vendredi 19 juillet 2019

Fermeture estivale

close for holidays

Fermeture estivale,
on se retrouve à la rentrée

*******

Posté par Armelle-L à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 18 juillet 2019

Paris en vrac - Les Buttes Chaumont

DSC05337

Les Buttes Chaumont dans le 19ème arrondissement, havre et poumon vert pour les parisiens. Nous y étions, hier non pour la balade mais pour une transaction immobilière. Nous nous sommes enfin décidés à mettre en vente le studio dont nous sommes propriétaires dans le quartier, nos enfants l'ayant déserté depuis belle lurette. J'ai du mal à me résigner à l'idée de perdre ce statut de presque parisienne généré par ces quelques m². Il nous faut cependant passer à autre chose et ce n'est pas gagné...

DSC05336

DSC05334

DSC05335

DSC05338

Entre deux agences immobilières, nous nous sommes posés à l'ombre des grands arbres en regardant passer les joggeurs dégoulinants de sueur. Le ciel avait une couleur bizarre, gris comme l'acier et l'air était chargé de particules irritantes à souhait. Je me suis demandée si courir dans ces conditions était réellement un atout forme et santé. A l'approche de 14 heures, ils se sont éparpillés comme une volée de moineaux pour aller renfiler leur costard. Peu à peu, ce sont les vieilles dames et les mamans avec de petits enfants qui les ont remplacés dans les allées. Pour nous, il était l'heure de rentrer. Je n'étais pas fâchée de retrouver Coulommiers sous un ciel d'un vrai bleu...

Posté par Armelle-L à 06:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 16 juillet 2019

Pour un blog plus vert

blog ecolo responsable

Cela fait un moment que je chercher à rédiger ce billet. Il aura fallu attendre le vide sidéral de mon inspiration pour me coller à cette rédaction. Vous imaginez peut-être, à tort, que planqué derrière votre écran, votre activité n'a aucun impact environnemental. Faux. Vous êtes-vous posés la question de savoir quelle était l'empreinte carbone de vos écrits sur la toile. Elle est loin d'être négligeable. D'après un test fait sur un site spécialisé, le mien représente l'équivalent d'un gros paquet de chips bien grasses, celui que vous emportez en pique-nique. Pourtant, consciente de cette pollution, je prends quelques précautions comme celle d'avoir un fond neutre et de diminuer en pixels les photos publiées. En nombre aussi, puisque je limite chaque billet à une douzaine de photos maximum parfois regroupées en mosaïque pour peser moins lourd sur notre environnement. Savoir que des serveurs data tournent à plein régime pour stocker nos données et qu'ils ont la digestion mal aisée. Je m'en suis rendue compte, en février, quand Canalblog a remonté à la surface, à ma demande, certains de mes vieux écrits. Tout y était même les brouillons mal ficelés et jamais publiés. J'étais stupéfaite. D'où l'intérêt de faire très attention à ses propos et ne jamais s'emballer. Prenons soin de notre planète car elle est de plus en plus agressée. Au mieux, elle va nous en faire baver. Au pire... Ne pas songer au pire et chacun à notre façon, contribuer à moins la polluer. Pour ma part, j'ai décidé à compter de ce jour de limiter mes publications à trois ou quatre par semaine surtout pour ne rien raconter. Sur Instagram, aussi, j'ai freiné ma frénésie. A vous de jouer !

Posté par Armelle-L à 06:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 15 juillet 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #24#

IMG_1868

J'ai du mal avec mon blog. Je suis en mal d'inspiration. C'est Mansart sur la place Alexandre 1er de Serbie qui m'a poussé à publier. C'est lui qui a inauguré, il y a un peu plus d'un an, le premier billet de cette série. C'était un joli dimanche où nous nous sommes retrouvés en famille pour pique-niquer. Petit Filou est rentré chez lui et j'ai repris, mollement, mon train-train.

1pdt24

J'ai dit à Jules vouloir espacer nos sorties aux Capucins. Voir tous les jours, les mêmes petits vieux assis sur le même banc à radoter devient flippant. J'ai dit à Jules ne pas vouloir finir ainsi. Ca l'arrange, il peut ainsi regarder le Tour de France. Plutôt que le parc, je sors faire du shopping et j'ai trouvé cette chemise imprimé foulard à prix rikiki. Sinon, j'ai déniché sur le Bon Coin cette commode Ikea à 30€. Elle est  impeccable pourtant je peine et je freine à défaire le reste de mes cartons. Nous n'avons toujours pris aucune décision au sujet d'un éventuel nouveau déménagement. Affaire à suivre.

