IMG_20200320_114234

J'ai déjà donné quelque part dans ce blog, la recette. La voici revue spécial confinement. Plat de bistrot, canaille à souhait, le hareng pommes à l'huile est aussi bon pour la santé que pour le porte-monnaie car il revient à environ 1€20 par assiette. Assiette généreuse, je précise. On aime ou on aime pas, le hareng. Penser, cependant, à bien le faire tremper dans l'eau claire quelques heures avant la préparation. Lui ôter sa saumure est important. Coupé en tronçons, on lui associe de belles pommes de terre cuites à l'eau ou mieux, la vapeur, une carotte coupée fine à la mandoline et servie crue pour le croquant. Le tout aditionnée d'une vinaigrette montée à la moutarde et de persil. Surgelé, ici, faute de mieux. Je n'ajoute ni oignon, ni échalotte pour faciliter la digestion. A servir avec une belle tranche de pain de campagne et un verre de vin blanc sec. Se faire du bien n'a jamais été aussi important. #restonscheznous