Samedi, j'ai ouvert les volets sur un ciel clair et étoilé. Tant mieux car le samedi c'est jour de marché à Sézanne. C'est moins glam que Provins mais plus proche de chez nous. C'est donc du CO² en moins dans l'atmosphère même si c'est un tantinet déprimant. Sézanne, pays de vignes et le clocher de son église Saint Denis sous les couleurs de l'automne c'est quand même plus avenant que sous la pluie.

IMG_20201010_091332

IMG_20201010_095032

Depuis ma brochite suspectée Covid à cause de mon dégoût avéré des viennoiseries et celui de l'odeur de mon gel douche, j'ai la face d'un Pierrot. Même en forçant sur la crème teintée beige soleil, je suis pâle à faire peur. La pluie qui tombe sans cesse nous empêche de sortir marcher au grand air. Le port du masque en toute circonstance n'arrange rien. Alors, samedi, profitant du soleil revenu et d'un air frais et piquant, j'ai eu un moment d'égarement. J'ai laissé le bout de tissu dans mon sac pour respirer à plein poumon. Je ne l'ai remis qu'aux étals des commerçants. Aujourd'hui, c'est la Sainte Edwige. Habituellement, je plante des bulbes de printemps. Même pas envie en cette année bien pourrie. Bon weekend malgré tout.