ELLE

ELLE pour Isabelle Huppert qui m'impressionne, me fascine, ne me laisse jamais indifférente que ce soit dans des rôles dramatiques comme Villa Amalia ou, plus récemment dans La Daronne. ELLE était sorti en salle en 2016 et je ne m'étais pas sentie le courage d'aller le voir seule au cinéma. Au passage dire à quel point j'ai la nostalgie du Figuier Blanc d'Argenteuil. ELLE est passé je ne sais plus sur quelle chaîne et je l'ai enregistré sachant que comme souvent avec cette actrice de talent, ce thriller psychologique n'allait pas être si évident à regarder. Effectivement. Michèle est une femme forte, directrice d'une société de gaming. Elle ne se laisse pas facilement impressionner. Alors, quand elle est violée chez elle par un homme masqué, elle se relève et fait comme si tout allait bien. Un soir, à table avec des amis au restaurant, elle révèle ce fait comme on narre un simple anecdocte. Ca jette un froid. Elle se met en quête de son agresseur mais garde tout son sang froid. Elle ne tardera pas à débusquer ce voisin pourtant si bien intentionné et si catho dans ses apparences. Une fois, encore, Isabelle Huppert esxcelle mais est-ce vraiment étonnant ? En bref, j'ai encore ce film dont elle est l'actrice principal. Au suivant.