samedi 9 novembre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #35#

FullSizeRender10

Anet et son château devant lequel nous sommes passés, mardi matin, pour aller chercher des chaises d'appoint dénichées sur le Bon Coin. Château d'Anet que je n'ai  jamais visité. Lacune à corriger très vite puisque ce petit joyau renaissance se situe à un gros quart d'heure de chez moi. Chaises en prévision de nos réunions de famille car les effectifs autour de la table ne sont pas à la baisse et c'est moi qui reçoit cette année. Chaises et ce coquet panier de pique-nique en osier que ces gens vendaient pour un prix dérisoire. On n'allait pas s'en priver. Jules va avoir du pain sur la planche car il lui faut relooker ces quatre chaises trop rustiques à mon goût. J'ai choisi un bleu un ton plus soutenu que celui avec lequel j'avais repeint les chaises de ma grand-mère, l'an passé. Produit trouvé chez LM.

pdt 35

FullSizeRender9

Après les narcisses, nous avons planté quelques iris botaniques et c'est tout car je doute m'éterniser à cette adresse et ce, pour de multiples raisons à commencer par la facture énergétique qui nous pend au nez si l'hiver devait se montrer trop rigoureux. Et puis, ce silence pesant, assourdissant pour la citadine que je suis. Les voisins sont fantômes. Aujourd'hui, nous attendons Petit Filou qui va mettre un peu d'ambiance dans la maison. Pour ses parents, j'ai préparé ce gâteau dit de grand-mère avec de la confiture dedans. J'ai déjà donné la recette, il y a deux ans. Gâteau fait avec de la farine royale des Moulins Chaudé de Versailles. Pas mieux réussi pour autant. Et puis, la forêt domaniale de Dreux dont les couleurs d'automne commencent à passer à mesure que passe novembre. Bon weekend à vous. 

Posté par Armelle-L à 07:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


mercredi 6 novembre 2019

Galop d'essai avant les fêtes

2019-11-03_17

Crémaillère, si on veut. Disons galop d'essai avant les fêtes de fin d'année puisque je prends la main pour recevoir tout le monde à Noël. C'était surtout une crêpes-partie puisque les enfants en avaient fait la demande. Je ferai une véritable crémaillère quand les effectifs seront au complet. En attendant, rétrospective de ce dimanche tempêtueux où le soleil a quand même daigné faire une timide apparition entre deux averses. Des galettes complètes jambon ou andouille de Guéméné avec cette idée de ma fille, à déguster avec un peu de compote de pommes. Ensuite, sont venues les crêpes de froment avec tout ce qui faut pour les garnir, sucre, confiture, compote, glace et chocolat. Avec le café, j'ai servi les sacro-saintes niflettes mieux réussies que la dernière fois grâce à la pâte feuilletée pur beurre de Marie. Petit Poucet et Petit Filou ont peu mangé mais beaucoup joué. J'ai eu le malheur de dire au plus grand que fin novembre, la patinoire écologique de Versailles rouvrait ses portes. Date est prise mi-décembre pour aller patiner. Hâte d'y être...

Posté par Armelle-L à 07:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 30 octobre 2019

L'année prochaine et celles ensuite

IMG_2814

La semaine dernière, lors d'un passage obligé par Argenteuil, histoire de clôturer administrativement le box où nous stockions notre bazar - bizarre, comme j'ai eu un pincement au coeur à l'idée de rendre le verrou de ce m² dans un  hangar en banlieue - nous sommes allés fleurir le jardin du souvenir à Saint Ouen l'Aumône où reposent Belle Maman et Beau Papa. Ce cimetière coincé entre A15 et voie ferrée ajoute de la peine à la peine. C'est alors que Jules a eu une  idée de génie. Déjeuner à Herblay dans ce restaurant asiatique où nous fêtions le nouvel an chinois. On y mange très bien. Buffet à volonté pour 13€90 en semaine, un peu plus le weekend. Accueil courtois, déco soignée, cuisine fraîche et savoureuse. C'est donc le coeur plus léger que nous avons pris le chemin de Saint Ouen. Et là, de me dire que déjeuner dans ce restaurant asiatique à la Toussaint l'année prochaine et celles ensuite, rendraient cette corvée plus légère.

