La Stylettante

vendredi 5 juin 2020

En balade à Barbizon

DSC05099

Un bail que je n'avais pas, par paresse, sorti l'APN. Nos téléphones qui savent tout faire nous tirent vers la médiocrité. Entre le soleil cuisant de ce lundi de Pentecôte et ma mauvaise vue, j'en ai bavé pour faire quelques clichés interessants. Il faut dire que Barbizon nous a un peu déçus. Ce haut lieu de la peinture pré-impressionniste française est certes charmant mais il est trop couru. C'est un nid à touristes. Moins, en ce jour où nous étions encore soumis à la règle des cent kilomètres. Cependant, il y avait beaucoup trop de monde à mon goût. Mais Jules voulait voir Barbizon. Il a vu...

DSC05098

DSC05097

DSC05100

DSC05096

Curieuse découverte que cette chapelle Notre Dame de la Persévérance aménagée dans l'ancienne grange de la maison de Théodore Rousseau. Le clocher est oeuvre du fil de Jean-François Millet. Elle est jolie et intime. Encore plus surprenant, le buste de Vercingétorix érigé sur le monument aux morts.

DSC05093

DSC05086

DSC05091

DSC05102

DSC05113

Sur la plupart des maisons, des plaques pour indiquer que tel ou tel artiste a vécu et travaillé à cet endroit. Les maisons sont désormais privées. Heureusement, elles sont joliment fleuries car on pourrait s'ennuyer. Ici et là, des représentations en mosaïques pas faciles à photographier à cause de l'intensité de la lumière ce matin là, des grands tableaux que nous connaissons dont ces glaneuses de Millet, justement. 

DSC05105

DSC05087

DSC05103

DSC05118

DSC05117

De beaux commerces dont un chapelier spécialiste du panama, des restaurants encore confinés ce jour là, des galeries d'art sans lien avec le pré-impressionnisme mais le plaisir de croiser cette créature d'un sculpteur que j'apprécie énorméménent, Jean-Pierre Richard. Un peu désabusés, nous avons cherché la fraîcheur d'un chemin en lisière de forêt de Fontainebleau, le long duquel nous avons aperçu de somptueuses maisons tapies dans la verdure. Nous aurions mieux fait d'aller à Moret sur Loing. Une prochaine fois peut-être car traverser Melun, même un jour férié, est une plaie pour l'automobiliste.


jeudi 4 juin 2020

Quid novi ? #3#

DSC06127

Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux. Mardi, j'ai échappé à la règle. Je ne me suis pas précipitée pour boire un café en terrasse. Il faisait chaud et je ne suis sortie qu'au parc, tard dans l'après-midi. J'ai regretté le confinement car la nuit a été bruyante. Ce bourdonnement d'insectes nuisibles réduits au silence plus de deux mois durant me fait réaliser à quel point les soirées d'été, s'il fait beau, vont peut-être me faire regretter ma maison en rase campagne. Jamais contente. Je sais...

QN3

IMG_20200602_163042

J'ai aimé m'asseoir sur ce banc comme l'an passé, à l'ombre des tilleuls pour réfléchir. Réfléchir à la suite à donner à notre quête immobilière. Nous sommes à un tournant et nous n'avons plus le droit, ni de tergiverser, ni de nous tromper. Ca ne sera pas la Champagne. J'ai eu cette certitude plantée devant ces vignes à la sortie de Sézanne. Le chemin est bordé de ronces et de fleurs, aussi, à l'image de ces églantines sur l'ancienne voie ferrée qui allait de Coulommiers à la Ferté Gaucher. Les semaines à venir vont être décisives. Ne rien précipiter et avancer le plus sereinement possible.

Posté par Armelle-L à 07:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 3 juin 2020

Soupe rafraîchissante de fruits rouges

IMG_20200530_101017

C'est le temps des cerises. Hélas, à cause du manque de pluie, elles ne sont pas assez charnues pour faire des confitures. Les framboises sont rares et chères. Quelques-unes quand même cueillies avec des fraises et ces petites cerises, vendredi dernier, à la Cueillette de Lumigny. J'ai plus ou moins raté ma seconde fournée de confitures. Les fruits ont laissé un sirop abondant. Sirop que j'ai eu idée de conserver et d'aromatiser de kirsch pour couvrir cette salade de fruits rouges. C'était vraiment délicieux et rafraîchissant. Sinon, pour la recette originale de la maman de ma belle-fille, se référer à l'encart ci-dessous. Encore meilleure tout comme cette belle soirée de juillet en famille sur les hauteurs de Grasse. Comme ça me parait loin.

SOUPE de FRUITS ROUGES - La Stylettante

Là, je triche car cette recette n'est pas la mienne mais celle de notre hôtesse niçoise. Cependant, elle a eu la gentillesse de me la donner et je ne tarderai pas à servir cette soupe de fruits rouges à ma table tant j'ai adoré.

http://www.stylettante.net

mardi 2 juin 2020

En passant par Vaux le Vicomte

DSC05121

Hier, de retour de Barbizon où nous avons renoncé à pique-niquer tant il y avait de monde, nous avons fait halte sur le parking en forêt du château de Vaux le Vicomte. Nous n'étions pas les seuls mais les alentours du domaine sont vastes. Hélas, si les jardins sont ouverts à hauteur de 1000 personnes, l'élégante demeure de Nicolas Fouquet signée Louis Le Vau reste fermée au public jusque nouvel ordre. Crève-coeur.

