IMG_20200919_095041[22295]

Je ne suis pas allée à Paris pour les Journées du Patrimoine. Je suis juste allée récupérer un achat bloqué sur internet, du côté de Saint Eustache. Il faisait gris sur la Bastille quand nous avons débarqué tôt le matin. Il faut ruser avec la phobie des voitures de Madame Hidalgo. Pour éviter de prendre le métro, nous avons laissé la voiture au parking Lobau sous le BHV Marais. Jubilation pour moi de retrouver la capitale où il se trouve toujours un coin qui me rappelle tant je l'ai arpentée au temps où je bossais.

IMG_20200919_101412

PhotoCollage_1600503686805

Enfiler la rue de Rivoli vers les halles et faire halte à la terrasse d'un bistrot de la rue Saint Martin pour une pause café bien méritée après la route. On ne peut pas dire que le tenancier était aimable mais l'endroit était sympa et le noir breuvage juste comme il faut pour me booster vers cette traversée partielle de Paris.

DSC05156

DSC05158

DSC05160

DSC05161

DSC05163

Admirer au passage le fameux fronton gothique de l'église Saint Merri et trouver chouette le contraste avec cette fresque colorée que des peintres sont en train de terminer. Filer vers le centre Beaubourg à l'état de camouflage sous des échafaudages donc non photographié. S'étonner de ces deux statues vertes et étranges. Nouveauté.. quoique... Cela fait trois ans que je ne suis pas passée à cet endroit et à Paris tout va très vite. Une halte chez Boulinier - je préfère la boutique du boulevard Saint Michel - pour acheter des bouquins à 1 et 2€.

IMG_20200919_103811

DSC05166

DSC05167

DSC05168

De la fontaine des Innocents à Saint Eustache, passer sous cette fameuse Canopée du Forum des Halles dont j'ai suivi pendant plusieurs années, les travaux à chacun de mes passages. Finalement, terminée elle est un peu moins lourde que ce qu'on redoutait. 

IMG_20200919_104958

IMG_20200919_123135

IMG_20200919_132536

Désolée car si j'ai bien aperçu Notre Dame en passant en voiture, je ne l'ai photographiée qu'en petites briques à la vitrine de chez LEGO au Forum des Halles. Belle réalisation. Je n'ose imaginer les heures de boulot mais c'est certainement moindre comparée au temps qu'il faudra pour reconstruire le monument pétrifié par les flammes. Je ne vous parlerai pas de l'endroit où nous nous sommes restaurés car la salade César m'est restée sur l'estomac. Une horreur. Nous avons terminé notre balade dans les sous-sols du BHV Marais où Jules s'est étonné de trouver de l'outillage moins cher que chez L. Merlin ou M. Bricolage. Quant à moi comme à chacun de mes passages, je me suis plongée dans les catalogues de papiers peint anglais dont certains sont à tomber. Ne reste qu'à me trouver la maison... Et comme dirait une de mes lectrices, c'était bien !