vendredi 22 septembre 2023

Un peu de tout, beaucoup de rien #95#

DSC07617

Le chant du Cygne de l'été qui finit. C'est la première fois que le jardin est tout beau, tout propre, tondu de près jusque dans le moindre de ses recoins. Le noyer ne va pas tarder à livrer sa cargaison de noix, cru 2023. J'ai savouré, la semaine dernière, les derniers jours de très beau temps sous une jolie lumière déjà automnale. La semaine avait pourtant bien mal débuté avec des orages et un brouillard à couper au couteau au lever du jour. 

pdt95

DSC07611

En jardinerie où nous étions allés pour nous renseigner sur le prix des rondins à clôture car la notre est à refaire dans le style local, je me suis laissée séduire par des framboisiers. Paris et Versailles car je reste dans mon coeur très francilienne. Ils feront ce qu'ils veulent car j'avoue être nulle au potager. Ce n'est pas comme nos voisins qui croulent sous la marchandise. Des pêches, des tomates de toutes les couleurs et même du raisin que je n'ai pas eu le courage de passer à l'extracteur de jus. Et puis du romarin dont je fais un usage non modéré tellement il est parfumé. Je redoute la mauvaise saison mais je m'accroche car si tout va bien, nous avons des projets de balades, de voyages et même immobiliers car la maison est beaucoup trop grande à l'usage. Affaires à suivre en 2024.

Posté par Armelle-L à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


jeudi 21 septembre 2023

Les Journées du Patrimoine-Rebâtir Notre Dame [2]

DSC07626

Deux ans déjà. Deux ans que je n'étais pas venue au chevet de Notre Dame voir de mes propres yeux si les travaux avancent. J'avoue on se rend bien mieux compte de cet avancement dans les reportages à la télévision mais quel bonheur de la frôler en faisant à pied le tour du quartier. Etat des lieux.

DSC07627

DSC07630

DSC07633

DSC07635

DSC07636

DSC07637

La charpente se déploie à l'identique de celle partie en fumée et la flêche ne va pas tarder à émerger derrière une forêt d'échafaudages.

DSC07641

DSC07642

DSC07650

DSC07652

C'est presque religieusement malgré une fête de terroir sur les quais que les gens déambulent, les yeux rivés sur celle qui a failli ne plus être du tout, un soir d'avril 2019. On est presque tenté de dire qu'elle a lancé un signal fort car à la suite nous avons vu débarquer la Covid puis la guerre en Ukraine et tout un cortège de catastrophes à l'échelle mondiale "dues" si on en croit les experts au réchauffement climatique. Alors quelque part, peut-être, nous sommes nous surpris à rêver que l'achèvement de cette reconstruction ramènera au moins la paix dans le monde. Voeux pieux... Nos pas nous ont ensuite emmenés ailleurs dans Paris pour une autre visite mais avant de publier un billet, il va me falloir un peu de temps car c'est du "lourd". J'ai des photos à trier et des mots à trouver car je me suis trouvée un peu désappointée par la transformation du lieu depuis ma dernière visite en 2006. Affaire à suivre.

mercredi 20 septembre 2023

Le Marché aux Fleurs Élisabeth II et autres considérations

DSC07654

Hasard de mes déambulations, dimanche dans Paris, à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine, je suis passée par le marché aux fleurs Elisabeth II où se rendra Charles III lors de sa visite officielle à notre pays. Le ciel était gris pâle mais le fond de l'air était moite. Dans les allées, on se serait cru dans un univers tropical en plein Paris. Réchauffement climatique quand tu nous tiens...

