Seule la façon et la recette de Laurent Mariotte demeurent car si son cake par le provenance de ses noix et de son miel à l'accent du Vercois, le mien est Champenois avec les noix du jardin de mon propriétaire et du miel du mûrier sauvage acheté chez un apiculteur de Fère Champenoise.

IMG_20201104_110825

IMG_20201104_110614

Voici la marche à suivre :

  • 200 grammes de noix à décortiquer
  • 100 grammes de farine
  • 100 grammes de sucre
  • 120 grammes de beurre à température ambiante
  • 3 oeufs
  • 3 cuillères à soupe de miel ici de mûrier sauvage
  • 1/2 sachet de levure

Beurrer un moule à cake. Décortiquer les noix. En garder quelques-unes avant de mixer le reste pour une mouture avec un peu de mâche. Verser le beurre ramolli sur les noix, le miel, le sucre, la farine et les oeufs en omelette. Attention, Laurent Mariotte pratique cet amalgame avec un robot. Je n'en ai plus car je l'ai cédé à ma fille. Ces appareils sont d'un prix plus abordable et je vais certainement en racheter un car depuis que Jules est à la retraite, je fais plus de pâtisserie. Mettre 50 minutes au four thermostat 160°. Attention car le dessus peut brûler. Couvrir avec une feuille d'alu si c'est le cas. A l'heure du goûter ou du café, c'est un délice !

IMG_20201022_180157

Voici ce que mon propriétaire a laissé sur mon pas de porte. Les poires ont toutes été jusqu'à la dernière utilisées en confitures. Quatorze pots quand même et contre toute attente, elles sont délicieuses car ce ne sont pas des Comice. Une instagrameuse m'a dit en servir avec le foie gras au moment des fêtes. Effectivement, ça devrait matcher. Bon dimanche !