DSC04654

Pas de Toussaint sans niflettes. Et puisque j'ai quitté la Brie depuis un mois seulement ou déjà, j'ai réalisé des niflettes maison. Pas très académiques les niflettes car il aurait fallu un emporte-pièce plus grand ainsi qu'une poudre à flan plus fine mais c'était quand même bon. J'ai déjà raconté dans ce blog cette tradition des fêtes de la Toussaint qui remonte au Moyen Age. L'épicentre de la niflette se situe à Provins mais on en trouve de la mi-octobre à la mi-novembre dans un large rayon entre Coulommiers, la Ferté Gaucher, Esternay et Provins bien évidemment. L'histoire dit que les religieux, alors, apportaient de ces douceurs aux orphelins pour les consoler de leur chagrin. Une bien jolie façon de débuter novembre qui débute comme octobre s'est terminé sous le déluge. En attendant, des jours meilleurs et les fêtes de fin d'année, je vous souhaite un bon mois de novembre, malgré tout.