dimanche 29 novembre 2020

Un an déjà et premier dimanche de l'Avent

Deux menottes soudées dans l'action. Faire des sottises à quatre mains, c'est tellement mieux et nos jumeaux en font voir de sacrées, déjà, du haut de leur première année à leurs parents. Il faut dire qu'aller à la crèche, c'est apprendre des plus grands plein de choses à (ne pas) faire. En bref, en ce premier dimanche de l'Avent, nos deux bouchons lyonnais vont souffler à distance leur première bougie et j'enrage. Dans une vie avant Covid, nous aurions couplé leur anniversaire et la Fête des Lumières. Nous aurions passé un super... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:29 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 28 novembre 2020

Francis Perrin alias Mongeville ou inversement

Si je m'endors devant certaines séries de France 2 ou France 3, Francis Perrin alias le Juge Mongeville parvient à me faire sourire en ces temps troublés. Le personnage de fiction me plait infiniment. Je crois qu'il ressemble pour beaucoup à l'acteur original, homme de théâtre avant être homme de télévision aux côtés de la pétillante et fraîche Gaëlle Bona. J'étais heureuse, samedi dernier, de voir qu'il avait quitté Bordeaux pour la bonne ville de Lyon que j'affectionne particulièrement. Mongeville a la rondeur et la malice d'un... [Lire la suite]
vendredi 27 novembre 2020

Re-confinement, semaine 4, la tête ailleurs...

J'ai bien failli ne pas trouver matière pour alimenter cette rubrique hebdomadaire. Du reste, j'ai décidé que ça serait la dernière fois quelle que soit l'issue de cette crise sanitaire. Voici donc une quatrième semaine de re-confinement, la tête complètement ailleurs. Je plane depuis que, samedi dernier, je suis allée à Versailles. Je regarde pousser cette potée de jacinthes achetée sur le marché de la ville royale et ça me fait du bien. J'ai cuisiné de manière roborative alors que la perspective des fêtes à passer, finalement, en... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 26 novembre 2020

C'est moche, c'est bleu mais c'est chaud...

Comme une polaire taillée dans un tissu trop épais, d'un bleu peu à mon goût commandé chez Caréfil parce que la polaire cousue l'année dernière à force d'être portée commence à être élimée. Couture dans l'urgence sans réelle motivation sinon celle que d'avoir chaud pour trainer dans cette grande maison où la pompe à chaleur peine à maintenir une température confortable. Sous couverture d'aides de l'Etat, on nous pousse à installer ces engins qui rament pour peu qu'ils se trouvent en bout de ligne et que toutes les maisons en amont... [Lire la suite]
mercredi 25 novembre 2020

La tarte aux pommes classique de chez classique

Toutes les semaines, je me masturbe les neurones pour trouver une idée de dessert dominical. Les blogs inspirants et les émissions culinaires diverses et variées sont là. Sauf que la tarte aux pommes telle que la faisait ma grand-mère revient toujours sur le dessus du panier quand j'ai le moral au fond des chaussettes. C'est à dire souvent en ces temps de confinement. Voici donc la pâte sablée sans artifice avec : 250 grammes de farine 125 grammes de beurre à température ambiante 70 grammes de sucre glace ou, pourquoi pas... [Lire la suite]
lundi 23 novembre 2020

Une parenthèse enchantée

Samedi, une parenthèse enchantée à Versailles sous un ciel insolemment bleu. Une respiration dans ce long tunnel du re-confinement avec cochée sur l'attestation dérogatoire, la case "assistance à personnes vulnérables". Non, pas lui ci-dessus car il va bien. Il respire sur sa place d'Armes désertée par les cars de tourisme. Il est fort aise puisque sa Chapelle Royale, lentement, se déchafaude et laisse entrevoir les ors de sa flamboyante restauration. Mes parents, aussi, vont bien. Ils sont autonomes mais leur grand âge m'a permis... [Lire la suite]

dimanche 22 novembre 2020

Blanquette de poisson à ma façon

Que faire de ce sachet de morceaux choisis de poisson surgelé acheté chez Edouard. J'ai hésité, ce dimanche là entre plusieurs recettes, avant de décider de cette blanquette, à ma façon, avec ce que j'avais dans le placard.  assortiment de poisson surgelé ou frais 3 carottes 1 poireau 1 navet 1 oignon quelques pommes de terre du chou fleu du vin blanc sec 1 tablette de bouillon de légumes  beurre, sel, poivre blanc, persil farine, crème, jaune d'oeuf et citron pour la sauce blanquette A part, faire cuire le... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 21 novembre 2020

Les Reines du Shopping (anti-blues)

Un siècle - depuis le départ à la retraite de Jules - que je n'avais pas regardé les Reines du Shopping. En lien avec un billet paru il y a peu sur ma perte de poids, je dois avouer que la grande prêtresse de la mode sur M6 a fait partie avec Erwan Menthéour de ceux qui m'ont boosté pour reconsidérer ma silhouette et surtout m'accepter telle que je suis. Il fait nuit de bonne heure. Nous sommes confinés et marre de regarder Questions pour un Lampion sur France 3 car Samuel Etienne et ses candidats tout revêtus de leur importance... [Lire la suite]
vendredi 20 novembre 2020

Re-confinement semaine 3, esprit de Noël seras-tu là ?

Une troisième semaine de confinement étrangement placée sous le signe des fêtes de fin d'années qui se préparent envers et contre tout à Sézanne. Depuis ces photos, la place s'est étoffée de sapins décorés de rubans rouges. Il faudra qu'en décembre, nous passions en fin d'après-midi plutôt qu'en soirée à cause du couvre-feu pour voir toutes les guirlandes allumées. Une semaine triste à pleurer vient de sécouler. Une de plus vers, peut-être, la levée d'écrou... Ou comment voir le verre à moitié plein... Sapin, pas sapin. C'est la... [Lire la suite]
jeudi 19 novembre 2020

Beaujolais nouveau et autres considérations

A l'heure où nous aurions du préparer un séjour à Lyon pour y fêter le premier anniversaire de nos jumeaux et profiter des planches de charcuterie préparées par mon fiston, nous voici confinés en ce jour de célébration du Beaujolais nouveau. Jules va acheter une bouteille symbolique au supermarché faute de caviste à Sézanne. Il se fera plaisir seul car je n'aime pas le vin rouge. En revanche, j'apprécie ce rendez-vous avec Bacchus tous les 3ème jeudi du mois de novembre car on se rapproche de l'Avent. Souvenir d'un autre jeudi 19... [Lire la suite]