DSC05737

Versailles, le paradoxe. Si j'ai parlé du renouveau aux Chantiers, je ne peux pas en dire autant du coeur de ville. Depuis mon retour, je trouve le quartier Notre Dame mortifère. Commerces de bouche fermés comme en province profonde à une heure avancée de l'après midi et ces enseignes de prêt a porter trop élitistes pour drainer un semblant d'euphorie populaire. Versailles roupille comme une vieille dame. Belle et, peut être, trop hiératique sous ses couleurs de novembre pour me retenir. Elle me donne le bourdon. C'est dire.

PDT36

Même le bostok de la maison Darras a perdu de sa gourmandise. Compenser avec ce miel de la Brie de chez Véron dont j'ai fait provision avant de mettre les voiles. Il me régale de plus de vingt ans. Rêver déco au BHV Parly 2 avec cette inspiration très 70's. Cependant, mon salon restera en l'état. En attendant.

IMG_2911

En attendant notre prochain déménagement. A toute chose malheur est bon car nous savons, à présent, avec une précision quasi chirurgicale, où nous voulons nous enraciner. En matière d'immobilier, il est certain que je ne crois plus au Père Noël et c'est pour cette raison que nous ne savons pas encore si nous achèterons ou louerons notre futur logement. Le marché est tendu et nous ferons contre mauvaise fortune bon coeur du moment que le secteur géographique sera le bon. Nogent le Roi ne sera pas notre destination mais la déco de fêtes de fin d'année de la vitrine de cette agence immobilière m'a particulièrement séduite. C'est charmant. Bon weekend à vous.