Posté par Armelle-L à 06:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 28 octobre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #34#

IMG_2793

Mes habitudes changent et mon blog s'en ressent. Il mue doucement. Cette rubrique accompagne ce lent bouleversement le temps pour moi de trouver un rythme nouveau. Le samedi soir, nous copions nos lyonnais avec un verre de vin - un kir pour moi - et une assiette de charcuterie et de fromage. Improvisée, ici. On fera mieux la prochaine fois. 

pdt 34

Et finalement, mon point de chute sera Nogent le Roi parce que c'est chic et que c'est un peu le pendant de Houdan sur l'autre rive de la N12. Ici, son église Saint Sulpice. J'ai une déco très éclectique matinée african touch. Dame Girafe et ce bel oiseau exotique, pastels signés de ma fille ont été posés au mur et non sur mon buffet bas. Je suis très fière de mes luminaires dénichés chez Leroy Merlin. Ils diffusent une lumière chaleureuse pour palier à mes angoisses vespérales. Tant et tant que le silence assourdissant de mon environnement m'a conduite un dimanche après-midi chez Ikea Plaisir où on attend déjà le Père Noël. Il y avait foule et nous avons du nous garer sur le parking d'un autre magasin. Ce chahut et le bruit m'ont fait un bien fou. Des champignons poussent dans le sable sous la grange. J'ignore s'ils sont comestibles ou non. Pour autant, je ne me risquerai pas à les cuisiner en omelette.

DSC05711

 Bulbes de narcisses de chez Truffaut en terre. Check...

jeudi 10 octobre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #31#

DSC04630

Comme l'oiseau sur la branche avec cette mésange photographiée dans le fouillis végétal de la cour de mon ancien appartement. A cet instant, envahie d'une prégnante nostalgie, j'ai tout fait pour me convaincre que j'avais fait les bons choix. Ceci n'empêche pas cela et qui peut dire l'avenir de mes souvenirs avec la Brie ?

pdt31

IMG_2704

Au matin du déménagement, je trouve du charme à cette ville que tout l'été, j'ai maudit. Le charme d'une bonne seconde Venise briarde avec cette vue sur le pignon d'une boulangerie au-dessus du Morin ou celui de cette célèbre maison locale avec son bow-window rouge au-dessus, lui-aussi, des eaux. Je passerai sur l'épisode houleux avec Gaz de France qui m'avait donné rendez-vous mardi matin dès potron minet pour un relevé de compteur. Pour éviter les embouteillages matinaux, nous avions pris une chambre d'hôtel à Meaux. Nous sommes restés jusque 13 heures sans jamais voir le releveur. C'est EDF qui a pris sur lui de résilier le contrat. Affaire à suivre avec mes factures. Sinon, souvenez-vous, au soir du départ à la retraite de Jules, nous étions allés manger une moule-frites chez Léon et j'avais dit alors, jamais, plus jamais car les tuiles avaient suivi. Nous avons conjuré le sort pour cette saison 2 et pour l'instant, je croise les doigts, mais tout se passe au mieux dans notre nouvelle maison...


mercredi 2 octobre 2019

¤ Code Rouge ¤

Code rouge

Dimanche, nous étions conviés chez ma cadette pour fêter son anniversaire. Seuls les lyonnais manquaient à l'appel. Pour venir, nous avions reçu la consigne du dress-code à suivre pour participer, porter quelque chose de rouge. Le menu suivait, aussi, le fil rouge de l'apéritif avec ce cocktail à base de framboises, au chili con carne non photographié et, à regarder cette photo, je me dis que j'ai raté quelque chose. Chez le fromager, je n'ai pas pensé à réclamer la fameuse tomme rouge que nous avions emmenée à Chamonix. Par contre, ce fromage de chèvre normand, devant le Coulommiers fermier de Ganot, a fait l'unanimité. Mais je m'égare et revenons à la table pour les desserts. Une tarte chocolat aux framboises divines et mieux, encore, ce gâteau tout framboise avec sa feuillantine que nous avons abîmé avec des bougies pétillantes. Les deux home-made. Je n'ai pas pu m'empêcher de songer que les années se suivent et ne se ressemblent pas. Décidément, 2019 nous enquiquine car c'est la première fois que ma fille fête son anniversaire sous la pluie ou comment voir rouge devant cet automne trop précoce à mon goût. C'était une belle fête malgré tout !

