mardi 31 décembre 2019

2019, année aigre-douce

2019 mosaïque sweet

Je l'avais rêvée douce. On ne peut pas dire qu'elle ne l'a pas été sur le plan familial mais côté intendance et logistique quelle horrible piquette. Je ne suis pas fâchée, en cette Saint Sylvestre de la voir s'en aller car dès la trêve des confiseurs terminée nous allons reprendre fermement les rênes de nos projets mûris à l'ombre d'un automne déprimant a souhait. Une année gourmande et des kilos en trop dus au stress de deux déménagements et d'une naissance gémellaire. Un chocolat à la Flottille de Versailles, un coeur et des choeurs a Troyes, 60 ans de mariage pour mes parents, les anniversaires de Petit Filou et Petit Poucet, des fleurs, des fraises, des oiseaux de toutes les couleurs, une escapade à Bagnoles-de-l'Orne. Oublier la chienlit et ne garder que le meilleur en souvenir. C'est le principe de cette mosaïque de fin d'année. Je vous souhaite une joyeuse Saint Sylvestre. On se retrouve l'année prochaine pour les traditionnels bons voeux.

Posté par Armelle-L à 07:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


dimanche 29 décembre 2019

Un Noël à oublier... 🎄

DSC04882

J'ai fait comme si, mais le coeur n'y était pas. Mes parents vieillissent et dictent leurs quatre volontés. Vision dépassée des repas de Noël d'antan à laquelle je me plie à contre coeur sachant que les jeunes ont réveillonné la veille avec les belles familles et, qu'à mon sens un brunch festif serait suffisant. Et puis le spleen, car un 25 décembre à midi ne sera jamais aussi joyeux qu'un réveillon aux chandelles. Le dindon de la farce a rendu son tablier pour Noël l'année prochaine. Je passe la main car nous sommes nombreux après tout.

DSC04885

Noël anti gaspi puisque j'ai ressorti ma nappe d'il y a quatre ans et retrouvé au fond d'un carton un stock de serviettes assorties. Je n'ai acheté aucun gâteau apéritif. J'ai préféré cuisiner des cakes salés et des bouchées apéritives. La salade folle permet de faire des économies sur les ressources de la planète et limite l'apport en calories. Et puis la sempiternelle dinde aux marrons à laquelle je n'ai pas pu me soustraire tout comme les huitres et le foie gras.

2019-12-29_11

dsc04911

Je me suis lâchée sur le fromage sous les halles de Versailles et ce plateau me renvoie a cette idée de brunch de Noël quand les enfants ont fait bombance chez Belle Maman. J'ai une instagrameuse qui en fait de très gourmands. C'est chez elle que j'ai puisé cette idée si je dois remettre le couvert un 25 décembre. Les jeunes ont approuvé, pas mes "darons".  Sinon côté dessert ma cadette avait confectionné une bûche pommes vanille et caramel à tomber ainsi que ce joli gâteau qui sous son joli noeud cachait un bon biscuit aux pépites de chocolat pour les petits et les plus grands. Tout ceci en vert pour coller au thème nature de l'année. Hélas, un Noël à oublier car le lendemain je suis tombée terrassée par la gastro entérite !

Posté par Armelle-L à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 27 décembre 2019

Patinoire et chocolat chaud

DSC05872

Versailles, une veille de Noël, un lundi de grèves et de fermeture hebdomadaire du Château. Même la circulation automobile est calme et fluide. Nous attendons Petit Poucet pour aller patiner devant l'Hôtel de Ville où comme chaque année, est installée une patinoire dite écologique. C'est devenu un rituel. je ne pensais pas honorer ce rendez-vous cette année car nous avions prévu de partir habiter beaucoup plus loin que là où nous sommes. Ce n'était pas gagné d'avance car la maman de Petit Poucet a failli périr engloutie sous sa charge de boulot. On a quand même réussi à trouver un créneau.

DSC05889

IMG_3130

DSC05892

La dernière fois, c'est hier dans ma mémoire. Pourtant, Petit Poucet nous rappelle que le temps file à vive allure. Il est entré au CP et il attend la Petite Souris en même temps que Papa Noël. Il patine avec de plus en plus d'assurance. Sous ce ciel gris de décembre, nous nous sommes bien amusés. Autre rituel, celui d'aller prendre un chocolat chaud au Lyautey face à la gare routière. La gare SNCF est, elle, fermée pour cause de grèves et la rareté du touriste dans la ville royale la rend à la fois mélancolique et plus belle. L'année prochaine ? Elle commencera en janvier pour aller voir cette fameuse Tour Eiffel de 5 mètres en Lego dressée dans le cadre d'une expo à l'Espace Richaud.

