jeudi 3 octobre 2019

Le Château de Champs sur Marne

DSC05609

Depuis se rénovation, je n'étais pas retournée voir le château de Champs sur Marne. J'ai profité des journées européennes du patrimoine et du beau temps pour visiter appartements et jardins de ce petit bijou architectural. Le ciel était d'un "bleu Pompadour" que la célèbre favortie de Louis XV qui aimait tant résider là, n'aurait pas boudé. Elle et nombre d'hôtes illustres de ce château seine et marnais.

DSC05610

DSC05614

DSC05618

DSC05619

DSC05621

Si je connais dans ses grandes lignes l'histoire de ce domaine, ce n'est pas le cas de tous les visiteurs et on ne peut que déplorer le manque d'informations explicatives sur l'architecture et l'histoire des lieux. Infiniment regrettable. Faire bref et dire que ce château construit entre 1703 et 1706 par Bullet et son fils Bullet de Chamblain pour le compte de deux financiers de Louis XIV a rouvert ses portes en 2013 suite à des travaux lourds. Un plafond s'effondrait. Depuis les fenêtres on a vue sur les 85 hectares que compte ce jardin labellisé "remarquable" façonné par le petit neveu de Le Nôtre.

DSC05622

DSC05623

DSC05637

DSC05646

DSC05653

J'ai écrit sur Instagram que là, tout n'était que luxe, calme et volutpé. Madame de Pompadour a largement contribué à "moderniser" ce château où elle aimait résider. Ici et là, on ressent sa patte malgré les hôtes qui se sont succédés après elle. Charles de Gaulle, aussi, affectionnait l'endroit. Il y accueillait les chefs d'état étrangers en visite. Et pour avoir visité le Trianon sous Bois à Versailles où de de Gaulle avait ses quartiers, j'ai retrouvé des similitudes. (voir le lien en fin de billet)

DSC05656

DSC05657

DSC05660

DSC05663

DSC05673

Avouer que je me suis laissée vivre en parcourant les jardins sous ce doux soleil de septembre. Sur le domaine, on trouve pourtant une orangerie, un potager fabuleux, des sous-bois, des quinconces, des prairies et même une fromagerie investie par Ganot, ce jour là. Lequel vendait ses bries et autres coulommiers fermiers. Une belle visite que je ne peux que vous conseiller avec celle de la maison Nestlé Noisiel proche si vous passez par Disneyland Paris. Cerise sur le gâteau, le RER depuis le coeur de Paris est tout proche.

Un Président chez le Roi - La Stylettante

Cette exposition était notée depuis longtemps à mon agenda mais, voulant profiter du premier dimanche d'hiver de gratuité à Versailles, j'ai failli écoper d'une mauvaise météo. J'ai eu beaucoup de chance même s'il faisait froid. Le Grand Trianon fêtait le cinquantenaire de sa restauration, entreprise entre 1963 et 1966, à l'initiative d'André Malraux, alors ministre de la Culture.