samedi 10 février 2018

NUIT D'IVRESSE

DSC02068

Théâtre de la Michodière, samedi dernier, en matinée comme on dit. Nous sommes allés voir cette nuit d'ivresse revue et corrigée par Josiane Balasko avec Jean-Luc Reichmann, Thierry Lopez et Stéphane Boucher en tête d'affiche. Il pleut et après avoir bu un thé au Starbucks du coin sur l'avenue de l'Opéra, nous nous engouffrons dans ce théâtre où nous avons déjà vu Jean-Luc Reichmann sur scène, il y a trois ans.

DSC02069

DSC02071

DSC02075

DSC02077

Nous sommes haut perchés car j'ai pris des billets à petit prix. Ce n'est pas gênant car nous voyons très bien. Honnêtement, j'ai eu un peu de mal avec la première partie quand cet animateur télé complètement ivre noue la conversation avec ce taulard homosexuel, en permission, dans le bar crasseux d'une gare mais quand Jacques Belin alias Jean-Luc Reichmann se réveille, le lendemain, en peignoir sur son canapé, tout de suite les gags s'enchainent et ça devient hilarant.

DSC02078

Bref, nous avons passé une bonne soirée. L'Opéra Garnier de nuit et sous la pluie pour rejoindre la Gare Saint Lazare puisque nous étions venus en train. Désolée, Madame Hidalgo, la prochaine fois je prends la voiture car rentrer, en banlieue, le soir par les transports en commun, outre que ce n'est pas toujours rassurant, ça gâche tout y compris le plaisir de sortir élégant !