DSC07655

DSC07653

DSC07657

DSC07659

DSC07661

DSC07664

DSC07663

DSC07666

DSC07667

Loin de moi l'idée, ce matin, de faire éloge de la Monarchie Britannique. Au contraire, je déplore alors que j'avais vu à la télé un reportage sur l'essor des fleurs françaises, l'absence en ce lieu hautement symbolique de ces sujets très frenchy. En effet, le dahlia seine et marnais de plein champ fait fureur et les pépiniéristes se remettent à la tâche car la demande des bouquets tricolores explose chez les fleuristes. J'ai en revanche beaucoup aimé la mise en scène, peut-être en prévision de la royale visite, de tous ces étals. 

mardi 19 septembre 2023

Tarte rustique aux pêches du jardin de Nina

DSC07619

Le titre est joli mais la recette est signée Elle à Table. Notre voisine prénommée ou surnommée Nina à ce qu'on murmure nous a donné un cageot entier de péchés de son jardin. C'était crève cœur de ne rien en faire. Voyant ces fruits pourrir, je me suis lancée dans la confection de cette tarte dite rustique aux pêches et au thym (ici du romarin frais d'un autre voisin) J'aurai pu l'appeler la tarte des voisins. J'aurais pu, aussi, leur envoyer un sms pour les convier à goûter mais je me suis ravisée. Je n'étais pas assez certaine de la réussite de cette pâtisserie.

  • 250 grammes de farine
  • 125 grammes de beurre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 60 grammes de sucre
  • 3 cuillère à soupe d'eau glacée

Préparer la pâte selon la recette traditionnelle et mettre au frais.
Pendant ce temps :

Laver les fruits. Les couper en quartiers en laissant leur peau. Les mettre dans un saladier avec du sucre roux, de la poudre d'amande (2 cuillères environ) du thym ou du romarin en branche. Réserver là encore au frais. 

Etaler la pâte sur une plaque. Je n'avais plus de poudre d'amande, j'ai donc écrasé au rouleau quelques galettes bretonnes pour mettre sur le fond de pâte. Mettre les fruits et mettre au four thermostat 180° entre 30 et 40 minutes. Laisser refroidir et servir. Elle était bonne et j'aurais pu inviter mes voisins à la déguster. Une prochaine fois avec une recette plus sage.

EDF m'ayant prévenu que le tarif de l'électricite augmentait de manière significative, j'ai cuit cette tarte à la suite d'un plat de poisson avant qu'il ne refroidisse et je limite son usage à maxi deux fois par semaine. Je prends de nouvelles habitudes car la note dans ma grande barraque pourrait être assommante... 

Posté par Armelle-L à 07:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 17 septembre 2023

¤ Haute Couture ¤

2156149

Quand ce film est sorti en salle, je n'ai pas pu, hélas, aller le voir au cinéma. C'est France 2, dimanche dernier, qui m'a offert l'opportunité de voir sur petit écran cette belle histoire de transmission entre Esther chef d'atelier chez Monsieur Dior et Jade, jeune fleur de banlieue douée mais paumée entre une mère dépressive et une amie déjantée. 

Un peu de beauté alors qu'aux infos, on nous ressasse les images effroyables du séisme au Maroc avant que celles de la Lybie ne prennent le relais. Du coup, cette belle histoire sous les ors des salons d'une maison de couture parisienne semble tout droit sortie d'un pur conte de fée. 

Ce film sorti post-Covid, en 2021, semble totalement anachronique dans ce monde tel qu'il s'est détérioré à vitesse grand V depuis deux ans. Quand je regarde mes propres archives, il me semble que ce temps béni nous a totalement échappé... Je ne sais pas si c'est un effet "Normandie" mais j'ai perdu mon  optimisme naturel. Paris me manque. J'y serai, aujourd'hui, dans le cadres des Journées Européennes du Patrimoine pour voir, j'espère de belles choses. Bon dimanche.


vendredi 15 septembre 2023

Un peu de tout, beaucoup de rien #94#

DSC07590

Un beau matin, rentrant de courses, j'ai trouvé devant ma porte ce petit cageot de nectarines et de pêches du jardin de ma voisine. Nous en avons fait une excellente compote. Ci-dessous, un grillé (normand) ou un pommé (breton) par pure gourmandise et une poire dans mon jardin. Pas qu'une mais si elles sont plus grosses que l'an passé, elles sont moins bonnes voire pas bonnes du tout. 

