IMG_1766

Fin juin, il a fait chaud, très chaud. Pourtant, à notre nouvelle adresse nous n'avons pas souffert tant que ça. L'appartement aéré et rafraichi du matin est resté tempéré même au pic le plus haut de cet épisode caniculaire. Nous avons passé des nuits paisibles et nous avons profité de la nature généreuse de notre centre ville. Le parc des Capucins, un havre de paix et de séréntié où nous sommes allés nous balader tous les soirs avant le diner. Pétunias et géraniums ont bien résisté à l'ombre des volets entrebaillés. Les pelouses ne sont pas même grillées. Canards et cygnes du Grand Morin ne semblaient nullement incommodés par cette fièvre du mercure. Nous avons croisé des colombes peu farouches avides de ce que les enfants amènent à picorer. Un mois que nous avons emménagé. Doucement, je prends mes marques. Certains s'inquiètent de ma faculté de résilience à être éloignée de Versailles. Je réponds que j'ai fait le bon choix en revenant vivre là où j'ai élevé mes trois enfants. Bon dimanche à vous.