vue sur Paris

Au moment de nous quitter, je réalise que je vais, peut-être (certainement) regretter cette vue sur Paris et la Tour Eiffel ? C’est un panorama tellement exceptionnel. Je n’ai pas aimé cette semaine à califourchon entre deux vies. Jules sera, ce soir, définitivement, à la retraite et je n’ai pas réussi à vivre bien ces quelques jours ultimes de liberté absolue. Je me suis trainée lamentablement.

PDT 13

Cette petite fille modèle a bien grandi. La maman du Petit Filou a 33 ans, ce vendredi. Champagne que nous sommes allés chercher au pied des vignes et que nous avons goûté dès 9h30, le matin… Ceci avant de visiter, dans le même village, cette belle maison bourgeoise avec parquet, cheminée, moulures et même cet œil de bœuf dans une pièce sous les combles où j’ai imaginé mon atelier couture. Un charme fou mais des travaux de ouf et, surtout, un bien grevé d’une tutelle sur mineur héritier de ce qui sera bientôt une ruine puisqu’en cas d’offre, il faut à la Justice entre trois et six mois pour répondre. « Dans l’intérêt de l’enfant » comme ils disent. Ca fait sourire quand on voit le péril en la demeure… Je n’ai pas de temps à perdre alors, next !

IMG_0309

Et puis des fleurs pour le bouquet du vendredi [302] chez Nelly du Mas des Paillasses. Fleurs cueillies dans le jardin en friche de la dite maison. En ce dernier jour, d’une ancienne vie, je vous donne rendez-vous dès lundi pour l’écriture d’un nouveau chapitre à ce blog en vous souhaitant un bon weekend !