Posté par Armelle-L à 07:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 25 décembre 2019

Il est né le divin enfant

2019-12-18_11

Souvenez-vous. J'avais évoqué l'absence de santons féminins dans ma crèche exception faite de Marie. La parité est loin d'être atteinte entre bonhommes et bonnes femmes mais une belle arlésienne vêtue de rose est venue étoffer les rangs. Ce gros curé bedonnant, aussi. Un caprice de Jules. Nous les avons trouvés chez un santonnier d'Aubagne qui, chaque année, tient un stand dans le centre commercial de Parly 2. L'an prochain, j'achèterai de nouveaux sujets féminins et Jules est prié plancher pour fabriquer en place de ce papier-grotte, une étable en bois digne de ce nom pour recevoir le Petit Jésus. Comme le Père Noël, lui aussi, a un an pour plancher au propre comme au figuré. Oui, il est né le Divin Enfant et j'attends mes invités. Beau Noël à tous.

Posté par Armelle-L à 07:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 24 décembre 2019

Le sapin (moche) de Noël 🎄

DSC04862

J'avoue avoir beaucoup trainé les pieds pour l'acheter et le décorer. La faute à cette maison sans cheminée, ni sans coin propice pour mettre en valeur le roi des forêts. Je n'étais pas vraiment motivée. Alors, j'ai fait vite et pris le premier sujet qui venait sur le marché aux fleurs de Versailles. Petit, rablé, mal proportionné, j'ai du donner du sécateur pour le rééquilibrer. Ensuite, parce que j'ai pris un virage à sec en matière de déco de Noël depuis ce jour où j'ai vu un reportage sur ces usines en Chine qui les fabriquent au détriment du salaire et de la santé de leurs personnels. Alors, j'ai voulu orner mon sapin avec des élements naturels, en bois, de fabrication éco-responsable. De plus, j'avais égaré au fond d'un carton mon stock de pommes de pin à customiser. Bref, on fera mieux l'année prochaine avec le voeu d'avoir trouvé une maison ou un appart avec cheminée. Cher Père Noël, je m'y prends à l'avance pour t'implorer de me trouver le home sweet home de mes rêves. Tu as un an, mon vieux, pour plancher. En attendant, je vous souhaite un très beau et joyeux Noël sans oublier d'adresser une pensée à tous ceux qui seront seuls, malades et/ou dans la peine. Profitez sans compter de ceux que vous aimez.

Posté par Armelle-L à 07:04 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,


dimanche 22 décembre 2019

L'hiver au balcon ?

DSC04861

Hallucination, l'autre matin, dans ma cour quand j'ai vu ces fleurs de primevères au milieu des gravillons. Il faut dire que les températures de cette fin d'automne ont été tièdes et que la nature perd le nord et la boussole. Hiver et Noël au balcon ? Méfions-nous du retour de bâton comme pour ces pluies diluviennes qui ont succédé à un été brûlant et sec. Réchauffement climatique ou pas, ce que je retiens de ce premier jour de l'hiver, c'est le bout du tunnel car ce dimanche, l'obscurité va cesser de grignotter la lumière. Enfin, s'achève ce voyage au bout de la nuit d'un automne qui m'a semblé plus long que d'ordinaire. Dans quelques jours, nous fêterons Noël. Ensuite, j'aurai les coudées franches pour mettre en route de nouveaux projets. En attendant, je vous souhaite un bon dimanche, le dernier de l'Avent et un bel hiver froid ou pas.

Posté par Armelle-L à 07:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 21 décembre 2019

Le cake au maïs de Bigmammy

DSC04863

Après l'échec cuisant d'un essai de gâteau à la polenta, chocolat et oranges confites - recette Laurent Mariotte - BigMammy a réussi à me réconcilier avec maïs et polenta. Honnêtement, je n'étais pas fâchée de débarasser mes placards de ces deux ingrédients dont je ne raffole pas. Version salée parfaite avant les fêtes avec un reste de minestrone de la veille. J'ai cependant apporté ma touche personnelle avec un oeuf en plus et un ajout de parmesan et de ciboulette. Voici donc ma version :

  • 125 grammes de farine
  • 125 grammes de polenta fine
  • 1 sachet de levure
  • 1cuillere à café de sucre
  • 3 oeufs (un de plus)
  • 40 grammes de beurre
  • 200 ml de lait
  • Du parmesan
  • De la ciboulette ciselée
  • 1 petite boite de maïs

DSC04864

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir. Dans une jatte mélanger farine, polenta, levure, sucre et sel. Dans une autre battre les oeufs, le lait et le beurre. Ajouter à la première préparation avant d'incorporer le fromage, la ciboulette et la boite de maïs égouttée. Beurrer un moule à cake et enfourner 40 minutes à 180*. Servir tiède avec une salade, du saumon comme Marie Pierre ou tout autre charcuterie italienne. Promis, je referai le gâteau de Laurent Mariotte en révisant sa recette à ma sauce car honnêtement revu et corrigé, cela doit être extra. Bon weekend 

Posté par Armelle-L à 10:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 20 décembre 2019

Mix & match de rouge tartan pour Noël

DSC05869

A 10€ le coupon, ce beau tartan rouge acheté sur le marché aux tissus de Chartres, je ne prenais aucun risque à tester la petite robe parfaite selon Mithe - candidate à Cousu Main 2 - à savoir user du patron de la robe droite issue de son livre 1001 robes. J'avais du temps et j'ai suivi à la lettre ses conseils pour l'ajuster à mes mensurations. Seule l'encolure ne me convenait pas. Trop fermée pour cet imprimé, je suis allée rechercher celui de cette robe ci. J'ai laissé de côté les pinces dos et devant. Je gage que ce patron va beaucoup resservir.