pdt 94

 

DSC07595

Peu de temps après avoir photographié ces vaches si paisibles dans le champ sous la fenêtre de ma chambre, j'ai appris, interdite, l'étendue d'un séisme de magnitude 7 au Maroc. Mon atelier couture dans la touffeur caniculaire de la semaine dernière où je n'ai pu rien faire sur mes ouvrages en cours. 32] dans l'Orne, c'est inédit. Sinon, il faut que je range cette mezzanine avant les frimas car cet espace sera plus cosy et plus chaud pour regarder la télévision. C'était la dernière semaine estivale. Je redoute, un peu, les mois à venir. Si cela ne va vraiment pas, je chercherai une petite location en ville. On se rassure comme on peut...

Posté par Armelle-L à 07:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 13 septembre 2023

Granville, jamais le mardi !

DSC07550

En juillet, nous avions passé à Donville les Bains, en périphérie de Granville, une journée enchantée avec Petit Filou. Mardi, il faisait beau, il faisait chaud et nous avons mis le cap sur le bord de la Manche pour un bain de mer bien mérité après nos tours de gardes enfantines. Un peu plus d'une heure de route depuis la maison, il ne faut pas se priver. Arrêt à Saint Pair sur Mer pour y boire un café dans un rade pas très clair. Les cafés dignes de ce nom ont déjà terminé leur saison. Bon bref. Promenade sur la digue histoire de respirer l'air marin.

DSC07556

DSC07562

DSC07557

DSC07561

J'ai mis une robe en lin pour être à l'aise et ne pas souffrir de la chaleur sans avoir l'air d'un épouvantail à moineaux.sur les terres de Christian Dior. Il ne reste plus sur la grève que des cormorans très moches et des personnes du même âge que le mien. Et de réaliser que je suis une vraie retraitée à présent, ma notification de l'assurance Retraite étant tombée dans, ma boîte mail alors que nous étions sur la route. 

DSC07568

DSC07573

Granville, jamais le mardi même une première semaine ensoleillée du mois de septembre où les touristes sont encore nombreux sur les plages normandes. Il faisait une chaleur de four à raser les murs de ce port de la Manche. Pour économiser nos forces et ne pas longer le port en plein cagnard, nous sommes entrés à l'office de tourisme pour leur demander une adresse de restaurant à poisson ou à fruits de mer. Aucun, le mardi nous a-ton répondu car les étudiants partis et faute de personnel, les restaus ne sont ouverts que du jeudi au dimanche midi. Nous nous sommes donc rendus résignés à la Table de Louis en face du Casino où nous avions déjà mangé avec bonheur en 2018. Catastrophe. Je passerai sous silence, le service à rallonge. Nous avons passé deux heures à table pour une moules-frites très médiocre et un verre de cidre très passable. Je me suis même accrochée avec un serveur arrogant à souhait. Je croyais que le client était roi ?

DSC07576

DSC07583

DSC07578

Pour faire simple, nous sommes retournés à la plage de Donville les Bains où la chaleur était accablante même sous un parasol. Nous n'avons fait que patauger dans l'eau car impossible de rester sous le parasol tant il y avait des mouches. Quand nous avons levé l'ancre, à 17 heures, il faisait 35° au tableau de bord. Le réchauffement climatique n'est pas un vain mot. La prochaine fois, je passe la frontière et je retourne à Cancale, un jeudi car le mardi, les restaurateurs ne servent plus faute de serveurs et de commis. Triste époque !

