jeudi 31 janvier 2019

Marly en manteau neigeux

DSC04392

Hier, nous nous sommes décidés un peu tard pour aller voir Versailles sous la neige. Nous nous sommes donc arrêtés à Marly le Roi. En ville, ne restait plus que de l’eau mais dans le parc, la magie était au rendez-vous. Dommage, nous avons trainé et le soleil commençait à se cacher derrière de noirs nuages.

DSC04393

DSC04394

DSC04395

DSC04397

DSC04399

DSC04401

DSC04403

DSC04408

122661491

Carte postale de Marly en manteau neigeux comme, j’avoue ne l’avoir jamais vu. La neige à peine foulée, le silence, le cri des oiseaux et c’est tout. Quelques enfants faisaient de la luge et des bonhommes de neige ci et là. Nous avons fait une saine promenade. En repartant, je me suis demandée si ce n’était pas la dernière fois avant mon prochain déménagement que je venais à Marly. L’avenir me le dira…

Posté par Armelle-L à 07:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mercredi 30 janvier 2019

Risotto saumon et poireau

risotto saumon et poireau

Je publie cette recette dans le cadre de mon régime Weight Watcher. Pour accompagner ce saumon bio Picard Surgelés, j'avais pensé à une fondue de poireaux avant de me décider à l'accommoder à un risotto. le riz, glucide complexe étant particulièrement adapté à un régime. Le must était de faire mon bouillon maison avec avec une carotte, son épluchure, le vert du poireau, un petit oignon rose, un bouquet garni, du sel et du poivre en grains. Ensuite, faire suer une belle échalotte rose hachée menu avec un demi oignon dans de l’huile d’olive avant d’ajouter les poireaux coupés en morceaux le riz. Mouiller avec du vin blanc (10cl) puis du  bouillon chaud et faire cuire à couvert environ 40 minutes. Ajouter du bouillon si le riz cuit trop vite. On peut, bien entendu, ajouter une cuillère de crème et du parmesan mais, ici, dans ce cas précis, je l’ai servi ainsi. Le poireau étant diurétique, cette recette est délicieuse, rassasiante et efficace sur la balance.

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 25 janvier 2019

La Dame aux Camélias

la dame aux camelias

Je suis souffrante et depuis ma fenêtre, je regarde la neige saupoudrer de blanc, le rose de mon camélia. Je m’ennuie. Ce mois de janvier me pèse au moral. Je me sens mélancolique et chaque soir, je suis la proie de crises d’angoisse qui me rendent vis à vis de Jules, agressive. J’aspire au printemps. J’attends avec impatience mon déménagement. En attendant, je joue la Dame aux Camélias…

Posté par Armelle-L à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 23 janvier 2019

La (les) recettes d'un anniversaire réussi

DSC03474

La ou les recettes d’un anniversaire tient, finalement, en peu de choses. La famille au grand complet, une belle table bien dressée, des fleurs dans un vase et de la bonne humeur. Dimanche midi, nous étions réunis pour fêter les 37 ans de ma fille aînée. J’ai pris un coup car je réalise que dans trois ans, elle sera quadra…

anniversaire

DSC03512

La (les) recettes(s) au menu, le couscous excellent de Monsieur Gendre et les gâteaux de ma cadette avec une tarte aux fruits exotiques et purée de mangue d’une très grande finesse même si de son avis, le résultat n’était pas celui voulu. Ceci après l’apéro, du fromage et un gâteau au chocolat pour les inconditionnels du genre. Petit Poucet et Petit Filou ont animé la fête de leurs rires et de leurs jeux. Nous avons passé une belle journée en famille. Au suivant, celui de Jules, à présent.

Posté par Armelle-L à 07:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 21 janvier 2019

* Ten Years Challenge * et autres défis

ten years challenge 19

J’ai sacrifié à la mode sur les réseaux sociaux de publier deux photos de moi à dix ans d’intervalle. J’ai triché car la première où  je suis, pimpante en robe croisée noire à pois blanc date de 2006. La seconde est d’avril, l’année dernière. En résumé, dix kilos de plus, en ce début janvier que j’avoue ne plus du tout assumer. J’hésite à prendre rendez-vous chez un nutritionniste pour remettre de l’ordre dans un profond désordre qui ne date pas d’hier mais des années qui ont suivi cette première photo. Chocs professionnel et émotionnel alliés à la ménopausese ont créé de gros dégâts. Il y a deux ans, à la faveur d’éléments perturbants, j’avais réussi à fondre. La retraite de Jules, le changement de mes habitudes alimentaires depuis qu’il est à la maison, les fêtes de fin d’année ont été favorables à vilain rebond. De surcroit, en ce début d’année pour cause de météo hivernale, je suis sédentaire. Mon défi sera, cette année, de retrouver un poids de forme. Non celui de la première photo mais quelque chose d’intermédiaire. Je réfléchis à la suite à donner…

