IMG_1896

J'ai pris cette photo, il y a pile poil un an. Un an au bord d'une route où je passe souvent. Champ de blé et coquelicots qui me paraissent tout droit sortis d'une autre dimension tant de choses se sont passées depuis juin l'année dernière à commencer par ce fichu confinement et deux déménagements. Je paie cher le dernier et il m'arrive de regretter ma maison eurélienne en pleine Beauce. Sincèrement. En bref, voici l'été qu'on espère beau mais pas trop chaud sans se bercer d'illusion. Dérèglement climatique oblige, nous allons subir notre lot de canicule et d'inondations. On se résigne, impuissants face aux impératifs économiques. Le confinement a pourtant apporté la preuve que Dame Nature pouvait reprendre la main si nous faisions un temps attention. Peine perdue, il suffit de voir les masques et autres gants jetés à même le sol pour se convaincre que l'humain ne comprend rien à rien. Je vous souhaite un bel été quand même.