DSC02338

Dimanche, dès potron minet, quand j'ai vu le soleil passer sous les volets, j'ai prié Jules se lever pour aller au marché à Versailles. Depuis quelques jours, je faisais une fixette sur les religieuses au chocolat de chez Guinon et le poulet rôti de Marguerite. Enfin, il flottait sur la ville royale un parfum de printemps. Ci-dessus, c'est la Maison Darras où Jules achète son pain. Chacun son commerçant préféré.

DSC02332

marché Versailles

DSC02329

Avant toute chose, nous avons fait une pause café au Chat qui Prise. C'est un rituel car c'est là que nous allions prendre un pot, à la sortie du ciné, quand nous étions fiancés. Acheter mon gâteau chez Guinon, c'est ma madeleine de Proust. Ma Grand Mère y faisait des extras, autrefois. D'une part, pour arrondir ses fins de mois et, d'autre part ou, surtout, pour servir les petits fours chez Gilbert Bécaud ou Zizi Jeanmaire. Elle était fan. J'ai acheté des fraises et Jules m'a offert des fleurs.

marché Ile de France

DSC02317

Versailles, élu plus beau marché d'Ile de France est en lice pour le prix de plus beau marché de France. Si sur le plan local, la concurrence ne faisait pas le poids, sur le plan national, je n'y crois pas. J'ai du reste voté, évidemment, pour Versailles ainsi que pour Vannes dans le Morbihan, marché que j'aime tout autant. Sinon, voici une nouveauté sur les talus des avenues versaillaises qui n'est pas pour me déplaire. En complément du tapis jaune des jonquilles, on a planté des bulbes de tulipes jaunes. Elles sont encore clairsemées mais ça devrait être chouette pour les années à venir. J'aime la publicité "acheter versaillais" où Marie Antoinette affiche un smartphone rose ! C'était un agréable dimanche.