DSC05124

DSC05122

DSC05123

DSC05120

En ce lundi de Pentecôte, il faisait une chaleur de four sur la Seine et Marne. Nous n'avons pas eu le courage de franchir le portail pour arpenter les 33 hectares que comptent les sublimes jardins d'André Le Nôtre. Nous nous sommes contentés de glaner des informations auprès de la dame chargée de refouler les visiteurs voulant emprunter la sortie. Contrairement à Versailles ou Fontainebleau, monuments nationaux, Vaux le Vicomte est une propriété privée et n'a pas encore obtenu d'autorisation pour faire entre du public dans les appartements du château. Ils attendent le 22 juin. Nous reviendrons de bon matin, à l'ouverture et en semaine. Par contre, nous n'avons pas boudé notre plaisir de pique-niquer à l'ombre des tilleuls séculaires où les abeilles travaillaient dur à collecter le nectar. De Barbizon, je vous parlerai en fin de semaine.

lundi 1 juin 2020

Juin, "période glaciaire"

IMG_20200527_172719

Je ne savais pas comment ouvrir le chapître du mois de juin. Un mois de juin décomplexé puisque déconfiné lentement mais surement. Juin, ou la saison des glaces en plein air ou en terrasse déjà débutée pour moi avec ce sorbet orange sanguine chez mon boulanger. Juin qui n'a pas la même saveur que les autres années puisque le Mois Molière à Versailles n'aura pas lieu. On parle d'un festival de rue, fin août. A confirmer. Je me rends compte que depuis le mois de janvier, je ne suis pas allée à Versailles. Envie d'une glace sur la place du marché chez San Luis. Envie de renouer avec mes petites manies et mes habitudes. Même si le parc des Capucins a rouvert, tourner en rond à Coulommiers commence à me lasser. Privée de vacances par mon voyagiste, j'échafaude quelques projets d'escapades à plus de cent bornes de chez moi. En attendant, je souhaite à tous un très beau mois de juin. Prenez soin de vous car le virus continue de circuler.

Posté par Armelle-L à 07:59 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,


dimanche 31 mai 2020

Liberté surveillée

IMG_20200530_164321

Hier, les parcs et jardins ont rouvert. En fin d'après midi nous sommes allés faire un tour très symbolique au Parc des Capucins. Liberté surveillée car croiser des patrouilles de policiers armés et masqués ça plombe un peu l'ambiance. Un an pile poil aujourd'hui que j'ai emménagé à une rue de celle où je vis, aujourd'hui. Je me souviens alors des pivoines en fleurs. Elles sont fanées pour ne pas dire brûlées par un printemps torride.

IMG_20200530_163048

IMG_20200530_163542

IMG_20200530_165151

IMG_20200530_164740

IMG_20200530_170303

IMG_20200530_164334

IMG_20200530_162946

Le cygne a déserté les rives de son île pour le bout du chenal moins fréquenté. La faune semble désorientée. L'homo sapiens est de retour et d'un coup c'est beaucoup moins bucolique. Étrange comme sur les pelouses les feuilles mortes se ramassent déjà à la pelle. Alors profitons car l'automne dans cette étrange et fichue année pourrait être precoce et féroce si l'épidémie repartait de plus belle. Ainsi se referment les portes sur un mois de mai que je n'ai pas aimé du tout. Bon dimanche.

samedi 30 mai 2020

Un si grand soleil sort de l'ombre 🌞

4b54b12e-a7b40b44db414011b794072b7236fae1050cf08db65d63f67473e29848e2c7ce

Ou comment débuter le mois de juin d'une agréable façon. Ce feuilleton que j'ai pris l'habitude, depuis bientôt deux ans, de regarder en direct ou replay sur France 2 mis à l'ombre durant le confinement revient lunid soir sur nos petits écrans à la faveur d'une vingtaine d'épisodes tournés en amont. C'est idiot mais je jubile. Entre temps, nous avons appris avec tristesse le décès de Delphine Serina qui avait brillé dans le rôle d'une femme d'affaires particulièrement machiavélique et fragile psychologiquement. Sa dernière apparition à l'écran, je crois. Je ne sais plus exactement où on en était car j'étais en plein déménagement quand la production a coupé les moteurs. Je gage que je vais très vite retomber sur mes pieds. C'est pour moi, un petit plaisir quotidien comme un carré de chocolat. Bon weekend.

grand-soleil265c

Ici, aux côtés d'Elisabeth Bastide (Chystelle Labaude) son amie dans le feuilleton

Posté par Armelle-L à 07:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 28 mai 2020

Quid novi ? #2#

IMG_20200519_152056

Terminer le mois de mai avec la prison-bibliothèque qui a été le totem de mon journal de confinement et qui a rouvert ses portes aux publics avec précautions. Je précise car je me suis pris une volée de bois vert sur Instagram à ce sujet. Commande d'ouvrages en ligne ou par téléphone à partir du catalogue, remise à l'accueil et restitution dans la boite à l'extérieur du site. Dingue comme une mauvaise ambiance règne sur les blogs et les réseaux sociaux depuis le déconfinement. J'ai parfois envie de mettre la clé sous le paillasson. Je continue quand même parce que ce blog est mon journal.

