mélancolie d'automne

Coup de coeur pour ces jolies roses couleur violine photographiées dans un parterre devant le Grand Palais. J'aime leur simplicité. En ce vendredi, elles accompagnent ma mélancolie d'automne. Je n'ai pas aimé cette semaine molle où je suis allée chez le coiffeur pour rencontrer, dimanche pour la première fois, les parents de la compagne de mon fils. Massacre à la tronçonneuse. Et encore, ai-je arrêté de justesse le ciseau ravageur de la shampouineuse à laquelle on avait confié ma tête faute de personnel. Dans le salon, on ne causait que des impôts locaux et taxes foncières de ma ville. On juge les hausses scandaleuses. Rien en vue, pour ma part, sur le front de ma recherche immobilière. Mon seul souci, ce vendredi, étant celui du dress-code de dimanche. Robe rouge ou pantalon noir. Telle est la question et la météo ne m'aide pas. Être futile pour ne pas songer à ce monde tel qu'il va. Passez un bon weekend.