mercredi 16 octobre 2019

Goûter d'automne inaugural

gouter d'automne

Deux semaines pile poil après l'anniversaire de ma cadette - j'ai l'impression que cela fait un siècle - elle est venue avec Petit Filou et Monsieur Gendre pour goûter. Remercier surtout Monsieur Gendre de nous avoir aidés à déménager. Petit Filou, grand fan de tracteurs devant l'Eternel était au comble de l'excitation car alentours, c'est le temps des betteraves et ces engins vont et viennent. Pour faire simple, j'avais fait des cookies vanille et chocolat ainsi qu'un quatre quarts aux pommes. L'occasion pour moi de roder mon nouveau séjour à des agapes familiales. Une crêpe-partie est dans les tuyaux. Reste à décider d'une date. 

Posté par Armelle-L à 07:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


lundi 14 octobre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #32#

IMG_2726

Je me doutais bien que cette rubrique ferait le job pour combler les vides de mon blog dans ma nouvelle vie au fond d'un jardin clos. Ceci d'autant que je ne souhaite pas communiquer sur les alentours précis de mon lieu de résidence. Et comme, je sors peu pour cause d'aménagement intérieur, il va me falloir trouver des parades. Pas de panique car derrière cette porte-fenêtre à droite, Jules est en train de m'aménager un atelier-couture de compétition. Machine à coudre et surjeteuse vont être en ébullition.

pdt32

IMG_2721

D'une cathédrale à une autre avec celle de Meaux où j'ai fait mes adieux à la Seine et Marne et celle de Chartres où je suis allée me perdre parce que j'avais repéré un lave-vaisselle en promo. Chartres où je n'ai jamais mis un orteil et dont je ne connaissais que la silhouette lointaine de sa cathédrale depuis l'autoroute. Dépaysée, désorientée, déstabilisée. Du coup, pour faire court et vite, je suis allée faire mon marché du vendredi à Dreux parce que je connais et que la Blaise qui coule en centre ville me rappelle le Grand Morin. Bonne semaine à tous en attendant plus et mieux.

Posté par Armelle-L à 08:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 12 octobre 2019

* Comédie Française * de Fabrice Luchini

IMG_2658

Voici qui me rappelera mon ancienne vie, celle d'il y a un peu plus de huit jours. Si je suis tout à fait honnête, je ne sais plus où j'habite et quand je me réveille la nuit en sursaut, je cherche fébrilement les contours de la chambre de mon ancien appartement mais aussi le chuchotement rassurant de la ville. Ce qui va me manquer, aussi, alors que je commençais juste à l'apprécier c'est la très belle bibliothèque municipale de Coulommiers. A vrai dire, ce jour là, je cherchais le fameux livre dont tout le monde parle de Sarkozy. Je voulais, à mon tour, m'en faire une opinion. Je suis tombée sur celui-ci de Fabrice Luchini et comme, il avait fait la promotion de son nouveau film, la veille au soir, à la télé, je l'ai pris. Je ne sais pas s'il m'a convaincue de lire Céline ou si j'ai adoré sa façon de raconter les rues de Paris. Ca ce lit vite et c'est un peu décousu avec dedans des morceaux choisis. C'est un pêle mêle de Molière, de Nietzsche, de Céline forcément et quelques autres. Qu'en ressort-il pour la lectrice lambda que je suis ? Des sourires et le soulagement d'apprendre que d'autres pensent comme moi au sujet de l'usage abusif des téléphones portables en privé et en public, ainsi que la fatuité galopante des réseaux sociaux. Pour le reste, je pense que Luchini est meilleur sur scène ou sur grand écran qu'a l'écriture.

