samedi 3 août 2019

Dessine-moi une maison... complètement à l'est

IMG_2002

Il y a dix jours, nous avons visité cette maison qui avait tout pour nous séduire. Des travaux, certes, mais point trop et du charme à revendre. Les combles restaient à aménager en chambres pour recevoir famille et amis. La verrière toute neuve en toiture au-dessus d'une mezzanine non aboutie laissait l'imagination vagabonder et la lumière entrer à grands flots. Le terrain immense était piscinable et le préau sous le hangar parfait pour accueillir nos réunions de famille nombreuse. Elle avait, non pas tout, mais beaucoup. Hélas, nous réalisons à quel point elle était complètement à l'est et que nous ne pourrions, le temps d'un weekend recevoir les enfants surtout compte tenu des embouteillages monstres sur l'autoroute de l'est. Nos projets restent flous mais il nous semble, qu'il serait sage d'être non pas complètement à l'est mais plutôt à l'ouest. Ca ne sera guère évident car les prix au m² de l'immobilier dans un périmètre sage autour de Houdan - hors de question pour moi de filer vers la Beauce, la Normandie ou pire, le Perche - sont élevés. L'immobilier reste une équation difficile à résoudre pour de mostestes retraités... Bon weekend.

Posté par Armelle-L à 07:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


samedi 15 juin 2019

Heureusement, Ikea est là...

thumbnail_IMG_1585

En début de semaine, je vous faisais part de mon désarroi devant mon appartement de type haussmannien avec ses trois mètres de hauteur sous plafond et sa surface du double de mon ancien logement. De guerre lasse, j'ai acheté une armoire sur le Bon Coin à petit prix. Le vendeur a eu la gentillesse de venir aider Jules à la transporter et la hisser à l'étage. Elle est de bonne facture et j'ai casé, dedans, tout le contenu de mon ancienne penderie. Oui, sauf que je regrette cet achat d'impulsion. Je déteste les armoires avec miroir. 

thumbnail_IMG_1592

DSC03986

DSC03985

Il nous manquait un meuble pour le vestibule pour remplacer le placard que nous avions dans notre entrée, auparavant. Je n'ai pas voulu faire la même erreur et transformer cet appartement en cabinet des curiosités avec des meubles de bric et de broc. Heureusement, Ikea est là. J'ai porté mon choix sur un meuble haut sur pieds, de petite largeur, moderne et intemporel vendu à un prix raisonnable. Et parce que j'ai des voisins un tantinet curieux qui, sournoisement, jettent un oeil si la porte est entrebaillée, j'ai mis cette affiche d'une expo versaillaise sur la petite Caroline de Pierre Probst. J'ai décidé de consacrer cette pièce introduction à Bécassine, Tintin, Lagaffe et consorts histoire d'apporter un souffle de légèreté à ce grand appartement.

thumbnail_IMG_1586

J'ai aussi remplacé mon module à couverts en plastique pour un autre en bambou écolo et responsable. Les menus plaisirs avec un détour par la cafeteria pour une pause déjeuner à prix modique. Le saumon comme le gâteau pomme et cannelle étaient délicieux. Il me faut trouver une commode à présent pour meubler ce grand vide sous mes trois oiseaux de paradis achetés chez Ikea, eux aussi, il y a bien longtemps.

Posté par Armelle-L à 08:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 12 mars 2019

Dessine-moi une maison (bretonne)

122980498

Dépitée, dégoûtée, de guerre lasse de voir passer des petites annonces de biens immobiliers chers, sans charme et de guingois, j’ai étendu ma zone de recherche plus à l’ouest. Force est d’admettre que le bailleur breton, même en zone côtière et touristique, est respectueux de ses locataires. Même chose à Lyon quand sur le ton de la boutade mon fils m’a suggéré de chercher plus au sud. Piquée par la curiosité, j’ai pu constater que je pouvais sans peine m’offrir un trois pièces à Lyon. Honte à Paris et ses régions périphériques. Ces récents déboires m’ont aussi permis de dresser une liste de mes priorités pour notre retraite. Confort, lumière, balades en bord de mer et internet. Ceci pour vous dire que ce matin, nous mettons les voiles pour quelques jours complètement à l’ouest. Affaire à suivre en fin de semaine ou via mon compte Instagram. (commentaires fermés sur ce billet)

Posté par Armelle-L à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 19 février 2019

La maison du Lac

IMG_0970

C'est elle qui, la semaine dernière, m'a jetée sur les chemins de traverse. Il faisait beau, ça tombait bien. Elle était tombée comme un cheveu pour la soupe de mes idées toutes faites en matière de recherche immobilière via une annonce aléatoire proposée par Google qui, à force, de me voir chercher savait que cette maison avait tout et plus pour me séduire. Une maison de famille qui respire la joie et les rires, une véranda avec des vitraux de couleurs pour les petits déjeuners et ses six chambres désservies par deux escaliers, configuration parfaite pour ce projet de chambres d'hôtes qui me trotte dans la tête afin de conserver une vie sociale.

