1

Du Parc de la Tête d'Or à Lyon, j'avais souvent entendu parler mais, j'étais loin d'imaginer un tel émerveillement. Dernière visite lyonnaise avant de reprendre le TGV pour Paris,. Nous n'avons, évidemment, pas tout vu de ces 117 hectares de nature en coeur de ville où tout, y compris l'accès aux serres botaniques, à la Roseraie et à la ménagerie est gratuit. Ouvert au public en 1857, il se voulait à cette époque l'équivalent du Central Park new yorkais. C'est juste fabuleux.

2

3

4

5

6

Pas facile de sélectionner des photos pour éditer ce billet. J'ai choisi celles qui me plaisent le plus. Ci-dessus, les serres où j'ai fait sauna pour immortaliser ce petit batracien sur sa feuille de nénuphar. Ces feuilles en forme de coeur pour exprimer ce que j'ai ressenti car je n'ai pas de mot tant tout était merveilleux et beau.

7

8

9

10

11

Visite de la ménagerie où les lyonnais ont de quoi émerveiller leurs enfants avec de nombreux animaux. Ceci gratuitement quand l'accès au Zoo de Vincennes pour les petits parisiens est à un prix exorbitant ! Le soleil était haut et j'ai eu du mal à photographier l'ours et le lion. Les girafes posaient avec élégance et bonne grâce pour les visiteurs.

12

13

14

15

16

Notre visite se poursuit et nous longeons ce lac de 16 hectares qui reçoit son eau depuis une nappe puisée dans le Rhône. On y canote et on y fait du pédalo. Le Bois de Boulogne fait pâle figure en comparaison. Sur les pelouses de ce vaste parc à l'anglaise, nous croisons, tranquilles, de petits cervidés, des autruches en liberté mais aussi, des écureuils facétieux. Clap de fin sur ce petit panda perché dans son arbre. Je n'ai pas pu voir la Roseraie mais je reviendrai au prochain printemps pour profiter pleinement de la floraison. A voir absolument, si vous passez par Lyon !