DSC04799

Souvenez-vous, la dernière fois que je suis montée à Fourvière c'était en août et sous la canicule. Cette fois-ci, il faisait un froid de gueux et le panorama était dans la brume. Ca n'en était pas moins beau. Cette balade était, aussi, pour nous, une forme de pèlerinage car nous n'en menions pas large à attendre la naissance de nos jumeaux. La grossesse de la maman n'a pas été de tout repos. 

DSC04781

DSC04784

DSC04785

DSC04789

DSC04790

DSC04792

Pour le contenu historique et architectural de ce bel édifice religieux, je vous renvoie à l'encart ci-dessous. En ce matin froid de décembre, lestés de Petit Filou, chacun notre tour dans les bras - nous avions volontairement délaissé sa poussette - nous n'avons fait que profiter de cette matinée, simplement.

DSC04795

DSC04796

DSC04801

DSC04804

DSC04805

Lyon, la Croix Rousse, la Tour Crayon, la Place Bellecour, le Rhône et la Saône étaient dans la brume. La ville était auréolée d'une lumière à la foide et douce car tous les arbres roussis par l'automne n'ont pas encore perdu toutes leurs feuilles. Nous allions, ensuite, reprendre le finuculaire pour redescendre nous promener un peu dans le vieux Lyon à la recherche de gourmandises à la praline. Pour ma troisième visite dans cette grande ville, la magie a à nouveau opéré. Heureusement, car avec deux petits fils à domicile, je suis appelée à revenir souvent. Je n'ai pas fini de vous parler de Guignol, de bouchons et de saucisson ! J'en profite pour vous souhaiter un beau second dimanche de l'Avent.

Notre Dame de Fourvière - Lyon #6# - La Stylettante

Notre Dame de Fourvière se mérite mais lorsque nous sortons du funiculaire, immaculée, elle nous en met plein les yeux sur fond de ciel impitoyablement bleu. Elle est relativement récente. Sa construction s'est achevée en 1884. De style néogohtique et néo-bysanthin elle domine toute la métropole lyonnaise.