jeudi 3 janvier 2019

L'Empereur de Paris

l'empereur de Paris

Je m’étais mis en tête d’aller au Cyrano, le soir de la Saint Sylvestre. C’était pour moi symbolique. D’une part parce que le cinéma versaillais fermera bientôt ses portes pour travaux. D’autre part, pour me souvenir de cette fin d’année difficile où nous avions, ce soir là, goûté un moment de joie avant d’entamer une année meilleure. J’ai eu tout faux. Tout faux, car Versailles un lundi 31 décembre est une ville quasi morte, sinistre sous la grisaille et que ce film m’a, non pas déçue, mais ne m’a pas plu car trop violent. On est très loin de la légère comédie de la série télévisée des années 70 avec le sémillant duo Claude Brasseur et Danièle Lebrun. C’est âpre. Vincent Cassel est beaucoup moins funky. Dommage car ce film historique sur la véritable histoire du galérien Vidocq est admirablement servi par ses acteurs tels Patrick Chesnais et Fabrice Luchini mais pour un soir de Saint Sylvestre, ce n’était pas amusant, du tout. C’est mon avis, évidemment. Prochaine projection au nouveau cinéma Batignolles 7 dont mon fils m’a dit grand bien !

Posté par Armelle-L à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,