lundi 2 janvier 2017

L'anné prochaine, si tout va bien...

réveillon 1

Tous les ans, c'est pareil. On promet que l'année prochaine, si tout va bien, on fera plus et mieux pour Noël et au Jour de l'An. Cette fois-ci, je m'abstiens car j'ai perdu, en 2016, beaucoup de mes illusions. Le réveillon du 24, entourée de ma tribu et aux chandelles, je n'y compte plus. J'ai mes parents trop âgés pour réveillonner que je ne peux pas laisser sur le banc de touche et des enfants dans leur belle famille. Je me sais donc condamnée au 25 , dans la grisaille d'un repas à midi, volontairement, allégé pour ceux qui ont festoye toute la nuit.

réveillon 2

La Saint Sylvestre, tous les ans, je me dis que l'année prochaine, si tout va bien, j'irai au restaurant. Sauf, que plus je vieillis, moins j'ai envie de sortir le soir. Je préfère mon cocon. Pour ce passage de 2016 à 2017, j'ai réveillonné, sagement, à la maison. Merci Laurent Mariotte de m'avoir soufflé cette recette de boudin chataignes et girolles. C'était à tomber parterre. En entrée de simples crevettes avec un mayo citron maison et, au dessert, une omelette norvégienne vanille-plombière maison, elle aussi. La recette ? L'année prochaine, si tout va bien au moment de l'Avent ! 

Posté par Armelle-L à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,