DSC03948

Voici mon premier gilet Monceau, patron Cosy Little Word avec une prise de vue en terrasse car Monsieur reste lourdement handicapé. En ombre et soleil car le bleu du molleton varie selon l'intensité de la lumière. Ce jour là, le molleton Ma Petite Mercerie était presque trop chaud pour la douce tiédeur de cet après-midi d'automne où nous aurions pu aller nous balader si Jules avait pu marcher. Comble de tout, l'ascenseur était en panne. Ca ne se voit pas sur les photos mais j'avais le moral au ras des semelles...

Gilet Monceau

Sur la photo prise sur un cintre, en intérieur, on distingue bien son vrai bleu pétrole. Modèle aussi simple à vivre qu'à coudre à décliner à l'infini. Je comprends mieux son succès sur les réseaux sociaux. Je dois le dupliquer pour Maman et mes deux filles quand j'aurai reçu les molletons aux couleurs demandées. Du boulot en perspective car Jules en a pour six semaines... enfin cinq, à dater d'aujourd'hui.

DSC03949

Par coquetterie, j'ai ressortie mes anciennes lunettes. Je n'aime pas être photographiée avec des verres qui foncent au soleil. J'ai toujours trouvé ça mal élevé. Pourtant, pour raison médicale, j'y suis obligée. Décidément quelle année... En attendant le retour du printemps, je regarde rougir le jasmin et bourgeonner mon camélia de Noël. Cette seconde semaine avec mon nouveau retraité débute par deux jours, à nouveau, avec Petit Filou. Ensuite, je m'attelle à une petite robe noire en jersey que je vous présenterai, certainement, la semaine prochaine.