samedi 29 février 2020

¤ Mirage ¤

2179132

Mirage, oui mirage car pour une fois, une série télé nous sort des sentiers battus des lieux de tournage quasi incontournables et nous entraine à Abu Dhabi. Marie-Josée Croze, actrice franco-canadienne joue juste. Elle est blonde mais point trop et reconnait avec beaucoup de lucidité ses faiblesses à l'égard de ce ancien compagnon disparu au cours d'un tsunami et qui réapparait dans sa vie alors qu'elle prend, aux Emirats Arabes Unis, de nouvelles fonctions professionnelles. Je ne boude pas mon plaisir à suivre sur France 2, cette histoire d'espionnage menée tambour battant. Hâte de connaitre l'issue, lundi soir. C'est mon coup de coeur du moment. Il faut bien s'évader comme on peut dans un mois de février bougon pour ne pas dire anxiogène. Bon weekend. Demain, c'est mars. Vivement à moins que cela ne soit pire que le mois précédent...


jeudi 27 février 2020

Ça ressemble à la Toscane...

CollageMaker_20200226_073724457

Oui, ça ressemble à la Toscane douce et belle de Vinci. Ceci alors que l'Italie est sévèrement atteinte par ce fichu corona-virus. Mardi, nous étions en Seine et Marne pour raison administrative. Partis sous le déluge, nous sommes arrivés du côté de Meaux sous un ciel bleu, le paysage lavé par les pluies de la nuit et baigné de cette belle lumière propre à la Brie que nombre de peintres impressionnistes ont immortalisé sur leur chevalet. Ce pas grand chose m'a émerveillé. Au sortir de notre rendez-vous, Jules a eu une faim de loup. Il a voulu aller manger une pizza chez Angelo. Direction donc, Crécy la Chapelle. Il flottait quelque chose de doux sur la Venise briarde. Angelo n'est plus aux fourneaux mais il accueille toujours ses clients avec empathie et bisouilles pour les dames. Ses enfants ont repris le flambeau de cette petite pizzeria au décor kitsch-palladien où la pizza dépasse toujours les 30cm de diamètre. J'ai cru que jamais je ne finirai mon assiette mais la pâte est si fine et si croustillante que cette Carla, chorizo-ananas, est passée comme une lettre à la poste. Un expresso et nous étions déjà repartis pour d'autres paysages plus apres où nous attendait une pluie battante et désespérante. 

Posté par Armelle-L à 06:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 26 février 2020

Trois ou quatre choses #4#

CollageMaker_20200224_102553202

Vendredi soir, sur l'autoroute à hauteur de Dourdan, le ciel est rouge. Dommage qu'il faille rentrer à la maison. Soleil levant et morne horizon depuis la fenêtre de ma chambre où je me surprends à rêver d'évasion. J'ai pourtant passé deux jours de rêve à Provins où je me suis réveillée au-dessus du glacier où je me suis régalée d'un sorbet à la rose, en juillet dernier. Provins où je ne manque jamais de rendre visite à Dame Carla qui prendra bientôt une retraite bien méritée pour lui acheter de son miel à la rose. Ses enfants devraient prendre la relève et c'est tant mieux car cette échoppe est pleine de charme et de senteurs d'antan. On s'y sent indéniablement bien. Trois ou quatre choses pour meubler un blog qui s'ennuie et attend les beaux jours comme nombre d'entre vous. En parallèle, j'ai cousu deux robes mais ce sont des pièces de plein été et je tiens à ce que le shooting se fasse en bord de mer. Patience, tout vient à point qui sait attendre...

Posté par Armelle-L à 07:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 24 février 2020

Beignets aux pommes pour Mardi Gras

DSC05026

Mardi gras, demain. Pour fêter ça voici des beignets aux pommes et c'est pour moi, une première fois. Je m'en faisais une montagne. En réalité, c'est simple et, surtout, efficace. Voici la recette telle que publiée dans le livret Act for Food d'une célèbre enseigne de la grande distribution. Ceci pour environ dix ou douze beignets selon la grosseur des pommes.

  • 2 belles pommes (ici Chanteclerc)
  • 100 grammes de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 oeuf
  • 15 cl de lait (à peu près car la pâte doit bien enrober les fruits)
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 1cuillère à soupe d'huile végétale
  • de l'huile spéciale friture
  • 1/2 citron

Mélanger farine, levure et sucre. Creuse un puit pour y incorporer l'oeuf, le lait et l'huile. La pâte doit être lisse et pas trop liquide. Il est donc important de verser le lait avec mesure. Filmer et mettre au frais au moins deux heures. Ensuite, évider les pommes et les couper en rondelles d'environ 1/2 cm d'épaisseur. Les citronner. Faire monter l'huile de friture à température. Enrober les morceaux de pommes de pâte à frire et les glisser dans le bain chaud. Attendre que chaque rondelle soit bien dorée et croustillante avant de les poser sur un papier absorbant pour absorber le surplus de gras. Servir ces beignets saupoudrés de sucre glace ou de sucre cristal. Joyeux Mardi Gras !

