DSC01294

J'ai profité, l'autre jour, d'un pâle et rare rayon de soleil pour sortir inspecter ma terrasse. J'ai cru avoir des hallucinations en apercevant dans la balconnière deux minuscules fraises bravant l'hostilité de l'hiver pour mûrir. Le reste, aussi, est au taquet et je redoute comme nombre de jardiniers en herbe ou pas, des gelées tardives au printemps.

quid novi

Alors quid novi en cette fin janvier dans mes plantations ? Le camélia a des boutons. Lui, c'est normal. C'est un sujet hivernal et ce sont ses dernières fleurs avant le mois de décembre. Sur mes deux rosiers, le plus ancien, ce cher Martin des Senteurs est plus frileux que la jeune Lili Marlène déjà très (trop) en avance. Et puis, bonne surprise, la ciboulette repart et j'ai déjà pu en mettre ciselée sur une omelette. Y'a plus de saison, ma pauvre dame !