2018 année nature

Une année nature ou presque, une année que j’avais espéré terminer au coin du feu, dans une jolie maison à la campagne. Hélas, je suis encore à mon adresse, en banlieue. Une année comme aucune autre marquée par les problèmes aigus de santé de Jules et son départ anticipé à la retraite. Une année où nous avons cherché la dite maison, où nous l’avions, je crois, trouvée mais que nous avons renoncé à acheter car trop de travaux dedans. Une année avec des balades à Versailles ou Marly le Roi, un court séjour en pays niçois, une escapade à Granville. L’année prochaine, on fera mieux ou pas… Joyeuse Saint Sylvestre à tous, malgré tout.