Posté par Armelle-L à 08:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 11 octobre 2019

Bienvenue chez moi

longère

Une semaine, déjà, que nous avons posé meubles et valises dans cette longère quelque part entre Rambouillet et Chartres. Je resterai volontairement floue sur ma nouvelle position géographique. Longère confortable et moderne, le charme en plus. Les choses trouvent spontanément leur place et c'est bon signe. J'ai du mal à retrouver le chemin d'une vie digitale même si internet fonctionne bien mieux qu'à mon ancienne adresse. A ma décharge, j'ai mille choses à faire et quand tout sera en ordre dedans, il faudra s'attaquer à l'aménagement du jardin. Commencer par planter les bulbes de printemps, à la Sainte Edwige, comme disent les anciens. En fait, il s'agit du pic de l'été de la Saint Martin. Jules a pour mission de finaliser mon atelier couture. Hâte d'en découdre avec mon stock de tissus. Météo France nous promet un weekend estival mais j'ai des doutes. Le brouillard nappe, ce matin, ma ligne d'horizon. Le silence, les premiers jours, nous est apparu déconcertant. Voilà, vous savez tout ou presque. Le reste se fera en allant.

Posté par Armelle-L à 08:36 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 10 octobre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #31#

DSC04630

Comme l'oiseau sur la branche avec cette mésange photographiée dans le fouillis végétal de la cour de mon ancien appartement. A cet instant, envahie d'une prégnante nostalgie, j'ai tout fait pour me convaincre que j'avais fait les bons choix. Ceci n'empêche pas cela et qui peut dire l'avenir de mes souvenirs avec la Brie ?

pdt31

IMG_2704

Au matin du déménagement, je trouve du charme à cette ville que tout l'été, j'ai maudit. Le charme d'une bonne seconde Venise briarde avec cette vue sur le pignon d'une boulangerie au-dessus du Morin ou celui de cette célèbre maison locale avec son bow-window rouge au-dessus, lui-aussi, des eaux. Je passerai sur l'épisode houleux avec Gaz de France qui m'avait donné rendez-vous mardi matin dès potron minet pour un relevé de compteur. Pour éviter les embouteillages matinaux, nous avions pris une chambre d'hôtel à Meaux. Nous sommes restés jusque 13 heures sans jamais voir le releveur. C'est EDF qui a pris sur lui de résilier le contrat. Affaire à suivre avec mes factures. Sinon, souvenez-vous, au soir du départ à la retraite de Jules, nous étions allés manger une moule-frites chez Léon et j'avais dit alors, jamais, plus jamais car les tuiles avaient suivi. Nous avons conjuré le sort pour cette saison 2 et pour l'instant, je croise les doigts, mais tout se passe au mieux dans notre nouvelle maison...

vendredi 4 octobre 2019

Moving Day

gettyimages-668769355-2048x2048

C'est aujourd'hui le grand jour. Moving day comme disent les anglo-saxons. Je déménage si souvent qu'il me faut créer de l'originalité pour mettre ce blog en pause une énième fois pour cause de déménagement. Les cartons sont faits et nous allons charger le camion. Ce blog sera en pause le temps de retrouver une connexion internet dans ma nouvelle maison. Portez-vous bien. On se retrouve très bientôt.

---oOo---

Posté par Armelle-L à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 3 octobre 2019

Le Château de Champs sur Marne

DSC05609

Depuis se rénovation, je n'étais pas retournée voir le château de Champs sur Marne. J'ai profité des journées européennes du patrimoine et du beau temps pour visiter appartements et jardins de ce petit bijou architectural. Le ciel était d'un "bleu Pompadour" que la célèbre favortie de Louis XV qui aimait tant résider là, n'aurait pas boudé. Elle et nombre d'hôtes illustres de ce château seine et marnais.

DSC05610

DSC05614

DSC05618

DSC05619

DSC05621

Si je connais dans ses grandes lignes l'histoire de ce domaine, ce n'est pas le cas de tous les visiteurs et on ne peut que déplorer le manque d'informations explicatives sur l'architecture et l'histoire des lieux. Infiniment regrettable. Faire bref et dire que ce château construit entre 1703 et 1706 par Bullet et son fils Bullet de Chamblain pour le compte de deux financiers de Louis XIV a rouvert ses portes en 2013 suite à des travaux lourds. Un plafond s'effondrait. Depuis les fenêtres on a vue sur les 85 hectares que compte ce jardin labellisé "remarquable" façonné par le petit neveu de Le Nôtre.