Posté par Armelle-L à 10:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 22 février 2020

Elle voulait qu'on l'appelle Venise...

IMG_20200221_124947

Vous me voyez maillot rayé, la voix soumise en gondolier... Rien à voir avec Julien Clerc mais Coulommiers revendique haut et fort son appellation de seconde Venise briarde derrière Crécy la Chapelle. Elle fait tout pour et c'est vrai qu'elle est belle. A trop la dénigrer, l'été dernier, j'avais fini par ne plus la voir telle qu'elle était. Retour, hier en balade, au Parc des Capucins que nous avons quitté en habits d'automne et que nous retrouvons dans les premiers frémissements d'un printemps hâtif. Du coup, les arbres à nu, l'église Saint Denis domine la situation.

IMG_20200221_123815

IMG_20200221_123830

IMG_20200221_124938

IMG_20200221_123441

IMG_20200221_123926

IMG_20200221_124211

Honnêtement, depuis mon déménagement, je n'avais pas retrouvé la paix intérieure comme lors de cette courte promenade dans ce parc au bord du Grand Morin. Les cygnes, les canards et les tourterelles sont toujours là et bien là. Les jonquilles fleurissent mais contrairement à l'ouest parisien, le printemps n'a pas encore pris toutes ses marques.

IMG_20200221_131235

Avant de reprendre la route, nous sommes allés chez Mouilleron pour un café qui s'est vite mué en pause gourmande avec la nouvelle spécialité de la maison. Le patron était dans la salle à saluer tous les habitués et vanter cette trouvailles rapportée des sports d'hiver par son pâtissier. La tartelette dite des alpages avec des pommes locales de Saint Germain sous Doue pochées à la vanille sur une crème fine avec une touche de crème de marron et une pointe de rhum. Léger, frais, délicieux. Je suis heureuse d'avoir renoué avec la bonne ville de Coulommiers. Etrangement, je m'y suis sentie comme à la maison...

Posté par Armelle-L à 11:14 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


jeudi 20 février 2020

Un peu de tout, beaucoup de rien #38#

IMG_20200218_152500

Les Buttes Chaumont hésitent entre rose et gris. Je n’affectionne pas particulièrement ce quartier où, je suis pourtant propriétaire d’un petit appartement dont nous avons signé le compromis de vente, hier, non sans réserves sur l’issue de la transaction.

pdt38

IMG_20200218_160245

D’une vie à une autre. D’une virée à Provins, la semaine dernière, à ce marathon parisien – une heure trente pour aller du métro Laumière à la Porte d’Aubervilliers. Paris, ville fiévreuse et sale où nous avons eu le sentiment désagréable d’être pris pour deux vieux cons.  De choux d’ornement dans les massifs à Villenauxe la Grande à ce fleuriste de la rue de Meaux dans le 19ème arrondissement. Et ce café trop âcre ajouté à pas mal d’amertume. Se battre et se défendre, encore et encore, pour que tous nos efforts passés n’aient pas été vains. Affaire à suivre…

Posté par Armelle-L à 07:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 18 février 2020

C'est beau Provins la nuit

IMG_20200213_213523

La Tour César faiblement éclairée dans la nuit de Provins. Vision différente à défaut d’insolite de cette cité médiévale classée par l’Unesco où nous avons séjourné pour une courte escapade en amoureux mais pas que. Provins de nuit parce que de jour, il pleuvait et que mes rares photos diurnes sont grises et sans attrait.

IMG_20200213_213847

IMG_20200213_213226

IMG_20200213_213725

IMG_20200213_214044

Après avoir déjeuné, nous sommes sortis pour faire quelques pas sur la place du Châtel et je rends grâce à la fonction nocturne de mon nouveau téléphone pour ces clichés mettant en valeur et en relief tous les plus beaux bâtiments de cette ville dont la Grange aux Dîmes, rue Saint Jean. C’est beau, Provins, la nuit.

