DSC01622

Ca fait partie des grands classiques de nos plats de bistrot que pourtant, nous ne cuisinons que rarement à la maison. Dommage car c'est goûteux pour qui aime le boeuf et très simple à réaliser. Encore faut-il avoir le bon boucher car la bavette ne doit pas ressembler à de la semelle, ni rendre de l'eau à la cuisson. Je mange peu de viande et je me sers chez mon boucher de toujours, rue de la Paroisse à Versailles. Ici, servie généreusement avec des pommes de terre bijnte coupées en dés et rôties avec du beurre et un peu d'huile.

Pour la sauce à l'échalote, plusieurs écoles et donc autant de recettes. Voici la mienne faute de vin rouge à la maison. J'ai finement détaillé à la manière des chefs deux belles échalotes roses. Dans une casserole à fond sauce, je les ai fait fondre dans du beurre et confire avec un trait de vinaigre balsamique et un peu de Porto rouge. C'est un peu plus sucré et un peu plus fruité que la recette traditionnelle au vin rouge. J'ai lu que Ducasse la cuisinait avec du vin blanc. A tenter, pourquoi pas ?