DSC03143

Versailles, son château et Latone vus depuis le Grand Canal. Attention, accès réservé à ceux qui ont acheté un billet en dépit des Journées Européennes du Patrimoine. Un peu rageant tout de même mais, peut-être faut-il payer les salaires de ces personnes qui, une pince au bout d'un manche, ramassent sur les pelouses, canettes, papiers gras et détritus divers et variés. Autrefois, on respectait le lieu et les parterres restaient propres. Même ressenti qu'à la Rochelle devant ce touriste qui dégueulasse tout et ne respecte rien.

DSC03144

DSC03135

DSC03137

Même la Petite Venise n'a plus son charme d'antan. On fait, à présent, de l'aviron sur le Grand Canal. A la vitesse où ces sportifs vont, çe devient dissuasif de louer une barque à 17€ de l'heure juste pour flâner. Le sifflement des rames fendant l'eau, affûtées comme des sabres est stressant pour qui veut canoter tranquillement. Allez, laisse les gondoles à Venise me suis-je dit avant de rebrousser chemin vers le centre ville pour aller voir autre chose.

DSC03126

DSC03123

DSC03129

DSC03130

Petit et Grand Trianon, peinards dans la lumière du levant, avant les invasions barbares. Rentrer tranquille, le long d'allées où les touristes passent peu et donc vierges de tout déchet. Mes filles m'ont conseillé de prendre, l'heure de la retraite de Jules sonnée, la carte d'abonnement duo à 80€ l'année. Je refuse et puis dans quelques mois, je vais avoir d'autres chats à fouetter et d'autres priorités. Ce ne sont pas mes premiers adieux à la Reine. Comme à chacune de nos querelles, nous finirons par nous réconcilier...