IMG_20200307_103253

En clair et sans décodeur, c'est un peu le message qu'Edouard Philippe, premier sinistre, a voulu nous faire passer, hier soir à l'heure de l'apéro. Françaises et français vous vous aimez trop. Vous vous embrassez trop. Prière de rester chez vous jusqu'à nouvel ordre pour cause de Covid-19 galopant. Sinon, le virus fera une boucherie. L'Etat s'occupe de tout. Je me demande comment les services en charge des dossiers de chômage partiel et d'arrêts maladie à outrance vont gérer la crise et indemniser en temps et en heure chaque citoyen qui en fera la demande par lui-même ou via son employeur. Parce que pour le reste, on s'organisera. Voir rouge, aussi, ce matin alors que les élections municipales ont été maintenues. N'allez plus au bistrot, ni à la messe, ce dimanche, mais rendez-vous au bureau de vote. Personnellement, ça me laisse perplexe. A regarder la photo de cette boucherie à la devanture pimpante et vintage dans les rue de Chartres, je me dis que certains clichés dont sur l'instant on ne sait que faire, tombent à pic pour illustrer une actualité impromptue. Prenez soin de vous et de vos proches. Bon dimanche malgré tout.