maison du lac

IMG_0973

Tout et plus, puisque située dans une "station balnéraire" en bordure de lac qui accueille à l'année compétitions, marathons et triathlon. A l'étage, derrière une jolie verrière, un atelier d'artiste avec des placards menuisés, idéal  pour loger mon antre à cousettes. Elle avait tout sauf l'Aube qui passe et caracole au bout du terrain. Terrain de quelques 4000m² compartimentés entre roseraie, jardin de curé et de simples et prairie "inondable". Le risque existe. Il est infime mais bien là, surtout au regard du dérèglement climatique. Cette maison n'est pas même humide et le sublime parquet en chêne de son salon en atteste. Oui, mais voilà, j'ai la trouille et je me bats avec moi-même. Il est temps que Google me propose un autre bien à la hauteur de mes rêves et de mes ambitions...

Posté par Armelle-L à 07:55 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 14 janvier 2019

Dessine-moi une maison (sans travaux)

maisons-travaux

Une nouvelle semaine commence avec son lot certainement d’erreurs, de coups d’épée dans l’eau et de multiples interrogations. Le temps passe et notre congé s’écoule comme du sable dans un sablier. Il nous faut trouver des solutions. Hélas, cette affaire de retraite complémentaire à la traine nous plombe les projets. Nous devons nous montrer prudents. Nous avons, mercredi, un rendez-vous pour visiter une maison. Une maison avec une somme considérable de travaux. Irons-nous ou renoncerons-nous ? Samedi, nous avons reçu de bonnes nouvelles sur le front de la location puisque deux dossiers déposés pour des logements en Bretagne ont été acceptés. L’un par agence, l’autre par un particulier. De quoi rebattre les cartes. La Bretagne n’était-elle pas notre première idée pour une année sabbatique sans prise de tête, juste pour respirer ? Affaire à suivre en février

Posté par Armelle-L à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 10 novembre 2018

Hors Série Maison by la Foire de Paris

hors série maison

Parce que nous avons bénéficié d'une entrée gratuite pour une achetée et parce que nous avons des projets de maison à rénover, nous avons voulu aller voir ce Hors Série Maison à la Porte de Versailles. Minie Foire de Paris qui nous a laissé sur le cul si j'ose dire tant nous avons été mal accueillis par les exposants. Le jeunisme allait bon train et aucun n'a daigné nous donner de renseignements techniques concernant les chaudières au bois au motif que nous n'avions pas encore la maison. Rien n'a vraiment retenu notre attention si on excepte cette cuisine sarthoise hors de prix et ce mobilier des Charentes. Heureusement que nous sommes venus un jour férié et qu'ainsi nous avons trouvé à stationner gracieusement non loin. La prochaine fois, il faut que nous pensions à ce tram 3 quasi à notre porte et direct jusqu'au Parc des Expos. 

Posté par Armelle-L à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 20 octobre 2018

Cadet Rousselle a trois maisons

cadet roussel

Ces trois maisons visitées tout au long de l'été avaient retenu notre attention. Sur une, vendue depuis, la mieux car la moins lestée de travaux, notre offre n'a pas été retenue. Sur la seconde, coup de coeur avec travaux, nous avons annulé notre offre pour ne pas nous mettre en danger tant que la pension de Jules ne sera pas entièrement liquidée et cela pourrait prendre des mois à ce qu'on nous dit. La troisième a encore davantage de travaux et se trouve sous le coup d'un tutelle pour mineur. Faire baisser son prix pourrait s'avérer un parcours du combattant. Cadet Rousselle a trois maisons... Cependant, il va certainement passer l'hiver et les fêtes de fin d'année dans son appartement. Affaire à suivre au printemps prochain à moins que nous ne trouvions un outsider de choix ou une autre solution telle la location. 

Posté par Armelle-L à 06:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 11 juillet 2018

TOTAL FREESTYLE !

DSC02789

J'ai tenté de dissuader mes invités en invoquant la fournaise de mon appartement. Ca aurait pu marcher car mes parents sont âgés et il y a des bébés. Mes lyonnais venaient même d'Alsace où ils s'étaient rendus la veille à des obsèques. Que nenni, tout le monde a répondu présent et, c'est par 30° que je me suis arc-boutées à la préparation de mes salades composées et que Jules a assuré, en terrasse, la cuisson des grillades.

bbk

En revanche, j'ai renoncé à repasser cette nappe achetée en février chez Françoise Saget pour une crêpe party annulée à cause des problèmes de santé de Jules. En total freestyle, j'ai acheté de la vaisselle en carton chez Gifi. Par contre, il nous a fallu des idées de génie pour tenir tout au frais car notre frigidaire s'il est grand pour deux est trop petit pour douze à table. Au menu, brochettes poulet-citron, traditionnelles chipo-merguez, travers de porc à la texane. Ceci accompagné de salades composées, de chips, de melon et en dessert, des glaces pour tenter de nous rafraîchir. 

