ca sent le sapin

Versailles, samedi dernier, dans une forêt de sapins sur le marché aux fleurs de l'avenue de Saint Cloud. Ca sentait bon le sapin. Ces beaux sujets donnaient envie de s'y coller. Là, tout de suite, en hisser un dans la voiture pour le ramener et le décorer. Trop tôt pour moi. Quoique cette année, avec ce gris et toute cette pluie, j'ai envie de gaité et de lumière. Je peste d'avoir été obligée quitter Lyon au matin du lancement de la fête des lumières. Ne vous inquiétez pas, j'ai quand même ramené dans l'apn quelques trucs sympas. Je râlerai, aussi, au sujet de notre hébergement Airbnb.

DSC05828

DSC05830

DSC05833

DSC05834

DSC05841 

DSC05835

Nous avons parcouru la ville royale pestant contre ce fichu Black Friday ne nous facilitant pas la tâche pour trouver des cadeaux à offrir à nos nouveaux-nés. A croire que toutes les enseignes avaient ressorti leur stock de mochetés invendues pour les écouler au motif qu'elles étaient à prix bradé. Sinon, profiter des décorations de Noël et constater que la Maison Guinon s'est refait une beauté. Ils ont conservé le très beau plafond. C'est déjà ça.

DSC05838

DSC05840

DSC05844

A force de déambuler, la nuit est vite tombée et les lumières dans les rues se sont allumées. C'est Julie Andrieu qui donné le coup d'envoi des illuminations, encore cette année. Les mêmes guirlandes depuis des lustres, ça sent le sapin... Passer Place Hoche et lever les yeux vers l'immeuble où habitait ma grand-mère. J'ai toujours l'impression qu'elle va ouvrir sa fenêtre pour me faire signe. La patinoire écologique a repris ses fonctions juqu'à la fin des fêtes de fin d'année. Hélas, Petit Poucet ayant un emploi du temps de ministre, je ne pourrai pas aller avec lui patiner. Je vous souhaite un très bon weekend.