dimanche 14 juillet 2019

Cueilli-thérapie - Puzzle #23#

IMG_1915

Souvenez-vous, à mon ancienne adresse, je me suis soignée quatre ans durant à la jardithérpie en cultivant ma terrasse. Je n'ai pas de jardin, je n'ai plus de terrasse et le marché de ma ville est nul, archi-nul. Nous allons donc, une fois par semaine, cueillir fruits et légumes à Lumigny. Ce qui me soucie c'est comment nous ferons quand cette cueillette fermera ses portes en période hivernale. En attendant, j'ai entrepris une "cueilli-thérapie" en plein champ. J'ai toujours beaucoup aimé cet endroit. En cette fin juillet, les fraises s'essoufflent mais les pêches ont pris le relais. J'attends les prunes pour faire des confitures. Ca ne devrait pas tarder car les arbres ploient déjà sous le poids des fruits en train de mûrir. Comme au marché, au fil des saisons, les couleurs dominantes de ces mosaïques changent. Ou comment, la nature nous rappelle que c'est elle qui décide et comment... Bon dimanche.


vendredi 12 juillet 2019

Terre de Singes (et d'oiseaux)

DSC03993

Ca se passe à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne de l'autre côté de la route où se situe le célèbre Parc des Félins. Depuis peu, les deux parcs animaliers ont décidé d'allier leur savoir faire de leaders mondiaux en matière de protection des animaux. Ce parc ci propose une extraordinaire expérience au milieu des singes et des perroquets. Nous nous y sommes rendus avec Petit Filou et, malgré son jeune âge, captivé, il a adoré. Nous aussi.

DSC03996

DSC04018

perroquets

DSC04028

Nous commençons notre visite par les volières aux oiseaux ou les soigneuses très à l'écoute de nos questions nous renseignent et nous rappellent quelques règles simples de sécurité puisque nous sommes au milieu des perroquets en totale liberté. On nous raconte comment les loriquets originaires d'Australie sont devenus des proies pour l'humain dans leur pays pour le commerce de leur plumage de toutes les couleurs. Ca piaille et les battements d'ailes servent de ventilateurs car ce samedi matin débute très chaud. Les soigneuses sont heureuses car la saison des amours porte ses fruits et des naissances sont attendues. De l'Australie à la Brie, c'est un comble car le climat n'est pas le même.

DSC04037

singes

DSC04049

L'univers des singes en sous-bois est un havre de fraîcheur et on écoute bien volontiers, les explications sur le mode de vie de ces primates très bien adaptés à leur résidence seine et marnaise puisque sont nés au printemps des petits déjà fort débrouillards. On nous raconte comment ces singes magots élisent leur chef. Une histoire de réseaux sociaux un peu comme nos followers. Plus un macaque de Barbarie a de "potes" qui le suivent, plus il s'élève dans la hiérachie. Il n'est pas forcément le plus fort mais simplement le plus à l'aise en société. Ici, il boulotte sa salade. Nous sommes au milieu d'eux et ils nous frôlent. Nous ne nous y attendions pas et c'est une belle surprise.

DSC04067

En résumé, encore un beau parc animalier à une cinquantaine de kilomètres de Paris qui mérite le détour. Une leçon de choses comme on disait autrefois et un enseignement à retenir sur ces espèces menacées d'extinction par la sottise et l'avidité de l'humain. Le billet d'accès à Terre de Singes n'est pas très onéreux. On peut acheter un pass pour profiter des deux structures mais attention, il est conseillé d'arriver tôt le matin. Nous y retournerons début août avec, cette fois-ci, Petit Poucet. Chacun son tour.

