DSC02508

Qui l'eut cru ? J'entame ma troisième jardithérapie à cette adresse avec vue sur Paris. Et, si je suis tout à fait honnête, la perspective de déménager quand Jules sera à la retraite ne m'enchante pas. C'est reparti pour les tomates, les fraises, les salades et les herbes aromatiques. Silence, ça pousse. En jardinage comme en toute chose, on apprend beaucoup de ses erreurs comme ne pas associer des pieds de tomates à des géraniums et privilégier les oeillets d'Inde pour les protéger.

jardithérapie

Où je découvre comment la menthe renait de ses cendres avec des lianes souterraines qui détruisent tout. J'ai du racheter chez Truffaut des potées de thym et de ciboulette car leurs racines ont été étranglées par la menthe. Je la mettrai en pot individuel à l'avenir. Je déplore la mort de mon rosier Lili Marlène. Il n'a pas résisté au grand froid. Mon Martin des Senteurs est cachectique et je doute qu'il fasse des fleurs tout comme mon hortensia. Voilà, vous avez des nouvelles de mes plantations. Bonne semaine.