IMG_20200517_164513

Des ronds comme ceux que dessinent les cailloux qu'on jette à l'eau, de plus en plus larges. Peu à peu, nous allons un peu plus loin que le kilomètre autour de notre domicile que nous autorisait le confinement. Nous ne nous sommes pas rués sur les routes. Nous avons continué ce chemin le long du Grand Morin, en passant cette fois-ci, le panneau de Pontmoulin. Derrière ce portail couronné de glycine se cache une maison. On la voit depuis l'Ile en face encore fermée. Une maison telle qu'on en voit dans les magazines déco avec une véranda, une piscine et un embarcadère sur la rivière. Pourtant sur la rue, elle ne paie pas de mine.

IMG_20200517_164215

IMG_20200517_164429

IMG_20200517_162420

IMG_20200517_170032

IMG_20200517_172506

Le Morin serpente et dissimule dans la verdure de petites embarcations. Les cerises sont encore vertes et les roses embaument sur le chemin. D'autres grilles, d'autres maisons très jolies avec des fleurs mauves qui poussent entre les pierres. Comme les enfants, j'ai ramassé des pommes de pin à customiser pour Noël. Jamais plus et cela fait deux ans déjà que j'ai fait cette promesse, je n'achèterai de boules et des guirlandes made in China. Oui, Noël comme ça me parait loin dans le contexte actuel... Bon weekend.