Posté par Armelle-L à 07:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 19 janvier 2019

Le rôti de porc comme celui de ma grand-mère

roti de porc

Si je suis tout à fait honnête, je pleurnichais quand me grand-mère nous servait son rôti de porc aux pommes de terre à la cocotte. Je préférais le sacro-saint poulet-frites du dimanche. Pourtant, curieusement, le goût et l’odeur de son rôti dans sa grande cocotte noire me sont restés plus profond en mémoire que les gallinacées. J’ai mis du temps, beaucoup de temps pour arriver à un résultat se rapprochant au mieux de mes souvenirs d’enfance. C’est chez moi, un grand classique car peu coûteux et efficace aux papilles.

  • 1 rôti de porc
  • 1 gros oignon jaune
  • 10 cl de vin blanc
  • des pommes de terre
  • beurre et huile végétale
  • sel, poivre et thym
  • 1 peu de moutarde mi-forte

Dans une cocotte mettre le rôti à dorer dans de l’huile et du beurre. Au préalable vous l’avez salé, poivré et parsemé de thym séché. Déglacer avec le vin blanc. Mettre les oignons en rondelles à suer. Refermer la cocotte et laisser cuire 30 minutes avant d’ajouter les pommes de terre coupées en gros morceaux. Rectifier l’assaisonnement. Quand la viande est cuite, coupée et dressée en tranches sur un plat, filtrer le jus au tamis. Le réchauffer avec un peu de moutarde pour le corser. Servir accompagné des pommes de terre. Simple, économique et délicieux. Parfait pour un dimanche de janvier.

Posté par Armelle-L à 08:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 17 janvier 2019

Versailles, un jour d'hiver

DSC04339

Mercredi, miraculeusement, le soleil de janvier s'est montré timide. J'ai bousculé Jules pour que nous allions marcher et, surtout, prendre l'air à Versailles. J'avais des emplettes à faire à la boutique cadeaux de la Petite Venise et, derrière la tête, une envie de chocolat chaud. Nous sommes entrés par la Porte Saint Antoine où on peut se garer gratuitement et avons marché jusqu'au Grand Canal

DSC04342

DSC04345

DSC04346

Versailles, un jour d'hiver, insolite sans un seul touriste sur la ligne d'horizon. Nous n'avons croisé que quelques rares élégantes en train de courir. Et moi de pester que si j'habitais ma ville, je pourrai certainement perdre du poids plus facilement. Les moutons dans la Grande Prairie étaient sereins et tranquilles. Quant au Temple de l'Amour, il ne semblait nullement souffrir de silence et de solitude.

DSC04354

IMG_0835

Si je suis passée souvent, je n'avais jamais franchi le seuil de la Flotille, brasserie située devant l'embarcadère du Grand Canal. Il ne faisait pas très chaud et j'ai poussé Jules pour entrer boire un chocolat. Il est évident qu'en cette mi janvier, l'accueil a été courtois et agréable. Le lieu est vraiment cosy et sympathique. Nous nous sommes fait la promesse de revenir pour y déjeuner, au printemps, quand alentours les magnolias seront roses.

DSC04358

DSC04362

DSC04364

DSC04366

Via le Tapis Vert, nous sommes remontés vers le château. La vue du Grand Canal baigné d'une lumière hivernale propre à Versailles est toujours aussi belle. Seul bémol, Latone m'est apparue grise et moussue. Plus rien à voir avec celle qui avait inauguré le bassin rénové, il y a quatre ans. La copie serait-elle plus fragile que son original à l'abri de la galerie des moulages ?

DSC04368

DSC04371

Nous sommes, ensuite, redescendus vers le Bassin de Neptune avec un détour par le Bosquet du Théâtre d'Eau que Jules n'avait jamais vu. Bien entendu les boules en verre de Muranon de Jean-Michel Othoniel sont plus belles sous les soleil et quand elles sont en eaux. A revoir aux beaux jours.

