samedi 23 juin 2018

ETAT de SIEGE(S)

Billet déco, ce matin. On parle déjà dans les blogs branchés décoration, du nouveau catalogue Ikea à paraitre. J'ai vu quelques photos des meubles qui feront la tendance dès la rentrée prochaine. Je n'ai rien contre la tendance hygge mais, nos intérieurs deviennent à mon goût trop lisses et trop asseptisés. On ne met même plus de cadres sur les murs... ou si, des cadres baroques avec rien dedans. Bof. Moi, en revanche, mon kif serait de dénicher un gros club en cuir, bien patiné, bien accueillant, à mettre au coin d'une cheminée... [Lire la suite]

vendredi 22 juin 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #5#

Détail architectural d'une maison bourgeoise sur le boulevard de la Reine à Versailles. Dans ma ville, ces belles maisons sont démollies pour laisser place à du béton. C'est crève-coeur et révoltant. En place  de ces bâtisses élégantes, on érige des immeubles sans âme qui, dans quatre ans, comme celui où  je vis, accuseront, déjà, les outrages du temps. Le grand froid et les pluies diluviennes, chez moi, ont mis à nu les fers à béton et soulevé les dalles de la terrasse. Force est d'admette qu'on savait mieux bâtir... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

C'EST L'ETE, CARPE DIEM...

C'est l'été. Hier, les doigts de pied en éventail sur ma terrasse, ça me faisait drôle de songer que c'était le dernier été à cette adresse. Dernier été et, probablement, dernière saison puisque lorsque l'automne reviendra, nous serons sur le point de déménager. Où ? Nous n'en savons rien puisque nous n'avons pris aucune décision. Nous nous hâtons, lentement et avons pris l'option que si aucun compromis de vente n'était signé d'ici là, nous partirions pour une année sabbatique, en location, en bord de mer. En attendant, j'ai aimé ce... [Lire la suite]
mardi 19 juin 2018

¤ RUY BLAS ¤

Curieusement, je n'avais jamais vu Ruy Blas sur scène et, devant le succès des deux premières représentations de cette pièce de Victor Hugo, au Mois Molière, j'ai voulu assister à cette dernière. Ca se passait, samedi à 16 heures, sur le Parvis de la Cathédrale Saint Louis pendant qu'une autre troupe jouait le Bourgeois Gentilhomme, place du Marché et qu'on dansait sur la Place Charost. Versailles n'est pas avare de réjouissances. J'ai eu un moment d'hésitation car j'aime beaucoup Monsieur Jourdain... Théâtre en plein air dans la... [Lire la suite]
lundi 18 juin 2018

ON APPREND de SES ERREURS...

En couture comme en tout, on apprend de ses erreurs. Ces dernières semaines, j'ai cumulé les échecs au point d'être à deux doigts de remiser à jamais ma machine à coudre. J'ai laissé passer l'orage avant de reprendre un projet par le BAba c'est à dire, un manuel en français et, m'appliquer, surtout... J'aime beaucoup les patrons de Coralie Bijasson. Cette jupe Sandrine se décline de trois façons. Mini, midi, à volant. C'est la jupe en jean telle que j'aime en porter et, surtout bien patronnée avec des explications claires. Un coupon... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:24 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 15 juin 2018

EN ATTENDANT...

Ce montage photo date de juin 2014. Jules m'avait offert cette orchidée, phalaenopsis, pour la fête des mères. Elle était alors à l'apogée de sa floraison. L'année suivante, quand j'ai emménagé à l'adresse où je suis, aujourd'hui, elle a fleuri deux fois d'affilée. Rare, mais la lumière dans l'appartement y était, certainement, pour beaucoup. Depuis, elle végète. Elle est endormie comme la Belle au Bois Dormant. Il faut croire que son prince charmant se cachait sous les traits d'un bonhomme débonnaire, membre d'Orchidée 78, sur son... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:38 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 14 juin 2018

¤ BROCANTE(S) ¤

Dimanche, nous nous sommes levés à la bourre alors que nous voulions être de bonne heure à Versailles où se tenaient deux brocantes. L'une, avenue de Saint Cloud et l'autre, rue de Montreuil, rue où j'ai passé toute mon enfance, là, les fenêtres, juste au-dessus de la crèmerie. C'était déjà une crèmerie mais pas le même crémier. Finalement, nous étions pile poile à l'heure pour trouver une place de stationnement encore libre. La matinée s'annonçait belle et nous avons bien flâné. Nous venions d'arriver. Je n'ai pas osé demander... [Lire la suite]
mercredi 13 juin 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #4#

La semaine dernière, je me suis mise en mode warrior. J'ai décidé d'attaquer au bazooka mes derniers kilos superflus. Enfin ceux qui voudront bien déserter avant le weekend du 14 juillet. Je suis invitée chez les beaux parents de mon fils et le programme des festivités s'annonce copieux. Je ne veux pas trainer la patte car ces gens là sont sportifs et je souhaite profiter pleinement de mon séjour. Où ? Surprise. Sauf que la tentation m'attend toujours au tournant. Dimanche matin, j'ai voulu découvrir la nouvelle coqueluche... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:39 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 12 juin 2018

ON PURGE BéBé et LA MAIN LESTE

Je commence par la fin avec la troupe des deux pièces réunies au grand complet chaudement applaudie par un public ravi. Ca se passait, vendredi soir, dans le cadre du Mois Molière à l'Université Inter-Ages de Versailles. Deux pièces pour pas un sou. La main leste d'Eugène Labiche et On purge Bébé de Georges Feydeau interprétées par des amateurs brillants. Nous avons beaucoup ri. * La main leste de Labiche * Petite pièce courte et allègre ou comment Madame Legrainard a la main leste. Elle a la gifle facile. C'est ainsi... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 11 juin 2018

RAMENE ta FRAISE !

Le matin, nous nous étions levés dans un brouillard épais, poisseux, posé sur la ville. Nous avions prévu, pourtant, d'aller à Lumigny (Seine et Marne) cueillir des fraises pour faire les confitures demandées par les enfants et Petit Poucet maintenant qu'il est grand. On annonçait des orages et j'avais peur d'affronter (encore) les embouteillages. C'est un coup de fil de ma mère qui m'a jeté, de rage, sur la route. Elle a pollué ma journée avec un fait divers, certes tragique mais auquel je ne peux rien même s'il s'est produit dans... [Lire la suite]