DSC02540

Ce tissu acheté chez Myrtille à Quimper, l'été dernier, j'avais idée d'en faire une robe marinière avant de me dire que ces rayures allaient me grossir. C'est une vitrine Saint James qui m'a convaincue d'en faire une simple mariènière. Marinière, oui, mais pas une marinière loose, quelque chose qui habille. J'ai rapidement abandonné le patron du sweat Courcelles avant de choisir le haut d'une robe que j'aime particulièrement, celle du Fait Main Magazine 09/2017 sans ses pinces poitrines.

DSC02541

DSC02542

Heureuse d'avoir cousu cette marinière car c'est un basique indispensable. A marier pour un look chic ou décontracté, en ville, à la campagne, en bord de mer ou bien comme ici, au bord du lac d'Enghein les Bains où avait lieu une fête nautique dont je vous parlerai bientôt. C'est un premier shooting en plein air, hors mes murs et ça change tout. A refaire pour mes prochaines cousettes.