SAFARI en SEINE et MARNE - La Stylettante

Tôt, samedi matin, à l'heure du petit déjeuner des grands fauves, nous sommes arrivés au Parc des Félins situé à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne. Safari assuré dans un espace boisé, immense, où vivent des félins dans des conditions qu'on a voulu optimales pour eux.

http://www.stylettante.net

mercredi 10 juillet 2019

Sauce tomate maison

sauce tomate

Je n'ai pas vocation, ici, à vous donner la recette parfaite d'une sauce tomate maison d'autant que celle-ci est ma première fois. Disons qu'il faut bien meubler un blog qui, depuis que j'ai déménagé s'ennuie. Un premier essai réussi avec des tomates cueillies à Lumigny qui commençaient à tourner de l'oeil dans le bac à légumes improvisé du placard des toilettes parce qu'il y fait plus frais que dans le reste de l'appartement. Les vieilles bâtisses ont du bon. Ce qui n'est pas bon, c'est le revers de la médaille du parquet craquant avec des gosses de l'âge de Petit Filou qui courent et se chahutent de six heures du mat et 22 heures au-dessus de ma tête. Et pire, l'apéro du samedi soir avec les potes des parents. Bref, passons. Je ne tarderai pas à donner congé car je cherche activement une maison. En attendant, parce que même coudre m'ennuie, je cuisine du bio et du bon même si pour la première fois de ma vie, je manque singulièrement d'appétit. Une sauce tomate maison avec de vraies tomates s'entend car celles poussées sous serres rendent trop d'eau. Un oignon, de l'huile d'olive, un bouquet garni, une pincée de sucre roux, sel, poivre et une cuisson adaptée à la texture désirée. Mixer, le tour est joué. Ou comment occuper sainement le début de l'été.

Posté par Armelle-L à 07:21 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 8 juillet 2019

Un été trop vert - Puzzle #22#

IMG_1815

Et voilà, rebelotte, Petit Filou reparti chez lui, je me retrouve en tête à tête avec cet environnement si vert qu'il me rend mélancolique. Même le beau temps a fait sa valise avec lui. Ce matin, il fait gris et j'ai du mal à entamer cette nouvelle semaine d'un été trop vert avec pour toute touche de couleur, un banc au bord du Morin, des cerises, des fleurs et pour le fun, moi en train de poser sur un tracteur à la Cueillette de Lumigny. Sinon, tout le reste est vert en en donner le tournis. Je vais répondre à vos commentaires mais avant m'abrutir de ménage pour oublier la gaité de la journée d'hier. Une chose est certaine, nous réfléchissons à la suite à donner car même Jules peine à s'adapter à son nouvel environnement. Nous en arrivons, parfois, à regretter notre ancienne banlieue ou, au moins, les voisins étaient causants et.... tranquilles. C'est peut-être un peu prématuré mais nous envisageons de donner rapidement notre congé. La question qui nous retient est où ? Rebattre les cartes et réfléchir sérieusement à comment échapper à tout ce vert très oppressant. Bonne semaine à vous.

Posté par Armelle-L à 07:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 6 juillet 2019

Paris Plages 2019

paris plages 19

Tous les ans, c'est pareil. La Mairie de Paris entretient le mystère autour de l'affiche de Paris Plages. Voici le cru 2019. Ce n'est certainement pas mon affiche préférée. Là-dessus, la Parisienne de 2013 signée Kiraz reste première au hit parade de mon coeur parce que pour la première fois en attendant mon premier rendez-vous avec Petit Poucet, je me suis assise sur un transat en bord de Seine. Il faisait à l'ouverture des berges de Seine une chaleur de four et je suis restée fébrile à attendre ce premier rendez-vous galant avec mon premier petit fils. Je ne pense pas cette année me rendre à Paris pour profiter de l'évènement. A moins que le hasard y conduise mes pas. Sait-on jamais ? Bel été à vous.

Posté par Armelle-L à 15:28 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 4 juillet 2019

Filouteries en vue

IMG_1764

Blog en pause quelques jours
pour cause de filouteries en vue.
Petit Filou va avoir de quoi s'occuper au parc
et nous aussi...

Posté par Armelle-L à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 3 juillet 2019

Clafoutis du Limousin (Laurent Mariotte)

DSC03992

C'est une année à cerises. Elles sont légions, de bonne taille et sucrées à souhait. Cerises cueillies à la fraîche, dès l'ouverture exceptionnelle à 8 heures du matin de la Cueillette de Lumigny pour cause de canicule. Bonheur d'être à l'air et à l'ombre des cerisiers, Jules en a cueilli des tonnes. J'ai donc profité de la baisse relative des températures du lendemain pour faire un clafoutis. Il y a plusieurs écoles. J'ai choisi la recette de Laurent Mariotte, extraite de son avant-dernier livre.