DSC02783

Nous avons passé une bien belle soirée en extérieur avec une petite bise tiède venue de l'est. Petit Poucet et Petit Filou se sont bien éclatés, le plus petit faisant faire les bêtises par le plus grand... qui s'est fait, injustement, disputé. Prochaine réunion de la famille au complet, chez nous, dans quelques mois, si tout va bien, pour une pendaison de crémaillère dans une maison à la campagne équipée d'une cuisine digne de ce nom car si j'ai une belle terrasse avec vue sur la Tour Eiffel, mon coin kichnette mesure en tout et pour tout, deux mètres carrés. Pas évident, dans de telles conditions, de cuisiner pour une famille nombreuse !

Posté par Armelle-L à 06:36 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 23 juin 2018

ETAT de SIEGE(S)

DSC03151

Billet déco, ce matin. On parle déjà dans les blogs branchés décoration, du nouveau catalogue Ikea à paraitre. J'ai vu quelques photos des meubles qui feront la tendance dès la rentrée prochaine. Je n'ai rien contre la tendance hygge mais, nos intérieurs deviennent à mon goût trop lisses et trop asseptisés. On ne met même plus de cadres sur les murs... ou si, des cadres baroques avec rien dedans. Bof. Moi, en revanche, mon kif serait de dénicher un gros club en cuir, bien patiné, bien accueillant, à mettre au coin d'une cheminée avec des vraies bûches dedans et non, un truc à l'éthanol. 

état de siège

Ceci pour dire que j'ai refait des housses pour les coussins de mon canapé en attendant de faire mieux quand j'aurai déménagé. J'ai acheté ce tissu avec des masques africains sur tissus.net à petit prix et de bonne qualité. J'ai trouvé ça amusant, raccord à mon "african touch" qui commence à dater. Ma fille aînée est tapissière de métier, diplomée de l'Ecole Boulle. C'est elle qui avait fait cette chauffeuse à partir d'un cadre déniché Faubourg Saint Antoine et cette peau de bête achetée au Marché Saint Pierre. On avait parlé de la refaire cet été en plus "soft". Je recule depuis que j'ai vu dans ce bar à vins branchouille de la rue de la Paroisse à Versailles, ces sièges qui iraient très bien chez moi. La peau de bête, c'est mon truc. Rien à faire. Ce délai de réflexion arrange ma grande car elle est overbookée. Trouver un bon tapissier de nos jours n'est pas chose aisée et, sa réputation faite, elle est très demandée... son atelier, en état de siège !

jeudi 7 juin 2018

VENT D'EST, VENT D'OUEST

DSC02998

Vent d'est, vent d'ouest et ce n'est pas du Pearl Buck. C'est un livre que je relirai volontiers quand j'aurai trouvé cette satanée maison. Toute la semaine dernière, convaincus qu'il nous fallait rester à l'ouest pour être plus proches des enfants et des mes parents, nous avons écumé les sites d'annonces immobilières. Nous avons, certes, vu de beaux biens sauf que le coeur et la raison font rarement bon ménage. Samedi, nous sommes donc repartis à l'est de Paris dans cette Brie qui comme l'a dit un certain Philippe Bouvard, originaire du coin : "cette terre, on s'y attache tellement qu'elle colle aux godasses !" 

lescherolles

DSC03003

Cette fois-ci, ce sont trois maisons que nous avons vues. Non, pas celle ci-dessus avec son beau portail ourlé de roses mais, dans ce ravissant village, une longère charmante lestée d'un droit de passage rédibitoire pour nous. Ensuite, nous avons visité une bourgeoise en centre ville, confortable mais, sans âme et une troisième d'où je suis ressortie en courant. Têtus comme ces ânes croisés au détour d'un chemin, nous sommes. Nous savons bien qu'il nous faut sortir de nos sentiers battus, chercher ailleurs, à l'ouest, car force est de constater que rentrer vers Paris via l'A4 tient du parcours du combattant. Nous craignons que cela décourage nos filles de venir nous voir le weekend. Oui, il faut réfléchir à tout quand on achète une maison !

* Fleurs et cerises que j'offre à Nelly si elle m'accorde cette dérogation du jeudi pour son bouquet du vendredi...

Posté par Armelle-L à 06:39 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,