâtre. Dans cette rue pavoisée de papillons et de fleurs colorées, les boutiques sont rideau baissé et tout fait grise mine. Comment apprécier une ville à sa juste valeur dans de telles conditions. La veille, aussi, Coulommiers était d'une tristesse à pleurer. Sur la rive gauche de la rivière, on trouve davantage de magasins de bouche. J'ai connu Mayenne au temps où il n'y avait pas d'autoroute. C'était la route des vacances vers la Bretagne et on était joyeux sur la nationale 12. 

lundi 10 mai 2021

Silence, ça pousse

PhotoCollage_1620547691046[26091]

Confinée jusqu'à ce soir puisque je suis "cas contact", je regarde depuis ma fenêtre verdir le jardin. Ouf, la charmille a poussé et je ne vois plus mon voisin. Celui que j'appelle affectueusement Bidochon. Monsieur et Madame Bidochon. Leur ressemblance avec ces personnages de BD est criante. Me dire que je ne mettrai ni fraises, ni géraniums car nous n'allons pas beaucoup être présents dans les semaines à venir. Se contenter d'une récolte de radis petits mais savoureux. Le persil frise allègrement. Le petit pêcher de vigne sur la terrasse montre ses premiers fruits. Pour cause de gelées, le mois dernier, la récolte sera moins abondante. Le lilas dans la haie déborde sur la pelouse. La corbeille d'argent fleurit. Quant au proprio, il se fait discret depuis que j'ai demandé à l'agence qui a rédigé le bail d'intervenir pour une piqure de rappel à la loi. Il n'a pas aimé mais tant pis. Silence, ça pousse et, pour des raisons que je vous raconterai plus tard, je suis beaucoup plus sereine... Bonne semaine à tous. 

Posté par Armelle-L à 07:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 9 mai 2021

L'osso buco selon Lino

DSC06256

Lino Ventura est un acteur que j'aime beaucoup. Aussi, quand j'ai lu dans le journal qu'il était bon cuisinier, j'ai voulu essayer la recette de son osso buco. Le plus dur a été de trouver la viande sur mon périmètre autorisé. J'ai écumé pas moins de trois boucheries et c'est à l'arrache qu'à la dernière adresse, j'ai réussi en pleurnichant sur mon sort, à convaincre le boucher d'aller chercher dans sa chambre froide un cuisseau de veau où découper de quoi cuisiner ce plat à l'italienne haut en couleurs et en saveurs.

DSC06254

Vous avez ci-dessus la liste des ingrédients exception faite de la gremolada à base d'anchois, de persil, d'ail et de jus de citron. Pourtant et malgré la tablette de bouillon de légumes ajoutées en cours de route, je n'ai pas trouvé cette recette extrordinaire. La faute aussi à des tomates fades et une viande coupée à l'arrache par un boucher paresseux. Je dois avoir une autre recette quelque part. Il faudra que la retrouve.

60

Sinon, côté dessert, la tarte aux fraises sur son lit de crème d'amande et sa pâte Pierre Hermé était délicieuse. Un anniversaire un peu tristoune à deux alors que nous aurions du être réunis en famille. Symboliquement, je n'ai pas voulu boire de Champagne car marre de cette région et son breuvage. J'ai pris un doigt de Porto en apéritif et un peu de Bordeaux rosé avec le dessert. Du truc à bulles, je suis saturée...

Posté par Armelle-L à 07:49 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,