  • 750 grammes de cerises
  • 4 oeufs
  • 40 cl de lait entier
  • 125 grammes de farine
  • 125 grammes de sucre
  • 1 pincée de sel
  • du beurre
  • un peu de cassonade (touche personnelle)
  • une rasade de Muscat corse (touche personnelle)

Beurrer un plat à gratin en terre si possible. Saupoudrer de cassonade pour que le fond croustille. Mettre les cerises non dénoyautées au fond du plat. Astuce, les piquer avec un cure-dent pour qu'elles colorent de rouge la pâte. Battre vigoureusement les oeufs et le sucre. Ajouter farine et sel. Bien remuer avant de verser le lait sur le mélange (j'ai hésité à le réchauffer comme pour le far breton) A obtention d'une pâte bien lisse comme la pâte à crêpes, ajouter l'alcool. Le kirsch est mieux mais ayant du Muscat en quantité alors que ni Jules, ni moi n'en buvons, j'ai opté pour ce vin liquoreux. Faire chauffer le four thermostat 180° et enfourner pour 40 minutes. En fin de cuisson, ajouter un peu de sucre semoule sur le dessus pour que ça caramélise légèrement. Servir de préférence frais... avec un verre de Muscat, tiens pourquoi pas, pour ceux qui aiment. Sinon citronnade ou grenadine feront l'affaire. Bon dimanche.

mardi 2 juillet 2019

Marché nocturne de produits du terroir

marché nocturne

En préambule, je ne suis pas certaine que cette mosaïque représente bien ce premier marché du terroir en nocturne de la ville de Coulommiers mais j'avais envie d'en parler. Oui, d'en parler car j'ai récemment évoqué la médiocrité des marchés du mercredi et du vendredi dans un billet. Lu dans le très élégantissime bulletin municipal sur papier glacé que Madame le Maire avait une conscience aigue de ce point faible et que dans l'optique de redynamiser son marché, elle testait cette formule nocturne autour de produits du terroir. Elle souhaite rendre au marché hebdomadaire ses lettres de noblesses d'antan. Il y avait foule ce vendredi soir sous l'ancienne halle aux fromages. Il faut dire qu'il y faisait frais. Comme Madame le Maire nous avons particulièrement apprécié les glaces fermières Brie'Zon de Montdauphin. J'ai goûté le parfum cidre. Un trou briard avant de diner. Des farines, des légumes, du miel, jus et sirops de fruits locaux, des fromages du chèves, du Coulommiers of course et le fameux boucher qui vend des côtes de porc (médaillées d'or quand même) à un pris d'usurier. De tout coeur, j'espère que cette heureuse intiative de l'élue portera ses fruits car c'était vraiment sympa et cette qualité à l'étal donnait envie de tout acheter.

Posté par Armelle-L à 06:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 1 juillet 2019

Juillet, je peux pas, j'ai piscine

IMG_1661

Figurine photographiée dans une jardinerie meldoise pour illustrer le mois de juillet. Sauf que depuis mon déménagement, j'ai perdu ma bouée et je cherche un maillot pour profiter pleinement de la piscine de ma ville située à moins de dix minutes à pied de chez moi. Ca serait dommage de ne pas en profiter. Tôt le matin pour éviter la foule et faire quelques brasses afin de me remodeler une silhouette avachie par quatre années passées recluses sur ma terrasse en banlieue avec vue sur la Tour Eiffel. Je me prépare à relever un défi fin août. Monter au Lac Blanc depuis Chamonix, à pied, avec mon fils. Je vais en baver malgré cette préparation de sportive. Je vous raconterai et je tâcherai de faire de belles photos en altitude. En attendant, en ce mois de juillet, je peux pas, j'ai piscine. Bel été et bonnes vacances à ceux qui partent.

Posté par Armelle-L à 06:58 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,