QN2

Coulommiers entre pluie et soleil. Le parc encore fermé et les tennis où l'activité bat son plein...

IMG_20200522_103934

Ces deux superbes coussins m'ont été offert par ma fille qui les a confectionnés avec soin et tout son talent de tapissière diplomée de l'Ecole Boulle. Sans le savoir, elle a mis le feu aux poudres. D'un coup, d'un seul, me voici sortie de ma torpeur post-confinement. Je les ai trouvés trop beaux et trop stylés pour la maison où je vis. Marre d'être locataire. J'ai, cependant, la lucidité de penser que trouver la perle rare ne sera pas facile dans un marché chamboulé par la crise sanitaire. Nous devons être prudents et patients. Ou, comment deux simples coussins serviront de fil conducteur pour trouver la maison qui servira d'écrin au canapé digne de les recevoir... Affaire à suivre.

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 27 mai 2020

Trois anniversaires

IMG_20200521_152155

Jeudi de l'Ascension, nous avons dépassé de douze kilomètres nos cent bornes autorisées pour fêter en famille non pas un, ni deux mais trois anniversaires. Ma fille, dans le respect des règles sanitaires en usage, avait pris soin de mettre à l'entrée de sa maison, une table avec du gel hydro-alcoolique et le repas s'est organisé autour d'un buffet froid avec des verres marqués à notre nom. Nous étions onze mais nous n'avons pas vu beaucoup Petit Poucet et Petit Filou. Ils ont fait bande à part trop contents de se retrouver à  nouveau. Ensuite, chacun était libre de prendre place où il le souhaitait, dehors ou dedans.

IMG_20200521_120555

PhotoCollage_1590383144993

DSC06087

Il faisait une chaleur estivale et le bar à salades fraîches a été vivement apprécié tout comme les brochettes de poulet et de crevettes que j'ai omis de photographier. Le fromage c'est moi, toujours moi comme le pain qui va avec. Trois gâteaux faits maison avec une tarte aux agrumes pour moi, un fraisier pour Petit Filou qui a préféré le brownie chocolat noix de pécan de son papa. En accompagnement, les fraises du jardin excellentes. Mes parents et la maman de monsieur Gendre qui ont pas mal souffert de l'isolement durant le confinement étaient très heureux d'être parmi nous. Ne manquaient que nos lyonnais partis randonner avec Canaille et Canaillou (bientôt 6 mois) dans le Bugey. Prochaine réunion de famille, si tout va bien, pour la fête des pères et l'anniversaire de mon second gendre. C'était une belle journée.

Posté par Armelle-L à 07:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 26 mai 2020

Les portes de Champagne

DSC05073

Dommage, il ne faisait pas beau quand nous avons poussé, samedi dernier, jusque Sézanne aux portes de la Champagne. Ce paysage changeant, brutalement, dans une courbe de la Nationale 4 avant que n'apparaisse en contre-bas cette petite cité de caractère, produit sur moi, le même effet à chaque fois. Pays de vignes. Là, commence le vignoble des petites bulles à faire pétiller nos fêtes et célébrations. Pas étonnant que je ne me sois pas adpatée à la Beauce si plate et si peu gouleyante.

DSC05074

DSC05075

DSC05076

DSC05077

DSC05078

DSC05079

DSC05081

DSC05082

Se perdre dans l'entrelac des petites rues pavées de cette belle ville discrète malgré son passé historiquement riche ainsi que ses élégantes demeures chargées de notre histoire de France. Contempler les très belles halles de type Baltard de son marché couvert et constater le silence faute de bistrot ouvert. Cochonnerie de Covid-19. Partout domine avec sa tour à 42 mètres, l'église Saint Denis de style gothique flamboyant du XVIème siècle. Elle abrite une pieta et des vitraux renaissance.

DSC05083

IMG_20200523_134300

DSC05072

Rue de la Juiverie, la plus ancienne et plus notable de la ville, on trouve la fameuse maison au cadran. Laquelle abrita pour une nuit,  Marie Leczinska en route pour Fontainebleau où l'attend son futur et royal époux, Louis XV. En contre-bas, à l'angle de la rue de l'Ancien hôpital derrière cette discrète porte bleue, se dissimule un hôtel particulier où vécut et mourut Marie-Françoise de Beauharnais, belle soeur de l'illustre Joséphine. Elle est enterrée dans le cimetière communal de Sézanne. Je n'étais que de passage. J'y retournerai par une meilleure lumière car cette ville agit sur moi comme un philtre enchanteur. 

Posté par Armelle-L à 07:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,