 

DSC04373

DSC04375

Puis, nous avons rejoint la sortie en longeant la prairie côté Trianon Palace. Comme au temps de mon enfance, on y voir chèvres, boucs et bouquetins. On se croirait très loin de Paris, à la campagne. Les enfants sont ravis, les adultes aussi. Nous avons fait une belle et saine promenade comme je les aime tant.

mercredi 16 janvier 2019

"Ma petite crème au chocolat" signée Laurent Mariotte

crème chocolat mariotte

Parfois, on achète dans le commerce pour nos chères têtes blondes et nos grands gourmands des crèmes dessert chocolat bourrées d’ingrédients pas toujours recommandables. Pourtant, cette recette signée Laurent Mariotte ultra simple et peu coûteuse à réaliser prouve que rien ne vaut le fait maison. On peut varier les dosages en chocolat à l’infini pour tous les goûts et tous les âges. Ici, c’est fort en chocolat car j’ai eu la main lourde sur le cacao en poudre. En revanche, le dosage en sucre a été revu à la baisse. Je vous donne la recette pour deux verrines.

  • 25 cl de lait
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche (ici allégée)
  • 10 grammes ou une cuillère à soupe de chocolat amer en poudre
  • 10 grammes de fécule de maïs
  • 20 grammes de sucre
  • 30 grammes de chocolat noir à pâtisser en tablette

Hâcher menu le chocolat. Verser dans une casserole, le chocolat poudre et la fécule tamisés. Fouetter avant d’ajouter le sucre. Faire chauffer à feu doux sans cesser de fouetter le mélange. Ajouter le chocolat en morceaux. Quand le mélange épaissit ajouter la crème. Verser dans des verrines ou des verres de cantine comme Laurent Mariotte. Mettre au frais deux heures environ. Servir. Vous allez ravir les gourmands. Ici, photographiée avec cette pince seule survivante du kit outillage tout chocolat offert à Jules pour Noël et venu tout droit de Brugge en Belgique, l’autre pays du chocolat !

Posté par Armelle-L à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 14 janvier 2019

Dessine-moi une maison (sans travaux)

maisons-travaux

Une nouvelle semaine commence avec son lot certainement d’erreurs, de coups d’épée dans l’eau et de multiples interrogations. Le temps passe et notre congé s’écoule comme du sable dans un sablier. Il nous faut trouver des solutions. Hélas, cette affaire de retraite complémentaire à la traine nous plombe les projets. Nous devons nous montrer prudents. Nous avons, mercredi, un rendez-vous pour visiter une maison. Une maison avec une somme considérable de travaux. Irons-nous ou renoncerons-nous ? Samedi, nous avons reçu de bonnes nouvelles sur le front de la location puisque deux dossiers déposés pour des logements en Bretagne ont été acceptés. L’un par agence, l’autre par un particulier. De quoi rebattre les cartes. La Bretagne n’était-elle pas notre première idée pour une année sabbatique sans prise de tête, juste pour respirer ? Affaire à suivre en février

Posté par Armelle-L à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 11 janvier 2019

Risotto aux fruits de mer

risotto fruits de mer

Les fêtes terminées, le porte-monnaie est en apnée. Ceci d’autant que la retraite complémentaire de Jules manque toujours à l’appel. J’ai eu une semaine chaloupée. Mes rendez-vous du jour annulés, j’ai eu besoin de réconfort avec cette recette économique et cocooning à la fois. Recette inspirée de Marie-Claire cuisine avec un fond de sachet de fruits de mer surgelés pour ne rien gâcher.

  • 200 grammes de riz rond
  • 1/3 de sachet de fruits de mer surgelés (Picard)
  • 1 petite tasse de petits pois surgelés
  • 1/2 oignon
  • 1/2 poireau
  • 1 tablette de bouillon de volaille
  • 10 cl de vin blanc
  • beurre
  • sel et poivre
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche

Hacher menu l’oignon et ciseler fin le poireau. Les mettre à suer dans une sauteuse avec du beurre. Verser le vin blanc pour déglacer et laisser l’alcool s’évaporer. Ajouter le riz puis l’eau chaude additionnée du bouillon de volaille. En milieu de cuisson ajouter les petits pois. Après avoir vidé de leur eau les fruits de mer dans une poêle avec du beurre, les ajouter au riz. Finir la cuisson à feu doux avant d’incorporer la crème fraîche. Servir au cercle, c’est plus joli ! Bon appétit !

Posté par Armelle-L à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,