Et pour illustrer ce billet, la Marinière de Hoschi, chanteuse dont j'adore le style !
Et parce que j'ai lu quelque part qu'elle aimait prendre un chocolat chaud chez Yver à Granville, aussi !
Et si je suis honnête parce qu'elle est versaillaise....

lundi 11 septembre 2023

Le big shirt fleurs d'automne

DSC07539

J'avais repéré ce tissu en jersey fleuri sur fond couleur lin sur le site Mercerine pour en faire un big shirt de nuit. J'ai beaucoup hésité avec le même en vert avant de me décider à le commander. Quand je l'ai reçu, je l'ai tout de suite passé en machine à laver avant de tailler en quelques heures chrono ce Briac de Marie Poisson en version robe. Beaucoup de belles nouveautés de rentrée sur ce site et donc à venir quelques pièces très sympathiques. Photos prises dans mon noyer sous une jolie lumière de septembre.

DSC07541

DSC07533

J'ai encore changé de local pour mon atelier couture. Je m'étais installée là au tout début pour finalement migrer vers ce qui sera le dortoir pour enfants. Entre temps pour recevoir, les petits Jules a tout ripoliné de blanc et j'avoue que c'est franchement agréable. Du coup, en attendant de futures visites, je couds là et je me sens des ailes, prête à en découdre avec des cousettes plus abouties et plus techniques.

 

Posté par Armelle-L à 06:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 10 septembre 2023

Bonjour tristesse

IMG_20230908_153250

Cette photo n'est pas cassante car prise avec mon téléphone en fin de vie. On ne pourra pas me taxer de consumérisme. Hier à 6 heures et quelques minutess, le soleil s'est levé déjà rouge et cuisant derrière les collines de la forêt d'Andaine. Laquelle forêt, tous les soirs vers 20 heures, chasse la touffeur par une petite brise presque fraîche au regard des températures du jour. Hier, sur ce coin de Normandie, en pleine pampa, il a fait 32 °. Hier à l'heure où j'ai pris cette photo, je ne savais pas encore qu'un séisme de forte magnitude avait frappé le Maroc. C'est ma mère qui me l'a appris. Mes parents nonagénaires surmontent la canicule comme ils peuvent, dans le noir de leur appartement. Hier, Versailles a battu son record de chaleur 34.6° ai-je entendu aux infos, ce matin. Mais revenons à cette catastrophe qui touche le Maroc. Que faire sinon les soutenir dans ce malheur absolu ? Bien entendu, ce tremblement de terre n'a rien à voir avec le réchauffement climatique mais chaque jour, j'ai peur du monde que nous laissons à nos petits enfants. Alors, comme je peux, à mon modeste échelon,  je revois ma consommation à la baisse et je ne cède plus aux sirènes de la conso, ni celles du marketing. Ca ne suffira pas et c'est ça qui m'attriste le plus. Au moins aurai-je la conscience un peu plus légère...

samedi 9 septembre 2023

Balade au Mont des Avaloirs

DSC07501

C'est mon fils qui a voulu voir ce site situé à quelques kilomètres de chez nous, dans le département de la Mayenne. C'est le point culminant du Massif Armoricain et par beau temps, on peut, parait-il, deviner le Mont Saint Michel. Hélas, ce matin là était brumeux. Le soleil s'est levé quand nous avons levé l'ancre !

DSC07525

DSC07504

DSC07503

Depuis ce belvédère en béton de 1994, on embrasse toute la région

DSC07509

DSC07510

DSC07513

DSC07497

Je déplore un appareil photo et un mobile de médiocre qualité pour ce style de photos. On va dire que la brume m'a sérieusement empêchée, elle aussi. Sous nos yeux un très beau massif forestier que mon fils veut explorer en randonnée, l'année prochaine. Il a donc l'intention de revenir. Sinon, on apprend que les pierres de Buttes Chaumont sont extraites de ce massif. La modeuse a repéré un spot sympa pour des photos de cousettes. Oui on est chic ou on ne l'est pas à l'image de cette jolie photo d'abeille. C'était une journée vraiment sympa, un perfect day, le second de l'année 2023. C'est dire !

Posté par Armelle-L à 07:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,