DSC05868

DSC05871

En cette fin d'année et avant l'arrivée de ma nouvelle machine à coudre, cette robe ouvre la voie à une nouvelle façon de concevoir ma garde-robe. Coudre selon mon style de vie les pièces indispensables à mon quotidien et celles des occasions particulières. J'ai du reste fait une purge sévère dans mon dressing. Coudre, aussi, sans prise de tête avec les techniques que je maitrise le mieux. Cette robe intemporelle, a elle seule, offre de multiples variantes. Je compte bien exploiter en jersey noir, le modèle à poches zippées. Hâte d'être après les fêtes pour en découdre et m'amuser. Du sapin "moche", je vous reparle à Noël...

mercredi 18 décembre 2019

Pudding Christmas

DSC04842

Comme l'année dernière, j'ai réduit en menus morceaux mon pain rassis pour en faire un pudding Christmas à ma façon. Du pain rapporté de Lyon et les bananes de Petit Filou oubliées à son retour à la maison. Tout un symbole. Même recette de base avec une variante sur la garniture. Aux bananes, j'ai ajouté des raisins blonds macérés dans du rhum. Tradition et voeu pour que les fêtes soient belles. Une recette que le chef Thierry Marx aurait pu donner dans son recueil spécial produits des Restos du Coeur. Il a raison en affirmant que s'affirmer en cuisinant de simples produits de base est bon pour moral et santé en cas de précarité. Encore faut-il savoir maitriser quelques règles élémentaires de la cuisine et avoir cette culture ancrée en soi. Ne pas oublier que j'ai connu quelques mois de vaches maigres quand ma boite a coulé et, que c'est alors, que j'ai trouvé le goût de cuisiner bien, bon et pas cher. Bon appétit.

Posté par Armelle-L à 07:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 16 décembre 2019

Histoire(s) d'eau et de fromage

fromagerie saint simeon

Si France 3 n'avait pas évoqué une pénurie d'eau potable à Coulommiers, je ne serai pas allée à la pêche aux infos sur le site de la gazette locale, le Pays Briard. Ainsi, je n'aurais pas su qu'une sortie de crise sanitaire se profile pour la Fromagerie de Saint Siméon. L'info tragique, au mois d'avril, est passée quasi inaperçue sur fond d'incendie à Notre Dame. Ce fromager spécialiste du Brie et du fromage de Coulommiers a vu un de ses lots infecté par la listeria avec un décès à la clé. Il s'est vu donc contraint de fermer ses portes. Cette photo a été prise début mars. Nous étions passés nous ravitailler car nos lyonnais étaient à Paris. Mon fils est friand de leur Coulommiers au lait cru. Presque 30 ans que nous sommes fidèles à cette maison et nous n'avons jamais connu aucune déception. Crève-coeur comme pour nombre de briards d'apprendre ce coup d'arrêt décidé par les autorités sanitaires mais non anormal.

C'est donc en cherchant pourquoi, comment, la bonne ville de Coulommiers était privée d'eau potable que j'ai appris la bonne nouvelle. Un fromager des Pays de Loire vient de racheter pour partie la Fromagerie de Saint Siméon rebaptisée "le Brie de Saint Rémy". Dans ce cadre, ils viennent de se voir délivrer une autorisation provisoire pour relancer leur activité. Dans un premier temps, son nouveau dirigeant, Pascal Beillevaire, ne souhaite reprendre que la fabrication des Bries de Meaux, Melun, Nangis moins sensibles que le Coulommiers à proprement parler. Ensuite, il entend fusionner l'ancienne unité de production de Saint Siméon avec celle, plus récente, de Saint Rémy la Vanne. Sur 13 producteurs de lait, deux sont priés revoir leur copie du cahier des charges. Bref, c'était dans mon dimanche matin, une excellente nouvelle.

La distribution d'eau potable a repris depuis, hier, dans la ville de Coulommiers mais madame le Maire entend faire toute la lumière et assure que des travaux d'envergure vont être entrepris sur le réseau en 2020. Promesse de campagne ? Je ne suis pas surprise puisque la très mauvaise qualité de l'eau lors de notre séjour a été la cause de graves problèmes cutanés chez Jules. Elle a donc contribué fortement à notre décision de départ. Je vais donc suivre ces historie(s) d'eau et de fromage avec un certain intérêt.

Posté par Armelle-L à 12:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,