DSC02878

Si vous me suivez depuis longtemps, vous n'êtes pas sans savoir que je n'aime pas du tout le muguet. Native de début mai, on m'en a tant offert que j'en suis saturée jusqu'à l'écoeurement. Ne comptez pas sur moi en ce 1er mai pour sacrifier à la traditon du sacro-saint brin de cette clochette blanche à l'odeur entêtante. Mai voit une explosion de fleurs de toutes les couleurs dans nos jardins. Drôle d'idée que d'aller chercher ce brin falot du fond de nos forêts pour illustrer ce joli mois. Alors voici le temps des iris. Celui-ci a été photographié, il y a un an, dans cette maison champenoise dont le souvenir fait de la résistance et que pourtant, sagement, je n'achèterai pas car je ne veux pas gaspiller ce temps précieux qu'il nous reste à vivre en contraintes financières et travaux. Je vous souhaite un beau mois de mai.