saint valentin lettres

Saint Valentin, ce vendredi. Je ne suis pas adepte de cette fête mais voici l'occasion de parler d'un sujet qui a animé une de nos réunions de famille quand à la faveur de notre emménagement, nous avons retrouvé, au fond d'un carton, des lettres d'amour. Lettres édulcorées échangées avec Jules au temps de nos fiançailles, il y a longtemps. Lettres écrites au Waterman pour Monsieur et au Stypen, encre turquoise pour Madame. Force est d'admettre que l'encre noire s'est mieux conservée que celle de ce stylo plume très en vogue chez les jeunes filles d'alors. C'est ainsi que nos enfants ont réalisé que lorsqu'ils auraient atteint notre âge canonique, il ne resterait rien de leurs sms ou mails enflammés sur internet et les réseaux sociaux. L'ère de la correspondance désuette sur papier velin étant bel et bien terminée. Ca les a d’un coup minés. Il ne restait déjà plus rien des débuts de leur histoire. Et puis, nous avons aussi conservé de vieilles lettres dont l'écriture ample et appliquée a suffit à ramener parmi nous, l'affection d'une grand-mère, d'une grand-tante, de vieux prétendants devenus amis... Alors, les jeunes, écrivez. Ecrivez ne serait-ce que quelques mots d'amour sur un post-it à glisser au fond d'un porte-feuille pour l'oublier et, un beau jour, le retrouver. C'était ma participation à une Saint Valentin que je vous souhaite douce si vous la fêtez. Bon weekend à tous les autres.