IMG_1873

Le Parc Balbi à Versailles où nous nous sommes tous retrouvés pour un pique-nique familial. Cet écrin de verdure se dissimule derrière les murailles du Potager du Roi. C'est le pré carré des familles versaillaises. On n'y croise que très peu de touristes. Il n'est pas facile à débusquer. Petit Poucet et Petit Filou se sont bien éclatés à jouer et se cacher dans les taillis avec d'autres enfants. Nous avons passé un très beau dimanche. 

dimanche 14 juillet 2019

Cueilli-thérapie - Puzzle #23#

IMG_1915

Souvenez-vous, à mon ancienne adresse, je me suis soignée quatre ans durant à la jardithérpie en cultivant ma terrasse. Je n'ai pas de jardin, je n'ai plus de terrasse et le marché de ma ville est nul, archi-nul. Nous allons donc, une fois par semaine, cueillir fruits et légumes à Lumigny. Ce qui me soucie c'est comment nous ferons quand cette cueillette fermera ses portes en période hivernale. En attendant, j'ai entrepris une "cueilli-thérapie" en plein champ. J'ai toujours beaucoup aimé cet endroit. En cette fin juillet, les fraises s'essoufflent mais les pêches ont pris le relais. J'attends les prunes pour faire des confitures. Ca ne devrait pas tarder car les arbres ploient déjà sous le poids des fruits en train de mûrir. Comme au marché, au fil des saisons, les couleurs dominantes de ces mosaïques changent. Ou comment, la nature nous rappelle que c'est elle qui décide et comment... Bon dimanche.


vendredi 12 juillet 2019

Terre de Singes (et d'oiseaux)

DSC03993

Ca se passe à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne de l'autre côté de la route où se situe le célèbre Parc des Félins. Depuis peu, les deux parcs animaliers ont décidé d'allier leur savoir faire de leaders mondiaux en matière de protection des animaux. Ce parc ci propose une extraordinaire expérience au milieu des singes et des perroquets. Nous nous y sommes rendus avec Petit Filou et, malgré son jeune âge, captivé, il a adoré. Nous aussi.

DSC03996

DSC04018

perroquets

DSC04028

Nous commençons notre visite par les volières aux oiseaux ou les soigneuses très à l'écoute de nos questions nous renseignent et nous rappellent quelques règles simples de sécurité puisque nous sommes au milieu des perroquets en totale liberté. On nous raconte comment les loriquets originaires d'Australie sont devenus des proies pour l'humain dans leur pays pour le commerce de leur plumage de toutes les couleurs. Ca piaille et les battements d'ailes servent de ventilateurs car ce samedi matin débute très chaud. Les soigneuses sont heureuses car la saison des amours porte ses fruits et des naissances sont attendues. De l'Australie à la Brie, c'est un comble car le climat n'est pas le même.

DSC04037

singes

DSC04049

L'univers des singes en sous-bois est un havre de fraîcheur et on écoute bien volontiers, les explications sur le mode de vie de ces primates très bien adaptés à leur résidence seine et marnaise puisque sont nés au printemps des petits déjà fort débrouillards. On nous raconte comment ces singes magots élisent leur chef. Une histoire de réseaux sociaux un peu comme nos followers. Plus un macaque de Barbarie a de "potes" qui le suivent, plus il s'élève dans la hiérachie. Il n'est pas forcément le plus fort mais simplement le plus à l'aise en société. Ici, il boulotte sa salade. Nous sommes au milieu d'eux et ils nous frôlent. Nous ne nous y attendions pas et c'est une belle surprise.

DSC04067

En résumé, encore un beau parc animalier à une cinquantaine de kilomètres de Paris qui mérite le détour. Une leçon de choses comme on disait autrefois et un enseignement à retenir sur ces espèces menacées d'extinction par la sottise et l'avidité de l'humain. Le billet d'accès à Terre de Singes n'est pas très onéreux. On peut acheter un pass pour profiter des deux structures mais attention, il est conseillé d'arriver tôt le matin. Nous y retournerons début août avec, cette fois-ci, Petit Poucet. Chacun son tour.

SAFARI en SEINE et MARNE - La Stylettante

Tôt, samedi matin, à l'heure du petit déjeuner des grands fauves, nous sommes arrivés au Parc des Félins situé à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne. Safari assuré dans un espace boisé, immense, où vivent des félins dans des conditions qu'on a voulu optimales pour eux.

http://www.stylettante.net

jeudi 11 juillet 2019

Jeunes, beaux et... malades

28462467-macro-vue-de-couleurs-boissons-boîtes-de-conserve-avec-cola-soda-boisson-avec-effet-sélectif-de-mise-au-

