samedi 31 août 2019

Avant, je n'aimais pas la télévision

lmbf

A l'heure où paraitra ce billet, je serai sur le chemin du retour ou bien rentrée, en train de défaire les valises et lire mon courrier, faire les courses, aussi, car le frigo sera vide. Ceci pour dire qu'avant, je n'aimais pas la télévision. Je ne la regardais pratiquement jamais. J'ai commencé à devenir addict quand a été liquidée ma petite entreprise. C'était une façon pour moi d'échapper à mes tracas et mon triste quotidien. Certains vont me dire que je peux lire. Oui mais, ça ne me vide pas la tête comme une série ou ça ne ponctue pas le temps comme ces émissions saisonnières qui donnent l'illusion que demain sera meilleur. C'est faux, je le sais mais j'aime bien quand reviennent de vacances animateurs et héros préférés. J'assume pleinement mon goût devenu immodéré du petit écran au point d'avoir crisé à l'idée de partir en vacances alors que les grilles de programmes, en fin d'été, se remplissaient enfin. Croiser les doigts pour que l'enregistreur de l'Agrume ait fait son boulot en absence pour combler mon retard. Je sais, c'est léger et futile pour un billet de semi-rentrée mais c'est mon blog et j'en fais ce que bon me plait. A très bientôt avec des parutions enneigées.