Posté par Armelle-L à 07:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 16 septembre 2019

Les chemins de traverse

IMG_2204

Rien ne nous obligeait à tracer la route par les grands axes pour ce départ vers les cîmes. Les tarifs autoroutiers étant ce qu'ils sont, exhorbitants, nous avons préféré prendre les chemins de traverse de la Brie aux Alpes en passant par la Bourgogne et la Bresse. Nous n'avons pas regretté ce choix car nous avons fait de belles découvertes. Ci-dessus, le charmant village de Voisines du côté de Sens dans l'Yonne.

IMG_2207

IMG_2218

IMG_2219

Un pique-nique pris au bord de l'eau et à l'ombre d'un moulin, nous avons repris notre route et, ainsi découvert les châteaux d'Ancy le Franc et de Nuits sur Armançon auxquels nous avons promis de consacrer une visite lors d'un prochain séjour dans cette Bourgogne grillée par la canicule alors qu'en temps ordinaire, cette région est plutôt verte.

IMG_2228

IMG_2231

Nous avons fait halte à Beaune où j'avais réservé une chambre d'hôtel au Campanile pour ne pas le nommer ou si, le nommer car je lui dédie une mention particulière pour son personnel accueillant, à l'écoute, la qualité des chambres et du petit déjeuner. C'est aux portes de l'autoroute, on ne peut pas le rater. Pour Beaune, hélas, nous n'avions pas pris de billets à l'avance et n'avons pas pu visiter ses célèbres hospices. Néanmoins, la ville est infiniment belle et agréable pour le seul plaisir de la promenade.

IMG_2232

IMG_2240

IMG_2242

La Bresse et ses poulets et, surtout, le regret de n'avoir pas vu assez tôt sur mon Instagram qu'une copine de blog m'avait quasi hélée depuis le pas de sa porte quand j'ai traversé son joli village. Une autre que je savais régionale pareillement s'est manifestée, aussi. Dommage. Une prochaine fois sans faute.

IMG_2249

IMG_2251

Passé ce fantastique panorama sur les gorges de l'Ain, nous rencontrons la montagne et mon coeur commence à se serrer car j'ai du mal dès que la montagne se dresse sur ma ligne d'horizon. La chaines des Aravis n'est guère accueillante car de noirs nuages se massent à son sommet. Se dire qu'une fois en haut ça ira mieux et que je suis venue pour faire plaisir à mon fils qui court l'UTMB soit 56 kilomètres de trail en haute montage. Epreuve qu'il finira en 12 heures, performance dont nous sommes tous très fiers.

IMG_2397

IMG_2399

IMG_2202

Au retour, nous avons pris l'autoroute jusqu'à Beaune et avons fait le chemin inverse à travers la Bourgogne. Il faisait une chaleur torride et, si les aires d'autoroute prises d'assaut sont stressantes, une halte faite dans une tranquillité absolue au bord du Canal de Bourgogne nous a considérablement délassés. Cette fois-ci, nous avons réussi à stationner pour photographier la sublime cité médiévale de Semur en Auxois où nous reviendrons, c'est certain. Enorme coup de coeur pour le Sensois. Hélas, la France aussi belle soit-elle est devenue par endroit un désert où il est difficile de trouver le moindre bistrot. Je reste confiante car j'ai lu et entendu que de plus en plus de gens curieux et avides d'authenticité font la même démarche que nous en prenant les chemins de traverse. Plutôt que payer notre dîme aux sociétés autoroutières, faisons en sorte dans le mesure où nous le pouvons, de redonner vie et couleurs aux joues de nos belles provinces.