Il y a quelques jours, seulement, agacée par le jeunisme ambiant de notre société, j'ai laissé augurer un scandale sanitaire d'envergure dans les années à venir. En effet, il n'y a pas un an, quand Jules était encore en activité, jamais on ne lui posait la question de savoir s'il était à l'aise avec internet. Depuis qu'il décline son statut de retraité, avec condescendance, on lui demande s'il saura effectuer telle ou telle démarche en ligne. Inspirer, respirer. Jeunes, beaux, body-buildés pour certains, avides de performances, ils sont nombreux à s'abreuver de ce soda à la canette rouge. Ceci et les pizzas livrées à domicile dont j'aimerais bien faire une analyse diététique plus poussée. Alors, hier soir, quand j'ai entendu au JT, le potentiel danger d'une seule canette de 33cl sur la santé de notre foie, je n'ai nullement été étonnée. J'ai peur, hélas, qu'une certaine frange de notre population ne disparaisse prématurément, victime, de l'industrie alimentaire. Quant à ce jeunisme exacerbé, il y a mon avis des soufflets qui se perdent. Que ces jeunes profitent car ils pourraient ne pas atteindre notre âge vénérable à se nourrir de tout et n'importe quoi...

Posté par Armelle-L à 09:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 10 juillet 2019

Sauce tomate maison

sauce tomate

Je n'ai pas vocation, ici, à vous donner la recette parfaite d'une sauce tomate maison d'autant que celle-ci est ma première fois. Disons qu'il faut bien meubler un blog qui, depuis que j'ai déménagé s'ennuie. Un premier essai réussi avec des tomates cueillies à Lumigny qui commençaient à tourner de l'oeil dans le bac à légumes improvisé du placard des toilettes parce qu'il y fait plus frais que dans le reste de l'appartement. Les vieilles bâtisses ont du bon. Ce qui n'est pas bon, c'est le revers de la médaille du parquet craquant avec des gosses de l'âge de Petit Filou qui courent et se chahutent de six heures du mat et 22 heures au-dessus de ma tête. Et pire, l'apéro du samedi soir avec les potes des parents. Bref, passons. Je ne tarderai pas à donner congé car je cherche activement une maison. En attendant, parce que même coudre m'ennuie, je cuisine du bio et du bon même si pour la première fois de ma vie, je manque singulièrement d'appétit. Une sauce tomate maison avec de vraies tomates s'entend car celles poussées sous serres rendent trop d'eau. Un oignon, de l'huile d'olive, un bouquet garni, une pincée de sucre roux, sel, poivre et une cuisson adaptée à la texture désirée. Mixer, le tour est joué. Ou comment occuper sainement le début de l'été.

Posté par Armelle-L à 07:21 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 8 juillet 2019

Un été trop vert - Puzzle #22#

IMG_1815

Et voilà, rebelotte, Petit Filou reparti chez lui, je me retrouve en tête à tête avec cet environnement si vert qu'il me rend mélancolique. Même le beau temps a fait sa valise avec lui. Ce matin, il fait gris et j'ai du mal à entamer cette nouvelle semaine d'un été trop vert avec pour toute touche de couleur, un banc au bord du Morin, des cerises, des fleurs et pour le fun, moi en train de poser sur un tracteur à la Cueillette de Lumigny. Sinon, tout le reste est vert en en donner le tournis. Je vais répondre à vos commentaires mais avant m'abrutir de ménage pour oublier la gaité de la journée d'hier. Une chose est certaine, nous réfléchissons à la suite à donner car même Jules peine à s'adapter à son nouvel environnement. Nous en arrivons, parfois, à regretter notre ancienne banlieue ou, au moins, les voisins étaient causants et.... tranquilles. C'est peut-être un peu prématuré mais nous envisageons de donner rapidement notre congé. La question qui nous retient est où ? Rebattre les cartes et réfléchir sérieusement à comment échapper à tout ce vert très oppressant. Bonne semaine à vous.

Posté par Armelle-L à 07:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 6 juillet 2019

Paris Plages 2019

paris plages 19

Tous les ans, c'est pareil. La Mairie de Paris entretient le mystère autour de l'affiche de Paris Plages. Voici le cru 2019. Ce n'est certainement pas mon affiche préférée. Là-dessus, la Parisienne de 2013 signée Kiraz reste première au hit parade de mon coeur parce que pour la première fois en attendant mon premier rendez-vous avec Petit Poucet, je me suis assise sur un transat en bord de Seine. Il faisait à l'ouverture des berges de Seine une chaleur de four et je suis restée fébrile à attendre ce premier rendez-vous galant avec mon premier petit fils. Je ne pense pas cette année me rendre à Paris pour profiter de l'évènement. A moins que le hasard y conduise mes pas. Sait-on jamais ? Bel été à vous.

Posté par Armelle-L à 15:28 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,