DSC06205

J'étais réticente à me déplacer sur Epernay. C'est une grosse ville où le vin de Champagne est roi, difficile à contourner, limite "saoulant". Nous y sommes allés quand même parce qu'il y a Bouchara. J'avais un bon d'achat à écouler en urgence. Et puis, pour réparer l'écran de mon téléphone que Jules a cassé en décembre dernier.  Il y a une boutique pour ça. Samedi, parce que j'avais lu que le marché sous halles n'était pas mal. Voici donc Epernay entre utile et pas si désagréable par une matinée presque printanière.

DSC06207

DSC06208

EPERNAY

PATISSERIE dallet

DSC06213

DSC06217

Bien sur, la ville est cossue mais par temps gris, elle est tristounette. Sous le soleil, nous la prenons par les sentiments à savoir, découvrir des rues bordées de beaux immeubles à l'architecture bourgeoise où s'alignent des pâtisseries de qualité à ne plus savoir dans laquelle acheter pain et gâteaux. J'avais dit pas de gâteau mais j'ai craqué à la vue de tartelettes à la mandarine. Sourire devant l'ancienne Banque de France reconvertie en bar à champagne avec terrasse d'été et formules alléchantes. Dommage, c'est fermé pour cause de Covid. Le magasin Bouchara n'est pas grand mais j'ai trouvé ce que je cherchais et même plus. Mon téléphone sera réparé dans la semaine. Ainsi, je fais un petit geste pour la planète. Nous reviendrons au marché car l'heure avançait et il y avait foule pour entrer sous les halles Saint Thibault. Il aurait fallu commencer par là. En résumé, ne retenir que le plaisir d'une virée shopping en centre ville. Ca m'a fait un bien fou !