DSC06173

Trêve de Noël et seulement de Noël puisque la Saint Sylvestre nous serons sous le coup d'un couvre-feu. Je me souviens de mon sapin moche, l'année dernière. En cette année très particulière, je n'ai pas lésiné sur le modèle coup de coeur sur le marché aux fleurs de Versailles. Royal, le sapin. Nous étions dans les embouteillages quand je l'ai vu sur le trottoir. Une fois la voiture garée, je me suis dépêchée pour aller l'acheter. Celui-là et aucun autre. Droit et bien galbé. Aucune branche à retailler, il monte presque jusqu'au plafond. Du coup, pour l'habiller, j'ai vidé mon stock de boules. J'ai passé une matinée entière à le décorer. Le vendeur m'a dit qu'il était arrivé d'Alsace, le matin même. Je veux bien le croire tant il sent bon le pin frais. Je vous souhaite en dépit de tout, un très beau Noël. Je vais de ce pas m'activer car demain arrivent mes lyonnais. Joyeux Noël à tous sans oublier tous ceux qui sont malades, seuls et dans la peine. Profitons de cette journée de semi-liberté...