Posté par Armelle-L à 07:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 14 septembre 2019

Noir c'est noir - Puzzle #24#

noir c'est noir

Tous les ans, sensiblement à la même époque, je vous la sers cette tasse de café noir. Noir c'est noir, cette fois-ci car j'ai trouvé le sujet beaucoup moins corsé. La palme reviendra cette saison au gobelet en carton car son réconfort était à la hauteur de mon vertige perchée à 3842 mètres d'altitude avec en face de moi, la presque cîme du Mont Blanc. Levallois, les Buttes Chaumont et le comptoir du Versailles en face du Parc des Expositions hissent les couleurs car en province, noir c'est noir avec, parfois, une touche de rouge sur le papier de la bûchette de sucre. Une mention spéciale pour celui pris en terrasse, un matin de forte canicule, à Aix en Othe. La région Grand Est est bonne élève au tableau d'honneur de mes petits noirs. Vous avez remarqué ? Pour cette mouture de l'année, aucun n'est royal... Ma vie aurait-elle à ce point changé ? Pas pour longtemps, je vous rassure puisque Versailles et moi, allons bientôt nous rapprocher à la faveur d'un nouveau déménagement. Pas à côté mais pas trop loin. A vous de jouer. Sachez juste que je resterai discrète sur le lieu précis de ma future résidence histoire de couper court à l'indélicatesse de certain(e)s...

Posté par Armelle-L à 07:34 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 2 septembre 2019

Devoirs de rentrée

rentrée des classes

Ce billet spécial rentrée des classes, je ne pouvais pas y couper cette année. Des plumes, de l'encre de chine, des plumiers et des buvards roses comme autrefois, comme au temps de sa grand-mère pour souhaiter une très belle rentrée des classes à Petit Poucet qui passe dans la cour des grands de l'école primaire au CP. Je ne sais pas si les bons points existent encore mais j'espère qu'il les collectionnera à foison. J'ai pris ces photos insolites dans une échoppe à Provins en juillet dernier. Comme ça me parait loin alors que nous recherchons activement une maison pour déménager. Et puis promis, juré, Petit Poucet, il y aura un jardin pour que tu puisses venir jouer au ballon avec ton petit cousin. J'ai moi aussi mes devoirs de rentrée !

Posté par Armelle-L à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 28 juillet 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #26#

IMG_1980

Rubrique hebdomadaire publiée en avance car je vais être occupée en tant que cantinière sur un chantier de ma fille en ce début de semaine. Du reste, ça me plait bien. Sinon retour sur une semaine caniculaire plutôt bien vécue grâce au concours de dame Nature. Quand j'entends tous ces gourous du climat proner les espaces végétalisés en ville pour apporter un peu de fraîcheur, je hurle de rire. Il suffit de traverser un sous-bois pour voir baisser de 2° la température au tableau de bord d'une voiture. Pour illustrer ce soleil, des tournesols dans un champ du côté de Provins, crânement tournée vers un halo de chaleur dès le petit matin.

pdt26

Le marché de ma ville toujours aussi nul que je fréquente malgré tout pour limiter mes déplacements et mes émissions de gaz à effet de serre. Une glace rose et fraise à Provins où je me suis jurée de retourner pour le salon de thé chic à côté de ce glacier sur la carte duquel, j'ai vu une troupe du troubadour qui doit être à tomber. Il faudra juste que nous soyons mieux habillés pour accéder à cette magnifique terrasse. Je suis entièrement pour ces arrêtés qui imposent au moins le tee-shirt en ville. Notre société est de plus en plus débraillée et pas qu'à la plage, hélas. Mes pétunias sont en pleine forme dans leur jardinière et un concert jazz à l'ombre des grands arbres des Capucins, dimanche dernier. C'était vraiment sympathique.

IMG_1976

Le vert fait de la résistance au Parc des Capucins dont les pelouses commencent, malgré tout, à blondir. Je gage qu'avec les pluies d'hier, elles ont du reprendre du poil de la bête. Le soir, nous allons prendre le frais et écoutons les bavardages des anciens. C'est ainsi que j'ai glané une info au sujet d'un lieu atypique que je compte bien tester dès qu'il fera moins chaud. Google a confirmé les dires. Affaire à suivre. Bon dimanche et bon début de semaine.

Posté par Armelle-L à 08:24 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,