vendredi 1 mars 2019

En mars, changer tout !

mars 19

Oui, en mars, changer tout. A commencer par ne pas signer le bail de la maison dont nous aurions du avoir les clés, aujourd'hui. A vrai dire, cette maison, je ne la sentais pas. Depuis huit jours, je me posais mille questions. Je ne suis pas hyper connectée mais je n'aime pas l'idée de revenir à l'age de pierre avec une connexion internet archaïque, ni non plus d'être contrainte d'avoir un ampli pour recevoir des communications sur mon portable alors qu'au bout de la rue, dans le département voisin, la fibre s'installe. Non mais allo quoi comme dirait Nabilla. Et puis, honnêtement, Verneuil sur Avre et sa N12 à traverser, entre deux colonnes de poids lourds pour aller chercher ma baguette de pain, bof. La maison était assurée, tri et cartons commencés quand, hier, j'ai reçu un coup de fil pour décaler le rendez-vous au début de semaine prochaine. J'ai vite percuté que le destin me faisait signe de saisir l'occasion au bond et de me la jouer courroucée pour ne pas donner suite. Toute la matinée, j'avais trainé une sourde angoisse. Elle s'est d'un coup dissipée même si nous repartons à zéro, le pied au plancher, parce que la fin de notre congé, c'est dans un mois. Beau mois de mars à tous. Le mien s'annonce, du coup, chargé.

Posté par Armelle-L à 07:22 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,