IMG_20200213_224119

IMG_20200213_204230

Comme l’an dernier, à Troyes, j’ai profité d’une offre promotionnelle veille de Saint Valentin pour tester le très bel hôtel, Aux Vieux Remparts. Hélas, je n’ai pas pu profité de la piscine, du spa et des soins car nous étions en prospection immobilière. Je rage d’autant que nous avons fait chou blanc sur tous les tableaux. De surcroit, un accès de sinusite mal venu a quelque peu gâché ce repas au restaurant de l’hôtel. Le dessert, « inspiration autour de la rose de Provins » était juste divin de délicatesse avec un sorbet, de la guimauve, un confit, un macaron parfumés du parfum de cette fleur, reine des lieux.

IMG_20200213_214146

A l’image de cette photo de la Table Saint Jean où j’ai déjeuné la première fois que je suis venue visiter cette superbe cité médiévale. J’ai appris de la bouche d’un agent immobilier que la maison longtemps convoitée avait, enfin, trouvé preneur et que ce « barbare » avait explosé tout ce qui faisait son caractère et son charme. Lambris, cheminée, parquet de chêne ont été mis à la benne, remplacée par du stratifié gris, du placo et des spots au plafond. J’ai été poignardée aux entrailles et c’est à cet instant là que j’ai pris pour décision de rentrer en annulant tous nos rendez-vous prévus ensuite. La page est tournée mais à Provins, je reviendrai, c’est sur et certain.

Posté par Armelle-L à 07:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 17 février 2020

Nouveau départ

IMG_20200217_112000

Après la pluie, vient le beau temps dit-on. Après la tempête, le gris s’est dilué pour laisser place au ciel bleu… entre deux averses. Giboulées en avance comme le printemps au jardin. Primevères, jonquilles, jacinthes et cerisier en bourgeons ne demandent qu’à illuminer mon morne quotidien. Dans un mois, probablement, nous aurons à nouveau changé d’adresse. Cela devrait être un réel soulagement car cette vie en rase campagne ne nous convient vraiment pas. La semaine qui débute s’annonce décisive sur bien des plans. Nous avons fermé des portes pour un nouveau départ. Bon début de semaine.

Posté par Armelle-L à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 16 février 2020

au Café du Commerce

café du commerce

Commencer par le commencement de cette escapade champenoise. Jeudi matin, il pleuvait fort. Trop tôt pour récupérer notre chambre d’hôtel provinoise, nous avons opté pour un détour à Sézanne, histoire de nous restaurer bon et pas cher au Café du Commerce. Nous y avions, par le passé, déjeuner en terrasse et par temps de canicule. Ce jour là, c’est au fond du bistrot dans l’angle cosy d’une banquette en moleskine que nous nous sommes régalés en toute simplicité et à la bonne franquette d’un steak avec des frites maison à tomber et d’une crème brûlée délicieuse. Menu à 12€50 café offert par la maison. Hélas, avant de vous en dire davantage, j’ai peur de ne pas retourner de sitôt dans cette petite cité de caractère champenoise que j’affectionn(ais)e tant. Sous couvert de fêter la Saint Valentin, nous étions partis en prospection immobilière et nous avons fait plus que chou blanc…

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 14 février 2020

Quelques mots d'amour...

saint valentin lettres

Saint Valentin, ce vendredi. Je ne suis pas adepte de cette fête mais voici l'occasion de parler d'un sujet qui a animé une de nos réunions de famille quand à la faveur de notre emménagement, nous avons retrouvé, au fond d'un carton, des lettres d'amour. Lettres édulcorées échangées avec Jules au temps de nos fiançailles, il y a longtemps. Lettres écrites au Waterman pour Monsieur et au Stypen, encre turquoise pour Madame. Force est d'admettre que l'encre noire s'est mieux conservée que celle de ce stylo plume très en vogue chez les jeunes filles d'alors. C'est ainsi que nos enfants ont réalisé que lorsqu'ils auraient atteint notre âge canonique, il ne resterait rien de leurs sms ou mails enflammés sur internet et les réseaux sociaux. L'ère de la correspondance désuette sur papier velin étant bel et bien terminée. Ca les a d’un coup minés. Il ne restait déjà plus rien des débuts de leur histoire. Et puis, nous avons aussi conservé de vieilles lettres dont l'écriture ample et appliquée a suffit à ramener parmi nous, l'affection d'une grand-mère, d'une grand-tante, de vieux prétendants devenus amis... Alors, les jeunes, écrivez. Ecrivez ne serait-ce que quelques mots d'amour sur un post-it à glisser au fond d'un porte-feuille pour l'oublier et, un beau jour, le retrouver. C'était ma participation à une Saint Valentin que je vous souhaite douce si vous la fêtez. Bon weekend à tous les autres.

Posté par Armelle-L à 06:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,