antoinette dans les cévennes

Ce film, un rayon de soleil dans un vendredi pluvieux et même tempétueux dans certaines régions. C'était un jour de loose et je ne suis pas certaine d'avoir pleinement goûté le bonheur simple de cette belle histoire entre Antoinette et son âne Patrick. Film inspiré d'un livre de Robert Stephenson que je compte bien lire si par bonheur, je le trouve en poche. Antoinette est institutrice. Elle entretient une relation amoureuse avec le père d'une de ses élèves. Elle attend avec impatience sa première semaine de vacances pour profiter de la liberté de son amant. Hélas, celui-ci lui apprend qu'il part avec femme et enfant faire de la rando avec un âne dans les Cévennes. C'est ainsi qu'elle se retrouve avec une sacrée bourrique sur des chemins randonnées escarpés. Les paysages filmés sont d'une beauté à couper le souffle alors que hors le cinéma, il pleut depuis plus d'une semaine. Antoinette va croiser son amant. Elle va surtout découvrir son infinie solitude. Elle ne jouera pas "Back Street" car son âne y veillera. Elle découvre des gens "vrais" et le visage sans fard son prétendu amour. C'est drôle et touchant à la fois. Saluer au passage, le talent d'Olivia Côte à se montrer sous les jours d'une épouse cocue, laide et perfide. Alors qu'il pleut encore et encore pourquoi ne pas succomber à la tentation de se faire un toile même masqué ?

IMG_20200930_100322_066

J'ai, moi aussi, croisé Patrick dans un champ non loin de chez moi !