DSC04928 (2)

Après les recettes festives, retour aux fondamentaux avec un plat familial copieux, roboratif, délicieux. Idéal, aussi, pour écouler les bouteilles de vin rouge non terminées pour cause de gastro. Je crois que la recette du boeuf bourguignon est autant universelle que multiple car chaque famille a la sienne. La mienne ne déroge pas aux "marqueurs" avec son boeuf, du lard, des carottes, des aromates et du vin. Celui-ci était haut de gamme et son parfum a embaumé la maison. Un Haut Médoc 1999. Oui, quand même. Et puis ce petit plus que j'ajoute à tous ragoûts à base de vin, un carré de chocolat. Petit pour le volume de ma cocotte mais dont j'ai parfaitement saisi la subtilité dans la sauce. 

DSC04926

Et parce que dimanche, c'était aussi Epiphanie, nous avons voulu goûter la galette des rois de ce boulanger drouais primé plusieurs fois. Sauf qu'une fois entrée dans la boutique, j'ai flashé sur cette brioche aux fruits confits plus digeste que la traditionnelle galette à la frangipane dont je ne suis pas fan. Une bonne action sans le savoir puisque fève et couronne sont à l'effigie des sapeurs pompiers et qu'une fraction du prix d'achat leur est reversée. Elle était très bonne mais je ne couperai pas à la frangipane car Jules a décidé de la goûter à la fin de la semaine !