1963

J'aime pas l'hiver, j'aime pas la neige et ce n'est pas nouveau puisque me voici en 1963 en train de hurler que je veux rentrer à la maison. Maman a beau tenter de me consoler en faisant un bonhomme de neige, il parait que rien n'y fera. Nous voici dans la forêt de Fausses-Reposes en lisière de Versailles. C'était le grand désert blanc à cette époque là. De nos jours, les gens branchés y font leur jogging, l'oeil rivé à leur smartphone où ils contrôlent leurs performances et les calories brûlées. Petit Filou va mieux. Il aurait eu un malaise vagal du nourrisson. N'empêche, ce n'est guère rassurant. J'ai hâte au printemps car toute cette vilaine grisaille me (nous) pèse au moral. Mon père aimait faire des photos. Il a une mine de diapositives 50's, 60's, 70's qu'il serait bon de numériser. J'ai vu sur le catalogue Lidl qu'ils allaient mettre en vente un appareil à cet usage. Je ne sais pas ce que ça vaut mais j'ai envie d'essayer. C'est un devoir de transmission pour Petit Poucet, Petit Filou et ceux qui, peut être, suivront. Bonne fête à tous les amoureux puisque c'est la Saint Valentin.