DSC02989

La semaine dernière, je me suis mise en mode warrior. J'ai décidé d'attaquer au bazooka mes derniers kilos superflus. Enfin ceux qui voudront bien déserter avant le weekend du 14 juillet. Je suis invitée chez les beaux parents de mon fils et le programme des festivités s'annonce copieux. Je ne veux pas trainer la patte car ces gens là sont sportifs et je souhaite profiter pleinement de mon séjour. Où ? Surprise.

au chant du coq

Sauf que la tentation m'attend toujours au tournant. Dimanche matin, j'ai voulu découvrir la nouvelle coqueluche gourmande des versaillais(e)s. En effet, la clientèle du Chant du Coq sis au 98 rue de la Paroisse est très féminine. On dit les versaillais conservateurs et un peu poussiéreux. Que nenni car ce chef pâtissier nous vient tout droit du pays du Soleil Levant avec un passage, tout de même, par les maisons LeNôtre, Ducasse et Ladurée. Yoshiaki Kaneko s'est installé chez le Roi Soleil avec des gâteaux qui font grand effet, en vitrine et en bouche tel cet escargot amande et abricot. Son best off est un Saint Honoré au yuzu qu'il faudra que je teste... après l'été. Evidemment.

DSC02992

Sinon, il me reste le sport, natation et vélo pour dégommer mes kilos....