DSC05622

DSC05623

DSC05637

DSC05646

DSC05653

J'ai écrit sur Instagram que là, tout n'était que luxe, calme et volutpé. Madame de Pompadour a largement contribué à "moderniser" ce château où elle aimait résider. Ici et là, on ressent sa patte malgré les hôtes qui se sont succédés après elle. Charles de Gaulle, aussi, affectionnait l'endroit. Il y accueillait les chefs d'état étrangers en visite. Et pour avoir visité le Trianon sous Bois à Versailles où de de Gaulle avait ses quartiers, j'ai retrouvé des similitudes. (voir le lien en fin de billet)

DSC05656

DSC05657

DSC05660

DSC05663

DSC05673

Avouer que je me suis laissée vivre en parcourant les jardins sous ce doux soleil de septembre. Sur le domaine, on trouve pourtant une orangerie, un potager fabuleux, des sous-bois, des quinconces, des prairies et même une fromagerie investie par Ganot, ce jour là. Lequel vendait ses bries et autres coulommiers fermiers. Une belle visite que je ne peux que vous conseiller avec celle de la maison Nestlé Noisiel proche si vous passez par Disneyland Paris. Cerise sur le gâteau, le RER depuis le coeur de Paris est tout proche.

Un Président chez le Roi - La Stylettante

Cette exposition était notée depuis longtemps à mon agenda mais, voulant profiter du premier dimanche d'hiver de gratuité à Versailles, j'ai failli écoper d'une mauvaise météo. J'ai eu beaucoup de chance même s'il faisait froid. Le Grand Trianon fêtait le cinquantenaire de sa restauration, entreprise entre 1963 et 1966, à l'initiative d'André Malraux, alors ministre de la Culture.

mercredi 2 octobre 2019

¤ Code Rouge ¤

Code rouge

Dimanche, nous étions conviés chez ma cadette pour fêter son anniversaire. Seuls les lyonnais manquaient à l'appel. Pour venir, nous avions reçu la consigne du dress-code à suivre pour participer, porter quelque chose de rouge. Le menu suivait, aussi, le fil rouge de l'apéritif avec ce cocktail à base de framboises, au chili con carne non photographié et, à regarder cette photo, je me dis que j'ai raté quelque chose. Chez le fromager, je n'ai pas pensé à réclamer la fameuse tomme rouge que nous avions emmenée à Chamonix. Par contre, ce fromage de chèvre normand, devant le Coulommiers fermier de Ganot, a fait l'unanimité. Mais je m'égare et revenons à la table pour les desserts. Une tarte chocolat aux framboises divines et mieux, encore, ce gâteau tout framboise avec sa feuillantine que nous avons abîmé avec des bougies pétillantes. Les deux home-made. Je n'ai pas pu m'empêcher de songer que les années se suivent et ne se ressemblent pas. Décidément, 2019 nous enquiquine car c'est la première fois que ma fille fête son anniversaire sous la pluie ou comment voir rouge devant cet automne trop précoce à mon goût. C'était une belle fête malgré tout !

Posté par Armelle-L à 07:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 1 octobre 2019

Octobre, le temps de la retraite (saison 2)

IMG_2425

Des pommes pour fêter le mois d'octobre. Octobre qui rimera désormais avec l'anniversaire du départ à la retraite de Jules. Le décompte fait peur. C'est moche de vieillir. Pourtant, j'avais à coeur de fermer la porte sur une saison 1 désastreuse à tout point de vue. Débutée avec une entorse et la quête d'une maison pour nos vieux jours, vaine. Poursuivie par une odyssée immobilière dont, peut-être, verrons-nous la fin et les côtes où accoster en fin de semaine avec un nouveau déménagement. Des pommes pour faire des projets. Projets de voyage puisque celui d'acheter une maison n'est plus au coeur de nos priorités. Depuis plusieurs années, à l'occasion de nos anniversaires, les enfants alimentent une cagnotte pour que nous puissions partir à New York. Un rêve de gosse pour moi. Nous avons décidé que ça serait au mois d'octobre, l'année prochaine. Alors des pommes pour Big Apple, la ville qui ne dort jamais. En attendant, déménager, emménager et vous souhaiter un très beau mois d'octobre.

Posté par Armelle-L à 07:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,